Granola salé

Aujourd’hui je ré-édite cette recette de granola salé, parce que je l’adore et qu’elle mérite plus de succès ;)

Envie de booster vos soupes ? Vos verrines apéritives, vos cakes salés… Ou simplement envie de grignoter ? (suis-je la seule à ne pas savoir résister??)

Alors j’ai ce qu’il vous faut ! Un super granola salé, croustillant, joli, savoureux, inspiré de Chocolate & Zucchini

J’avais fait cette recette pour récompenser les personnes qui avaient participé au concours des 6 mois de mon petit blog (chéri d’amour). J’avais littéralement adoré, l’imaginant à toutes les sauces.

D’ailleurs, pendant que j’y pense, ça peut aussi servir de « crumble » pour une viande ou un poisson. Ca va avec tout , vous dis-je, je serais (presque – en fait si ) capable d’en manger pour le petit-déjeuner!

Mais la photo ne me plaisait pas, alors j’en ai refait (zut, quelle dévotion quand même!) . C’est super facile, rapide (on met tout dans un récipient et on mélange) … Alors on attend plus, on teste ! ;)

(ah j’oubliais, je pense que ça ferait un super cadeau gourmand!)

Temps de préparation : 5 min

Temps de cuisson : 15 min

Ingrédients pour un tupperware standard de granola salé

  • 150g de flocons d’avoine
  • 60g de mélanges de graine (tournesol, lin…)
  • 2 CS d’eau
  • 1 CS de sirop d’agave
  • 2 blancs d’oeuf
  • 2 cc d’épices (piment doux, cajun…) à doser selon votre goût
  • Sel (1/2 cuillère à café)
  • 3 CS de levure maltée ou de parmesan râpé
  • 40 ml d’huile
  1. Préchauffez votre four à 150°C
  2. Mélangez les ingrédients secs
  3. Ajoutez l’eau, le blanc d’oeuf, et pétrissez
  4. Ajoutez alors l’huile , mélangez à nouveau, et rajoutez en si besoin. Il faut que le mélange s’amalgame (colle) légèrement
  5. Parsemez de petits « paquets » de granola sur une plaque recouverte de papier cuisson
  6. Enfournez pour 15-20 min en remuant à mi-cuisson
  7. Sortez le granola salé lorsqu’il est doré, il va se solidifier à la sortie du four.
  8. Attendez qu’il refroidisse puis conservez le dans un tupperware et servez le à toutes les sauces…En essayant de ne pas le bouloter tout seul ! ;)

Enregistrer




Muffins pomme camembert noix

Hello ! Vous avez passé un joyeux Noël? Moi oui, et je reviens avec une recette de muffins pomme camembert noix qui a un petit goût de reviens-y ;). Alors ok, elle arrive peut être trop tard pour être sur votre table du réveillon mais je suis sûre que vous lui ferez bonne place pour un prochain apéro :)

Je l’ai réalisée pour un brunch (génialissime, merci Camillou et Georges), mais j’avoue qu’ils étaient perfectibles. J’avais remplacé la farine T45 par de la T110 sans adapter les proportions de liquide ; je n’avais pas du tout assez de camembert…

Malgré tout, je les ai beaucoup aimés, donc j’ai pensé qu’ils avaient leur place sur le blog, avec cependant les modifications que je vous conseille de faire. Voici donc la recette corrigée pour réaliser ces petits muffins pomme camembert !

Pour une quinzaine de mini muffins pomme camembert noix ou 6 moyens

  • 190g de farine T45

  • 2 pommes

  • Une dizaine de cerneaux de noix

  • 150g de camembert/coulommiers…

  • ½ sachet de levure

  • 1 œuf

  • 140 ml de lait

  • 20 ml d’huile

  • Sel ( 1 cuillère à thé)

  • Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel

  • Épluchez, évidez et coupez vos pommes en petits (vraiment petits) dés . Recouvrez les de jus de citron pour qu’ils ne noircissent pas

  • Hâchez vos cerneaux de noix

  • Enlevez le plus gros de la croûte de votre camembert, et coupez le en dés

  • Préchauffez votre four à 180 °C

  • Ajoutez les cerneaux de noix et les dés de pomme au mélange sec

  • Dans un autre saladier, battez votre œuf

  • Ajoutez dans le saladier l’huile, le lait puis mélangez

  • Versez le mélange liquide dans le mélange solide en remuant avec une fourchette

  • Remuez jusqu’à ce que le mélange soit « grossièrement » homogène. Eh oui, pour avoir de beaux muffins, il faut qu’il reste quelques grumeaux !

  • Si vous avez le courage, goûtez la pâte. Surtout pour rectifier le sel, il faut qu’il y en ait suffisamment !

  • Répartissez dans vos moules à muffins (mini ou normaux) puis enfournez. Environ 12 minutes pour les petits, 20 minutes pour des normaux. Tout dépend de votre four, surveillez la cuisson en plantant la pointe d’un couteau dans les muffins.




Mousse de foie de volaille

Je dédie cette recette de mousse de foie de volaille à ma super copine Gabie, du non moins super blog Q-e-zine. J’espère que cette recette saura la convaincre que les brunchs sont une occasion en or de tester plein de recettes, dont celles qui sortent du quotidien, comme cette mousse de foie. Elle fait penser à des repas festifs, et pourtant elle est juste tellement simple à préparer ! amour-

Comme je vous le disais dans des articles précédents, j’adore les brunchs. J’aime surtout qu’il y ait des produits faits maison ou du moins de qualité. J’avais l’habitude d’acheter de délicieuses rillettes dans un marché près de mon ancien chez moi, mais j’ai déménagé.

Alors j’ai voulu tester une autre sorte de « pâté » avec une mousse de foie de volaille au porto, et j’ai été méga conquise :)

Le goût est parfait, la texture également, elle se tartine très facilement. Il faut juste trouver le juste assaisonnement, cela dépend de vos goûts

Mousse de foie de volaille (un petit pot)

  • 150g de foies de volaille

  • 60g de beurre

  • Sel, poivre

  • 2-3 CS de porto

  • Coupez vos 60g de beurre et laissez les à température ambiante

  • Faites cuire vos foies de volaille dans une poêle chaude. Il faut qu’ils soient suffisamment cuits mais qu’ils ne deviennent pas trop secs.

  • Laissez tiédir les foies, puis mixez les. Ajoutez le beurre ramolli coupé en morceaux et mixez à nouveau

  • Ajoutez du sel, du poivre et le porto. Mixez à nouveau puis rectifiez l’assaisonnement.

  • Il faut que le mélange soit le plus homogène possible, et que le goût vous convienne. Versez dans un pot puis entreposez au frais. Le mélange va se durcir au froid.

  • Sortez la mousse de foie une vingtaine de minutes avant de la servir, et régalez vous ! :)




Cookies salés au jambon, un apéro en 5 minutes!

J’adore recevoir les gens chez moi, toutefois je ne peux me contenter de chips à l’apéro. J’aime présenter des choses gourmandes, néanmoins faciles à faire et qui se dévorent en une bouchée. C’est pourquoi je suis fan des cookies salés! :)

J’adore cette recette qui en plus d’être simplissime et très rapide à réaliser (il suffit de mélanger puis de former des tas), a toujours un franc succès :)

Vous pouvez les customiser à votre souhait : variez les épices, les garnitures, et vous pourrez servir ces cookies à tous vos apéros sans que personne ne s’en plaigne haha- . En voici au jambon, revisite des premiers cookies salés que j’avais faits .

Cookies salés - Rappelle toi des mets

Pour une vingtaine de cookies salés (comptez en 2-3 par personne)

  • 140g de farine

  • 60g de beurre fondu

  • 1 œuf

  • 50g de comté râpé

  • 75g de dés de jambon

  • 1 cuillère à café de levure

  • Sel, poivre

  • Herbes si vous voulez

  • Préchauffez votre four à 180°C

  • Dans un saladier, mélangez la farine, le fromage, la levure, le sel, et les dés de jambon (plus les herbes si vous le souhaitez)

  • Puis ajoutez le beurre fondu et l’oeuf battu. Malaxez pour avoir une pâte homogène (j’utilise de petits gants en plastique pour mélanger à la main et c’est très pratique pour ne pas avoir du beurre plein les doigts)

  • Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé, et disposez dessus de petites boules de pâte de la taille d’une grosse noix, que vous aplatirez avec la main

  • Enfournez une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que vos cookies soient bien dorés.

  • Servez tièdes ou froids, et dévorez tous ces petits cookies salés en une bouchée :D

Enregistrer




Roulés au surimi, apéro au top!

Hello les amis !! Début juillet c’était mon anniversaire (d’ailleurs j’ai oublié d’écrire un article dessus, pfff, les bonnes habitudes se perdent ;) ) et je l’ai fêté 3 fois : avec chéri, avec les amis, et avec la famille. Chéri était présent aux 3 occasions mais ne m’a même pas fait 3 cadeaux, quel radin! ;) .  Alors autant vous dire que j’ai eu l’occasion de cuisiner, et je commence par ces roulés au surimi. Une recette bien fraiche qui est un régal en cette saison amour-

Vraiment très simples à faire (mon nouveau credo, ne pas me compliquer la vie) , plutôt sains, ils ont été dévorés. Encore une preuve que les idées sont infinies pour changer des cacahouètes :)

J’ai trouvé l’idée de la recette sur le magnifique blog de la main à la pâte, mais le moment venu j’ai eu la terrible flemme de faire cuire des oeufs durs. J’ai donc un peu bidouillé la recette et elle était parfaite ainsi :)

Pour 7-8 roulés au surimi

  • Un paquet de grandes tranches de pain de mie sans croute (il faudra 7 tranches)
  • 3 CS de saint morêt (environ 80g)
  • 3 CS de crème fraiche épaisse ou yaourt grec
  • 400g de miettes de surimi
  • ½ échalote
  • Quelques brins de ciboulette (j’avoue, je prends de la congelée)
  • Facultatif (pour la déco) : 100g de surimi en bâtonnets

Préparez la farce :

  • Dans un saladier, versez les miettes de surimi, le saint morêt un peu assoupli, la crème fraiche, l’échalote émincée finement et de la ciboulette selon le goût. Mélangez et rectifiez l’assaisonnement si besoin
  • Avec un rouleau à pâtisserie, aplatissez une tranche de pain de mie (il faut qu’elle soit fine mais pas trop, pour ne pas se casser trop facilement ).
  • Disposez une grosse cuillère à soupe environ de garniture, puis étalez celle-ci uniformément sauf sur le bord supérieur
  • Roulez la tranche en commençant par le bas (laisser le bord supérieur libre permet de ne pas avoir trop de garniture qui s’échappe en serrant)
  • Disposez le roulé sur un film alimentaire et enroulez le assez serré
  • Recommencez jusqu’à épuisement de la garniture
  • Entreposez vos roulés au surimi au frais pour plusieurs heures, avant de les découper délicatement
  • Facultatif : découpez de fines tranches de surimi , et plantez un cure dent dans chaque roulé avec un morceau de surimi, comme indiqué sur la photo
  • Mangez bien frais