Fondant chocolat avocat

Alala, toute une histoire ce fondant chocolat avocat ! Mon entourage sait que je mange plutôt sainement, mais j’essaye de ne pas me priver lorsque je vais chez les autres ou que je reçois.

Alors, quand ma copine Morgan m’a invitée pour un repas fajitas, j’ai cherché des desserts mexicains à amener. En lui dressant la liste de gâteaux tous plus riches les uns que les autres pour qu’elle choisisse, quelle ne fut pas ma surprise quand c’est elle qui m’a dit «  ce n’est pas très IG bas tout ça ! ;) » .

Ah oui ?? Alors on va faire un gâteau sain, na ! Et puis l’avocat et le chocolat, on en trouve en Amérique du Sud, non ? Donc on peut même dire que ce fondant chocolat avocat est mexicain hihi.

J’ai trouvé ce fondant chocolat avocat sur le très joli site de My beautiful dinner, remplaçant juste le sucre par du sirop d’agave, pour que ce soit entièrement IG bas (excepté les quelques cuillères à soupe de maizena).

Verdict ? J’avais déjà testé l’avocat dans des gâteaux avec mon brownie chocolat avocat, donc je n’avais pas trop de réticences. Mais il fallait séduire les autres, qu’ils ne détectent pas son goût… Bingo, si je n’avais rien dit, personne n’aurait deviné, ni l’avocat, ni même la présence d’un ingrédient atypique. Et pourtant, j’avais un réfractaire aux « trucs bizarres », du genre qui lève les yeux au ciel quand on annonce qu’un plat n’est pas tout à fait ce qu’on croit… haha-

J’ai trouvé que la pâte crue avait le goût du fruit, mais une fois cuite cela n’y paraît plus. Cependant, il persistait selon moi (pas les autres) un petit goût spécial venant plutôt du sirop d’agave je pense.

Pour garder une faible hauteur du gâteau (pour qu’il ne soit pas trop coulant au centre), j’ai cuit la pâte dans deux moules à cake peu remplis. Vous pourrez utiliser un moule carré/rectangulaire si vous en avez un. Ce fondant chocolat avocat gonfle naturellement, sans levure (il ne va tout de même pas doubler de volume).

Fondant chocolat avocat pour 6 personnes

  • 4 œufs
  • 200 g d'avocat mur
  • 80 g de sirop d'agave ou 120g de sucre
  • 200 g de chocolat 70%
  • 3 CS de maizena (ou farine semi complète)

  • Préchauffez le four à 180°C

  • Faites fondre le chocolat au micro ondes ou au bain marie. Laissez tiédir

  • Dans un saladier, versez la maizena tamisée, puis ajoutez petit à petit les œufs en fouettant pour qu’il n’y ait pas de grumeaux.

  • Ajoutez le sirop d’agave, remuez

  • Disposez 200g de chair d’avocat dans un bol et mélangez vivement pour obtenir une consistance crémeuse (si besoin, mixez)

  • Ajoutez l’avocat à votre pâte, mélangez, puis versez le chocolat tiédi et remuez une dernière fois pour que le mélange soit homogène

  • Versez dans un moule peu profond préalablement graissé, puis enfournez environ 20 minutes (tout dépend du four, il faut que la pointe d’un couteau ressorte sèche ou quasiment).

  • Entreposez au réfrigérateur, votre fondant chocolat avocat va se raffermir . Dégustez!

Enregistrer

Enregistrer




Madeleines de Lenôtre

Ah, les madeleines…J’en ai un souvenir d’enfance, la madeleine bossue ou celle en longueur, leur texture un peu compacte qui colle au palais, et le bon goût de beurre. Ce n’était pas mes friandises préférées mais j’étais curieuse depuis longtemps de les tester maison.

Eh oui, d’abord parce que tout est meilleur maison (sauf peut être les cookies et les muffins ;) ) , et que je me disais que peut-être, faites maison, les madeleines sont le meilleur goûter du monde??

Et puis j’avoue, je voulais réussir à faire de belles bosses ;)

Madeleines Lenôtre - Rappelle toi des mets

Alors j’ai acheté un moule (en alu, je reviens des moules en silicone), et j’ai utilisé la recette de Lenôtre, trouvée sur le site incroyablement fourni de Piroulie.

Le secret pour une belle bosse est le choc thermique : la pâte doit reposer au frigo minimum deux heures, et être enfournée à four très chaud. En parlant de pâte, lors de la réalisation, j’ai été étonnée par sa texture compacte.

Par contre, à la dégustation, quel moelleux! Très loin de ce dont je me souvenais, j’ai adoré la texture, et j’ai été très étonnée mais elles étaient toujours parfaites le lendemain.

Quant au goût, si chéri a adoré, je ne trouve toujours pas que c’est le meilleur goûter au monde. Mais pour ceux qui aiment les madeleines, n’hésitez pas un instant, je pense que celles ci sont parfaites!

Quand même, maintenant que j’ai le moule, je vais moi aussi comparer les recettes comme Piroulie

Pour 24 madeleines

  • 3 œufs
  • 120 g de sucre
  • 20 g de miel ou de sirop d'agave
  • 1 cc de vanille en poudre
  • 150 g de farine T55
  • 125 g de beurre pommade
  • 5 g de levure chimique
  • Une pincée de sel

  • Faites ramollir votre beurre quelques secondes au micro ondes (ou laissez le se ramollir à température ambiante, dans ce cas il faut le sortir en avance)
  • Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre, la vanille, la pincée de sel et le miel. Il faut que le mélange blanchisse et augmente de volume
  • Ajoutez alors la farine tamisée avec la levure, fouettez à nouveau
  • Pour finir, incorporez le beurre pommade. La pâte n’est pas du tout « liquide », c’est normal !
  • Faites reposer la pâte minimum 2h au frigo, voire toute une nuit
  • Préchauffez votre four à 230°C
  • Graissez et farinez votre moule à madeleines, et disposez une cuillère à soupe de pâte dans chaque empreinte. Pas la peine de trop charger, je vous assure, ça va beaucoup s’étaler à la cuisson. Si vous trouvez la pâte vraiment compacte, c’est normal!
  • Enfournez, baissez de suite la température à 200°C et laissez 3 minutes jusqu’à ce qu’une “dépression” se crée au centre de chaque madeleine
  • Baissez alors le four à 180°C et poursuivez la cuisson 5 minutes
  • Sortez du four et disposez les madeleines sur une grille le temps qu’elle refroidisse
  • Régalez vous!

Enregistrer




Gâteau lapin de Pâques

En début d’année j’ai pris des résolutions culinaires que je tiens plutôt pas mal pour le moment. Plus boulanger (par ici les brioches aux pralines), plus pâtisser (recette à venir très bientôt) … Et plus cuisiner de saison (par ici la galette des rois). A l’approche de Pâques, il me tenait à coeur de faire quelque chose de gourmand, de mignon…Et de facile! J’ai alors flashé sur ce gâteau lapin.

Pour le look, je me suis très fortement inspirée de ce site anglais. Mais comme je ne suis pas fan de traduire les recettes, qu’elle utilisait de la crème au beurre…j’ai décidé de ne pas faire comme elle. Je suis tombée sur ce molly cake , j’ai collé mes deux demi-sphères avec une ganache coco chocolat et j’ai recouvert le tout d’une simple chantilly au mascarpone.

J’ai eu un énorme coup de coeur pour le molly cake, qui a la particularité d’utiliser de la crème fouettée à la place du beurre. Le résultat? Un gâteau archi moelleux, au bon goût d’enfance (je ne sais pas dire autrement). Ca m’a rappelé que les gâteaux simples pouvaient être délicieux (j’ai tendance à me compliquer la vie ;) )

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

J’ai réalisé la recette indiquée pour un moule de 20 cm, alors que mon moule faisait 24 cm, mais cela a largement suffit. J’ai pu couper le dessus pour avoir une surface bien lisse et même comme ça, le rendu final était peut être un chouia trop épais. (mon gâteau faisait environ 7-8 cm de haut à la sortie du four)

Pour le reste c’est vraiment TRES facile, croyez moi! Le plus long a été de prendre des photos (et encore je n’étais pas ravie du résultat), mais normalement vous n’aurez pas cette étape à réaliser ;) . La présence d’yeux ou pas a fait débat, je préfère sans mais je vous ai fait une photo pour vous montrer.

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

J’ai utilisé une ganache chocolat coco, mais vous pouvez le fourrer avec de la confiture, du nutella, de la crème fouettée aromatisée…Ou même le napper de coulis au moment du service.

Lancez vous, vous allez impressionner vos enfants ou vos amis pour un moindre effort :)

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

Pour un gâteau lapin (cercle de 24 cm de diamètre)

  • Un moule à gâteau (à charnière si possible) assez haut. Sinon il faut le chemiser de papier cuisson pour que le gâteau puisse s’en servir en “tuteur”. Il va faire environ 7 cm de hauteur, attention qu’il ne s’échappe pas du moule !
  • 33cl de crème fleurette entière
  • 333g de farine
  • 333g de sucre
  • 12g de levure
  • 200g d’oeuf (4 oeufs de calibre normal)
  • Pour la ganache
    • 75g de chocolat noir
    • 100g de lait de coco
  • Pour la couverture

    • 33 cl de crème liquide avec mascarpone intégré de la marque Elle et vire
    • 60g de noix de coco râpée
  • Mettez au réfrigérateur votre saladier et vos fouets pour qu’ils soient bien frais au moment de monter la chantilly. Mettez également la crème fleurette au congélateur
  • Dans le bol d’un batteur, fouettez les oeufs et le sucre pendant 10 minutes jusqu’à ce le mélange blanchisse et augmente de volume
  • Pendant ce temps, mélangez dans un récipient la farine et la levure . Ajoutez les après les 10 minutes petit à petit au mélange sucre+oeufs, jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Stoppez le batteur
  • Préchauffez votre four à 150°C. Graissez votre moule
  • Sortez votre saladier du frigo, la crème fleurette du congélateur et montez la en chantilly bien ferme
  • Ajoutez un premier tiers dans la pâte à gâteau en remuant vivement pour l’assouplir
  • Puis ajoutez délicatement et progressivement le reste de crème fouettée à la maryse, en faisant des mouvements du bas vers le haut pour bien mélanger
  • Lorsque la pâte est homogène, versez la dans votre moule et enfournez pour 1h15 environ. Comme il ne faut surtout pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson, difficile de vérifier la cuisson. Je l’ai fait à l’oeil, lorsque le gâteau était bien doré, bien gonflé
  • Eteignez le four et laissez reposer le gâteau encore 10 minutes dedans sans ouvrir la porte
  • Sortez enfin le molly cake du four et laissez tiédir.

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

  • Pendant ce temps, préparez la ganache
    • Faites chauffer votre lait de coco au micro ondes
    • Ajoutez les morceaux de chocolat au lait de coco bouillant pour qu’ils fondent progressivement . Remuez
    • Laissez refroidir votre ganache (au frigo si besoin) pour qu’elle devienne plus solide et se tienne quand vous l’étalerez sur le molly cake

Montage du gâteau lapin

  • Disposez à nouveau bol et fouets au frigo, crème entière-mascarpone au congélateur
  • Lorsque votre gâteau a tiédi et votre ganache raffermie, coupez votre molly cake en deux parts égales (coupez au milieu)
  • Si besoin, coupez la croûte du dessus si elle n’était pas très belle, pour égaliser la hauteur des deux moitiésGâteau lapin - Rappelle toi des mets
  • Etalez sur la surface d’une moitié votre ganache au chocolat, puis déposez l’autre moitié dessus. Vérifiez que les “tranches” (la partie lisse de chaque demie sphère) se superposent bien, sinon recoupez pour qu’elles ne forment qu’une seule et unique tranche bien plate
  • Retournez le “corps” du lapin ainsi obtenu sur la tranche

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

  • Faites une encoche sur la surface arrondie , comme sur la photo

Gâteau lapin - Rappelle toi des mets

  • Fouettez votre crème liquide dans le bol bien froid pour obtenir une chantilly bien ferme.
  • Etalez ensuite cette chantilly uniformément sur tout le lapin, en essayant qu’il n’y ait plus aucun morceau du molly cake visible
  • Parsemez de noix de coco râpée
  • Dessinez puis découpez vos oreilles dans du canson, et formez le petit nez avec du canson ou un petit dragibus rose
  • Réservez au frais votre gâteau lapin  amour-



Sundae maison sans sorbetière

Hello !! Il y a quelques temps, j’ai eu l’idée de fêter la Saint Patrick en repas « à thème ». Après avoir parcouru la gastronomie irlandaise, j’ai cependant changé d’avis ;) . Je ne veux vexer personne, ce sont des goûts personnels. Mais est restée l’idée tenace d’organiser un repas à thème, alors nous avons invité mes amis pour un repas 100% américain. Parmi toutes nos réalisations plus alléchantes les unes que les autres, je vais vous présenter mon véritable coup de cœur, le sundae maison !

Comme je devais déjà faire un cheesecake, je n’étais pas forcément très partante pour faire un sundae en plus. J’avais peur que ce soit « trop ». C’était mal connaître mes amis qui ne voulaient renoncer à aucun plat, aucune découverte. « Si si, je veux goûter le sundae ! » ;)

Ok… Heureusement, la recette avait l’air très très simple, vous allez le voir par vous même. Le seul petit « soucis » est si vous voulez faire de petites portions individuelles. Il vous faut des récipients allant au congélateur (les caissettes épaisses à cupcakes sont top) , de la place dans le congélateur pour les poser à plat, il vous faut dresser à la poche à douille…

J’en ai fait deux individuels pour les photos (qu’est-ce que je ne ferai pas pour vous haha- ). Mais comme mon congélateur est petit, trouver une place a été un casse-tête. Le temps que je trouve ma glace « retombait », je devais la dresser à nouveau… Par contre aucun soucis si vous la versez dans un bac, un pur délice et beaucoup plus rapide ! :)

Pensez à le préparer en avance, il faut qu’il repose au congélateur environ 6h avant de le servir

Sundae maison - Rappelle toi des mets

Sundae maison (recette pour un gros tupperware)

  • 50 cl de crème fleurette entière

  • 300g de lait concentré sucré (un pot standard)

  • 100-150g de cacahuètes non salées

  • 1 pot de sauce au caramel beurre salé (le mien c’était celui là et c’était TOP!)

  • La veille ou au moins un peu en avance pour qu’elles refroidissent, faites griller les cacahuètes au four . Préchauffez votre four à 180°C, versez vos cacahuètes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Ensuite, enfournez une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Laissez refroidir

  • Mettez le bol et le fouet avec lesquels vous fouetterez la crème en chantilly au frigo, et la crème liquide au congélateur pendant 15 minutes.

  • Sortez le tout, versez la crème liquide dans votre robot, fouettez jusqu’à obtenir une chantilly ferme.

  • Ajoutez alors le lait condensé sucré et mélangez délicatement à la maryse (faites des mouvements du bas vers le haut, pour ne cas casser la chantilly). Lorsque le mélange est homogène, versez le dans un bac / gros tupperware

  • Deux solutions s’offrent ensuite à vous. Soit vous laissez le sundae nature, et lors du service vous laissez les gens napper leur sundae de caramel et cacahuètes. Soit vous glissez la sauce caramel et les cacahuètes concassées directement dans le bac à glace, vous mélangez pour faire de belles marbrures, et vous laissez prendre ainsi. Les deux sont top, la deuxième version ressemble juste un peu moins au sundae visuellement. Mais qu’est-ce que c’est bon ! ;)

Enregistrer




Brioche aux pralines roses

En 2017 (et en 2016 :$ ) l’une de mes résolutions était de boulanger plus souvent. Après avoir respecté les recettes de saison avec la galette des rois, me voici donc prête à tenir une deuxième résolution avec cette brioche aux pralines :D

Ma super copine Gabie du blog Q-e-zine a eu la gentillesse de nous préparer un goûter de rois quand nous sommes allés lui rendre visite, avec une couronne aux pralines. Je l’ai trouvée super moelleuse, et moi qui avais un a priori sur les pralines, j’ai adoré !

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

J’ai repris quasi exactement la même recette, divisant simplement les quantités par deux (ça nous a fait déjà pas mal!), diminuant la fleur d’oranger car j’ai peur de son goût prononcé, et ajoutant plus de pralines car c’est trop bon ;). Chéri en aurait voulu encore plus, mais je n’aime pas le visuel des brioches pleines de colorants.

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

Bon, la texture est plus proche d’un pain au lait que d’une brioche (il n’y a pas assez de beurre pour ça ;) ). Mais ça ne nous a pas empêché de tout manger avec plaisir !

Par contre, le lendemain les brioches aux pralines avait séché :( Vous arrivez vous à ce que vos viennoiseries maison tiennent longtemps ? Je vous conseille également de mettre toutes les pralines dans la pâte plutôt que d’en parsemer une partie pour la déco. Sinon ça glisse et donc on en a moins par bouchée ;)

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

Brioche aux pralines (divisable en 7-8 briochettes)

Pour le tangzhong:

  • 25 g de farine
  • 60 ml d’eau
  • 60 ml de lait

pour la suite :

  • 270 g de farine de blé
  • 45 g de sucre en poudre
  • 4 g de sel fin
  • 5 g de lait écrémé en poudre
  • ½ sachet de levure boulangerie sèche
  • 1,5 œufs
  • 25 g de lait
  • 50 g de beurre ramolli
  • 90 g de tangzhong
  • 10 ml d’eau de fleur d’oranger
  • 90 g de pralines roses entières

Tout d’abord, préparez le tangzhong

  • Disposez la farine tamisée dans une casserole, puis diluez la progressivement dans l’eau puis le lait. Il ne faut pas de grumeaux
  • Faites chauffer doucement jusqu’à 65°C, tout en remuant
  • Lorsque la température est atteinte, sortez du feu, couvrez au contact avec un film alimentaire et laissez tiédir jusqu’à avoir un tangzhong à température ambiante

Après

  • Disposez dans un petit bol votre levure boulangère avec les 25g de lait tiède (pas trop chaud, sinon cela peut tuer la levure). Patientez 15 minutes puis délayez
  • Dans le bol de votre robot, mélangez la farine tamisée, le sucre, le sel et le lait écrémé en poudre
  • Ajoutez alors le « levain », l’eau de fleur d’oranger, un œuf entier + ½ œuf préalablement battu dans un verre, ainsi que les 90 g de tangzhong
  • Pétrissez pendant 3-4 minutes puis ajoutez progressivement le beurre mou coupé en dés
  • Continuez de pétrir jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et se détache des parois. Cela peut prendre une quinzaine de minutes. Si vraiment elle est trop collante, ajoutez un tout petit peu de farine
  • Formez une boule avec votre pâte, couvrez le saladier d’un torchon et laissez la reposer 1 à 2h, jusqu’à ce qu’elle double de volume
Après qu’elle a doublé de volume
  • Dégazez la pâte puis ajoutez y les pralines réduites en morceaux grossiers
  • Divisez votre pâte en tronçons de même poids, puis formez des boules régulières que vous disposerez au fur et à mesure sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

  • Laissez à nouveau gonfler ½ h environ les boules recouvertes d’un torchon propre. Il faut que votre doigt doucement enfoncé dans la pâte laisse une empreinte qui revienne à sa place toute seule.
  • Lorsque le temps de repos est quasi fini, préchauffez votre four
  • Incisez vos brioches en croix (un coup de ciseau puis un deuxième perpendiculairement) puis dorez les avec l’oeuf restant mélangé à un peu de lait. Parsemez de quelques pralines concassées

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

  • Enfournez pour environ 20-25 minutes. Si la surface dore trop vite, recouvrez les d’une feuille d’aluminium
  • Laissez tiédir puis…Dégustez votre brioche à la praline !

Brioche aux pralines roses - Rappelle toi des mets

Enregistrer




Brownie butternut chocolat, Bataille Food #43

Aujourd’hui c’est le jour de la Bataille Food #43, ça faisait longtemps que je n’avais pas participé ! Mais si, vous savez, ce jeu lancé par Jenna du Bistro de Jenna. Cette édition, «  Cachons les fruits et les légumes », organisée par « Maman est psychomot » (qui reprenait le flambeau de Keskonmangemaman) tombait super bien. En effet, je voulais tester un gâteau à base de courge depuis l’automne. J’ai un petit peu hésité sur la recette à choisir, puis j’ai vu passer une photo sur pinterest qui m’a donné très envie de tenter un brownie. Un brownie butternut chocolat et noix de pécan, ça fait saliver non ?

Heureux hasard, j’étais invitée chez une amie qui aime bien tester des desserts aux ingrédients atypiques, mais dont le copain est plutôt réfractaire. Le pauvre avait déjà eu le droit à un fondant avocat chocolat quelques semaines avant (sans se rendre compte de rien, recette à venir) , et ça allait de nouveau tomber sur lui ;)

Encore une fois, il n’a rien senti, mission réussie ! Hihi

Pour la recette, j’ai erré de blog en blog avec des versions toutes alléchantes. J’ai finalement porté mon choix sur la recette de La cuisine de 4 sous, qui avait l’air pas trop compacte, tout en se tenant bien.

Brownie butternut chocolat - Rappelle toi des mets

Verdict ? Un gâteau hyper fondant avec une butternut imperceptible. Véritable brownie ou non, telle est la question (en même temps , il existe tellement de recettes!). Je l’aurais aimé plus sucré (pourtant je crains le sucre dans les gâteaux au chocolat!) , et avec encore pluuus de noix de pécan !

Brownie butternut chocolat - Rappelle toi des mets

Je les avais joliment disposées pour la photo, mais je pense que ce serait mieux hâchées et mélangées à la pâte.

En tout cas la butternut et autre courge dans les gâteaux, je dis OUIIII et je récidiverai !

Brownie butternut chocolat pécan

  • 200g de chocolat noir 70%
  • 50g de beurre de coco
  • 50g de farine T110
  • 300g de purée de butternut ou autre courge
  • 20g de stevia ou 40g de sucre
  • 75g de noix de pécan ou de noix
  • 3 œufs
  • 1 pincée de sel
  • Préparez votre purée selon votre méthode habituelle, ou selon la mienne. C’est à dire : coupez votre butternut en deux dans la longueur, recouvrez chaque moitié de film alimentaire micro-ondable. Enfournez chaque moitié 20 minutes à puissance maximale au micro-ondes, jusqu’à ce que la chair soit tendre. Laissez tiédir
  • Faites fondre votre chocolat et votre beurre de coco au micro ondes ou au bain marie. Laissez tiédir
  • Dans un saladier, mélangez la farine tamisée, le sucre et le sel
  • Ajoutez un à un les œufs en fouettant pour qu’il n’y ait pas de grumeaux
  • Pour finir, ajoutez le mélange de chocolat et beurre fondu, mélangez, ajoutez les noix de pécan grossièrement hâchées, puis mélangez une dernière fois pour avoir une préparation homogène
  • Préchauffez le four à 180 °C
  • Graissez un moule puis versez la pâte
  • Enfournez pour environ 25 minutes, selon la puissance de votre four et la taille de votre moule. Il faut qu’une pointe de couteau enfoncée ressorte à peine humide
  • Il vaut mieux laisser tiédir votre brownie butternut chocolat puis l’entreposer au réfrigérateur, pour le déguster ferme et moelleux :)

Et maintenant on file voir les participations des autres, j’ai bien hâte!

Enregistrer

Enregistrer




Moelleux au lemon curd

Je vous ai livré il y a quelques jours une recette de lemon curd, et bien sûr j’avais une petite idée derrière la tête ;) . J’aurais aimé faire une tarte au citron pour le travail, mais dur dur à transporter ! Alors j’ai pensé à de petits moelleux au lemon curd, et j’ai trouvé mon bonheur sur le superbe site de La main à la pâte .

Moelleux au lemon curd - Rappelle toi des mets

J’en ai fait version normale et version mini, j’en ai servis avec et sans chantilly… Sous toutes leurs formes ces moelleux au lemon curd ont énormément plu :)

Moelleux au lemon curd - Rappelle toi des mets

Je ne saurais vous dire pourquoi, les gros moelleux ont fait une sorte de creux au niveau de leur base, alors que sur les mini, rien à signaler. J’ai certainement du mettre le lemon curd trop près de la base dans les gros moules ? C’était un mal pour un bien car c’est cela qui m’a donné l’idée de remplir les creux de chantilly, et c’était trop bon ;)

Moelleux au lemon curd - Rappelle toi des mets

Moelleux au lemon curd - Rappelle toi des mets

Moelleux au lemon curd (j’en ai fait 3 gros et 15 petits)

  • Un pot de lemon curd
  • 110 grammes de beurre fondu puis tiédi
  • 110g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • Le jus de deux citrons
  • 110g de farine
  • 2 cc de levure chimique
  • Cassez les œufs dans un saladier et fouettez les avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et augmente de volume
  • Faites fondre votre beurre au micro ondes. Pendant ce temps, pressez vos citrons
  • Ajoutez le beurre fondu tiédi, mélangez. Faites de même avec le jus des citrons
  • Pour finir, ajoutez la farine et la levure tamisées, et mélangez une dernière fois pour que ce soit homogène
  • Préchauffez votre four à 180°C
  • Graissez vos moules, , remplissez les environ à mi hauteur , puis disposez du lemon curd au centre (une cuillère à soupe si gros moelleux, une cuillère à café si petits) . Recouvrez d’un peu de pâte chaque moelleux
  • Enfournez pour une quinzaine de minutes si ce sont des gros, une dizaine pour des petits. Tout dépend de votre four, il faut que la pâte soit cuite autour mais toujours fondante au centre :)

Enregistrer




Chandeleur : le récapitulatif

Coucou les Loulous! C’est bientôt la chandeleur!!! (Hiiiii *_* )

Quand j’étais petite c’était une véritable institution pour maman et moi. On faisait une bonne trentaine de crêpes (au moins!) puis on s’en goinfrait matin, midi et soir pendant 24h.

J’étais donc très très sévère envers ce que doit ou ne doit pas être une crêpe, et je pouvais vraiment me braquer si on ne faisait pas les choses comme il le fallait (j’ai un peu honte oui :oops: )

Alors une crêpe doit (grattage de gorge, lunettes sur le nez, voici le cours sur « L’homologation des crêpes en 36 points » )

  • Déjà être sucrée. Beurk aux crêpes neutres qui peuvent se marier en sucré ou en salé (un truc bon doit pouvoir se manger nature pour moi)
  • Avoir de nombreuses petites soeurs. Une ou deux et je ressors plus frustrée que si je n’en avais pas mangée.
  • Avoir un petit goût de rhum (mmmh)
  • Faire l’unanimité. Mes crêpes sont les meilleures un point c’est tout et si quelqu’un dit le contraire je le tue :D . (attention chéri)
  • Se déguster nature, ou avec du sucre ou du nutella MAISON (essayez une fois et le nutella industriel vous semblera dégoûtant). Parce que tous les goûts sont dans la nature, j’autorise généreusement les confitures, bien que personnellement je n’aime pas ça

Depuis je suis plus raisonnable niveau exigences, je peux en manger chez les autres sans me rouler par terre si ce n’est pas parfait ;)

Je vous livre un petit récapitulatif de mes recettes préférées, pour vous régaler à la chandeleur.

C’est vrai que ça pourrait être plus étoffé, j’essayerai de faire mieux l’an prochain :P

Déjà, la base : les crêpes de ma maman

chandeleur

Le nutella maison

chandeleur

La pâte de spéculoos

chandeleur

La pâte à tartiner aux…. haricots rouges!

chandeleur

De la purée de cacahuètes maison

Et si jamais certains préfèrent les pancakes

Pancakes moelleux

chandeleur

Les Pancakes au beurre de cacahuètes

Pancakes pistache framboises

chandeleur

Voilà j’espère vous avoir donné un peu d’inspiration :)

Enregistrer




Mousse au chocolat riche et intense

Hello les loulous ! Je cherchais pour un anniversaire une recette de dessert rapide et sans gluten, à faire pour 10 personnes . Finalement j’ai eu envie d’une mousse au chocolat, un classique que je n’avais pas fait depuis des années et qui manquait sur mon blog. (En fait non, au temps pour moi, je viens de m’apercevoir que j’en ai déjà publié une xD. Je m’en rappelle pas du tout, il faudrait que je les refasse en même temps pour comparer ;)

Il y a des tonnes de recettes de mousse au chocolat sur internet, avec plus ou moins d’oeufs, de beurre… J’ai trouvé mon inspiration sur des blogs qu’on ne présente plus, celui de Dorian et de la Popotte de Manue. Leurs recettes étaient similaires, je m’en suis servie de base mais j’ai modifié quelques détails pour le faire à ma convenance.

Et le résultat alors ? Une mousse au chocolat délicieuse, à la texture assez dense, riche et fondante. Elle est tellement gourmande que vous en voudrez encore ! :)

Mousse au chocolat felder

Pour un saladier de mousse au chocolat (nous avons régalé 10 personnes d’une portion « moyenne » )

  • 300g de chocolat

  • 9 œufs (blancs + jaunes séparés)

  • 110g de sucre

  • 90g de beurre

  • Coupez votre chocolat en morceaux, et votre beurre en dés. Disposez dans un saladier allant au bain marie

  • Faites fondre votre chocolat et votre beurre au bain marie tout en remuant (dans un saladier déposé sur une casserole remplie d’eau juste frémissante). Il ne faut pas que le bas du saladier touche l’eau (donc ne pas trop remplir la casserole)

  • Laissez tiédir le mélange

  • Pendant ce temps, cassez vos œufs, disposez les blancs et les jaunes dans deux (grands) saladiers distincts.

  • Fouettez les jaunes d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse

  • Dans le deuxième saladier (et après avoir rincé les fouets), fouettez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel

  • Ajoutez progressivement votre mélange chocolat + beurre refroidi au mélange jaunes + sucre, tout en remuant. Si vous mettez le chocolat trop chaud, le mélange risque de coaguler

  • Lorsque la pâte est homogène, ajoutez les blancs d’œuf délicatement et progressivement, à la maryse.

  • Entreposez la mousse au chocolat au réfrigérateur pour au moins quelques heures, le temps qu’elle se raffermisse.

Enregistrer

Enregistrer




Barres de céréales chocolat noisettes

Hello !! Aujourd’hui je vous publie un gros coup de cœur, des barres de céréales maison chocolat noisettes. De quoi vous faire passer l’envie d’en acheter des industrielles, vraiment !

Je les ai trouvées sur le joli site des Gourmandises de Lou, je la remercie car elles valaient vraiment le coup. Bien sûr j’ai pris quelques libertés, comme remplacer le miel par du sirop d’agave , enlever le riz soufflé et tout faire avec des flocons d’avoine… Je ne peux pas m’en empêcher ;)

Ces barres de céréales sont très rapides à réaliser, comme du muesli maison sauf qu’on tasse le tout pour que ça se tienne en fin de cuisson. Et on met un peu plus de matières grasses aussi ;)

Barres de céréales - Rappelle toi des mets

Mais je suis sûre qu’à comparer, les ingrédients dans des barres de céréales industrielles sont bien pires.

En tout cas leur goût prononcé de chocolat et de noisettes nous a conquis tous les deux :) . Elles se conservent très bien (elles avaient un peu perdu leur croquant mais pas leur saveur!) donc n’hésitez pas à en faire une grande quantité.

La taille sera à votre convenance, il suffit de découper dans la « masse » après cuisson. Je vous explique tout ça plus bas, place à la recette !

Barres de céréales - Rappelle toi des mets

Barres de céréales chocolat noisettes (pour une douzaine environ)

  • 150 g de flocons d’avoine

  • 80g de noisettes grillées/torréfiées

  • 20g d’amandes torréfiées

  • 10g de cacao amer en poudre

  • 65g de sirop d’agave

  • 45g de beurre doux

  • 50g de sucre roux

  • 80g de chocolat noir

  • Faites torréfier les noisettes et les amandes (au four à 150°C ou à la poêle) jusqu’à ce que la peau s’enlève et que le cœur brunisse .

  • Enlevez le plus gros de la peau des noisettes en les frottant (si elles sont assez torréfiées, cela se fait facilement)

  • Préchauffez le four à 180°C

  • Coupez grossièrement vos fruits secs avec un bon couteau. Faites de même en coupant votre chocolat en grosses pépites

  • Versez dans un saladier les morceaux de fruits secs, les flocons d’avoine, le chocolat, le sucre roux et le cacao amer tamisé.

  • Faites fondre votre beurre , ajoutez y le sirop d’agave, mélangez puis versez le tout dans le saladier

  • Remuez bien pour avoir un mélange homogène

  • Préparez une plaque de cuisson en la revêtant d’une feuille de papier sulfurisé

  • Versez le mélange en formant un rectangle le plus régulier possible, d’environ 2 cm d’épaisseur . Tassez le tout pour que la surface soit lisse et la préparation bien compacte

  • Enfournez pour environ 15-20 minutes, jusqu’à ce que la surface soit joliment dorée

  • Sortez du four et laissez tiédir. Une fois tiède, entreposez au réfrigérateur 20-30 minutes pour que le chocolat durcisse et soude le tout

  • Découpez ensuite vos barres de céréales selon votre convenance, avec un bon couteau

  • Une fois complètement refroidies, entreposez les dans une boite métallique ou un bon tupperware.

Enregistrer