Galettes complètes et galettes savoyardes

Petite, pour la chandeleur, j’adorais m’enfiler avec ma môman 10 crêpes sucrées matin, midi et soir. Ca m’est un peu passé (au grand dam de maman), mais une fois dans l’année, manger des crêpes ça fait du bien ! Sauf que je cohabite maintenant avec un énergumène (coucou chéri!) qui apprécie surtout les crêpes salées, que je ne préparais jamais.

Avec son papa c’était simple, ils utilisaient les mêmes crêpes neutres pour les sucrées et les salées ( Sacrilège! Coucou Beau-papa ;) ) , mais ici pas question !!! Mes crêpes sucrées sont pré-sucrées, il faut donc de vraies galettes pour le salé.

Pour en avoir de grandes comme au restaurant, nous avons investi dans une crêpière. Cependant je n’arrive pas à trouver de recette qui me satisfasse pleinement, ni à choper le coup de main :( Alors ce ne sera pas pour cette année l’article sur le façonnage de galettes de sarrasin (peut-être même que l’an prochain j’en achèterai, na ! )

Par contre, côté garniture, on s’est régalés ! J’ai hésité à vous poster les recettes, mais finalement, pourquoi pas ! :) Voici donc deux compositions qui nous ont bien plu, les galettes complètes et les galettes savoyardes

Les galettes de sarrasin sont vraiment de parfaits repas complets! Nous avons congelé celles qui nous restaient, et hop, un plat rapide :)

Pour 2 galettes complètes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 3 gros champignons de paris
  • 60 g de gruyère râpé
  • 2 tranches de jambon découenné
  • 2 œufs
  1. Préparez vos champignons : épluchez, émincez-les, puis faites les revenir quelques minutes dans une poêle
  2. Après, deux solutions : soit vous faites cuire vos œufs à la poêle , et réchauffez séparément le reste des ingrédients au micro ondes ou à la crépière, soit vous préparez le tout dans la poêle
  3. Si c’est le cas : disposez votre galette dans la poêle, parsemez de gruyère.
  4. Cassez un œuf que vous disposerez en son centre
  5. Lorsqu’il est presque cuit, disposez les champignons autour pour qu’ils se réchauffent, puis le jambon coupé en grosses lamelles
  6. Rabattez les 4 bords de la galette complète, et servez

 

Galettes savoyardes - Rappelle toi des met

Pour 2 galettes savoyardes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 1 oignon
  • 1 grosse pomme de terre ou deux petites
  • 75g de lardons ou allumettes de bacon
  • 4 CS crème fraiche épaisse
  • Du fromage si vous le souhaitez
  • Émincez votre oignon et faites le revenir dans une poêle huilée jusqu’à ce qu’il soit caramélisé
  • Épluchez puis faites cuire vos pommes de terre au cuit-vapeur (ou n’importe quel mode de cuisson) jusqu’à ce qu’elles soient fondantes
  • Faites cuire vos allumettes de bacon
  • Sur la crêpière ou dans une poêle, faites réchauffer : disposez la galette, puis la moitié de la crème, des pommes de terre coupées, de l’oignon caramélisés et des lardons/allumettes.
  • Servez chaud

Enregistrer




Aioli allégé

Coucou mes loulous ! Pour ceux qui suivent mon blog, vous savez que j’aime les recettes « intuition » où je vous laisse toute liberté (je suis trop bonne ;) ) d’adapter à votre sauce. (Bon, je vous l’accorde, cela ne marche que pour le salé. Le sucré se prête assez peu au pifomètre. ). Cet aioli allégé trouvé sur le très chouette blog Food for love en est un parfait exemple !

Une promo sur des filets de tacaud au supermarché, des restes de chou fleur et de la soirée crêpes de la veille (épinards, patates) . Voilà comment est née ma version de l’aioli allégé. C’est un plat complet, sain, customisable, tout ce que j’aime ! :)

Mes restes à moi c’était épinards, pommes de terre et chou fleur. Mais libre à vous d’utiliser haricots verts, courgettes, chou… Et pour une version IG bas, remplacez les pommes de terre par des patates douces , et voilà le travail ;)

Grand aioli allégé pour 2

Aioli allégé

  • 200 g poisson blanc
  • 2 œufs
  • 200 g de chou fleur
  • 2 petites pommes de terre
  • 200 g d'épinards cuits ((moi j'ai utilisé des surgelés, vous pouvez sans soucis utiliser des frais, mais n'oubliez pas que ça réduit beaucoup ! ))
  • 2 yaourts grecques
  • 2 gousses d'ail
  • Ciboulette

  • Préparez vos légumes (épluchez et coupez les pommes de terre en gros cubes, lavez les épinards s’ils sont frais, coupez vos fleurettes de chou fleur…)
  • Faites les cuire au cuit-vapeur jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants . (ou n’importe quel mode de cuisson, LIBERTE ! ;) )
  • Pendant ce temps, dans de l’eau à ébullition, faites cuire votre œuf. Le mien était quasi mollet (6 minutes de cuisson) mais vous pouvez faire un œuf dur ( 10 min) ou entre deux.
  • Laissez refroidir puis écalez les oeufs
  • Ensuite, préparez la sauce. Epluchez et écrasez vos gousses d’ail, mélangez les aux yaourts grecs dans un bol puis ajoutez sel, poivre et herbes (ici, ciboulette)
  • Juste avant la fin de cuisson de vos légumes, cuisez votre poisson dans une poêle huilée. Attention, les poissons blancs sont fragiles et cuisent très vite
  • Servez votre aioli allégé : les légumes bien disposés, l’oeuf mollet, la sauce dans un coin de l’assiette, et votre poisson par dessus
  • Régalez vous !

Enregistrer




Bibimbap, un plat coréen qui en jette!

Coucou les loulous ! Tout va bien ? Aujourd’hui c’est bibimbap , un plat coréen beau, customisable et surtout très savoureux :) , Je l’avais déjà fait il y a quelques mois mais j’avais oublié de le poster. Alors j’ai profité de recevoir mes amis dimanche pour le refaire et vous en faire profiter :)

C’est un plat vraiment simple à réaliser, mais qui demande du temps pour tout découper en julienne, cuire séparément… Mais le final est très élégant je trouve.

J’ai trouvé la recette chez Bonne table et j’ai suivi à peu près ses ingrédients et instructions. A peu près… ;)

Bibimbap - Rappelle toi des mets

J’ai utilisé du riz basmati à la place du riz à sushi, pour que ce soit IG bas (sain quoi ;) ). J’ai utilisé des épinards frais, des champignons de Paris, des carottes et des courgettes en légumes. Mais vous pouvez mettre du chou chinois, d’autres sortes de champignons, des pousses de soja…

N’hésitez pas à le faire à votre goût ! Et après, vous placez les sauces sur la table

Bibimbap - Rappelle toi des mets

Bibimbap pour 4-5 personnes

  • 200g de riz
  • 4 œufs (ou 5 si vous le faites pour 5)
  • 400g de viande de bœuf tendre
  • 2 courgettes
  • 2 grosses carottes
  • Quelques pousses d’épinards frais (c’est surtout pour la déco je trouve)
  • 300g de champignons émincés
  • 3 gousses d’ail
  • Huile de sésame et huile neutre (tournesol, colza…)
  • Huile de soja sucrée ou salée selon votre préférence
  • Sel, poivre

Pour la marinade

  • 2 CS de sauce soja sucrée
  • 2 CS de sauce soja salée
  • 1 gousse d’ail
  • 2 CS d’huile de sésame
  • 2 cc de sucre roux

Préparez la marinade quelques heures en avance

  • Découpez votre viande en petits morceaux (pouvant s’avaler en bouchées)
  • Disposez les dans un récipient, ajoutez y la sauce soja, l’huile de sésame, le sucre roux et la gousse d’ail écrasée
  • Mélangez, recouvrez de film alimentaire et entreposez au réfrigérateur pour quelques heures

Bibimbap - Rappelle toi des mets

Préparation des légumes (rien de compliqué mais un peu long!)

  • Lavez vos courgettes, épluchez vos carottes. Coupez les dans la longueur en 2 ou 3 selon leur taille.
  • Faites de fines tranches puis taillez en julienne (en longs filaments, comme sur la photo)
  • Epluchez vos champignons puis taillez les en lamelles
  • Lavez vos épinards
  • Epluchez et pressez vos gousses d’ail
  • Faites revenir séparément chaque légume dans une poêle huilée (mélange d’huile neutre et d’huile de sésame), avec un peu de votre ail pressé et de sel, jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Réservez à chaque fois dans des bols différents
  • Faites cuire votre riz selon les indications du paquet
  • A ce stade, moi j’ai fait le dressage (du riz au fond, des lamelles bien disposées, en laissant juste une place pour la viande), pour réchauffer ensuite. Je ne vois pas comment c’est possible de tout garder chaud vu le nombre d’étapes avant de servir.
  • Faites cuire vos morceaux de bœuf toujours dans un peu d’huile, et en versant la marinade. Réservez (couvrez de papier alu car ça on ne le réchauffera pas)
  • Faites chauffer une dernière fois une grande poêle
  • Réchauffez les assiettes au micro ondes (bouuuh) et pendant ce temps, faites cuire vos 4 œufs au plat.
  • Rajoutez un œuf au centre de chaque assiette, et disposez la viande dans la place restante
  • Servez chaud et dégustez votre bibimbap!



Aubergine farcie végétarienne

Coucou !

Comment allez vous ?

Tout d’abord merci mille fois aux participants de mon concours sur la cuisine américaine. Je suis super touchée de votre imagination, votre enthousiasme…Je vais préparer un article pour présenter toutes vos participations , puis élirai le vainqueur :)

Deuxièmement, un peu de blabla ! Tout se passe bien pour mon stage à Castres, mais c’est un peu « fatiguant » mentalement de ne jamais rester plus de 4 jours au même endroit (pour rappel, je suis censée ne travailler qu’une semaine sur 2, mais j’ai mes gardes à caser sur les week end et jours de semaines off, donc je reste une semaine, reviens à Castres juste pour un ou deux jours la semaine d’après, entre temps je vais un peu chez moi, un peu chez maman…

Je fais plus de routes en une semaine qu’en 3 mois avant, je ne défais jamais ma valise, il faut que je gère les vêtements et la nourriture que j’ai dans quel « chez moi »… Bref je suis un peu fatiguée par ce rythme de double ou triple vie, et moi qui pensais avoir plein de temps libre, bah en fait… non ! Ou si, sur le papier, mais avec énormément de route, de rangement à chaque fois de toutes les affaires que je déplace…Bref, j’espère vite trouver un rythme de croisière, mieux m’organiser… :)

Je vous présente aujourd’hui un plat léger mais gourmand, que j’ai fait végétarien mais dans lequel vous pouvez ajouter des dés de jambon ou de la viande hâchée par exemple.

Il vous faudra pour 2-3 personnes (il vous restera de la farce certainement)

Cuisson 40 minutes + 10 minutes, préparation 10 minutes

  • 2 aubergines
  • 1 boite de concassée de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 50g de fromage râpé (parmesan, comté…) + de quoi parsemer vos aubergines
  • Herbes (origan et basilic pour moi)
  • 1 cc de cumin
  • 2 CS de crème fraiche épaisse
  • 2 à 4 œufs (je n’ai fait qu’une moitié sur 2 avec un œuf)
  • Sel, poivre
  • Préchauffez votre four à 190°C
  • Coupez vos aubergines en 2 dans le sens de la longueur, incisez la face supérieure en formant un quadrillage (sans abimer la peau), déposez vos aubergines faces supérieures vers le haut sur une plaque de cuisson, salez et poivrez puis enfournez pendant environ 40 minutes, jusqu’à ce que la chair devienne dorée et fondante
  • Pendant ce temps, écrasez vos gousses d’ail et émincez votre oignon, puis faites les revenir dans de l’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés et fondants
  • Sortez vos aubergines du four, attendez qu’elles tiédissent
  • Evidez l’intérieur en ne creusant pas trop près des bords, pour que la peau garde une « tenue »
  • Mixez la chair puis mélangez avec les tomates concassées, l’ail, l’oignon, les herbes, 2 CS de crème fraiche épaisse, le cumin et le fromage. Assaisonnez
  • Replacez le mélange dans les aubergines en laissant de la place pour l’oeuf au centre (il restera sûrement de la garniture mais vous pourrez la manger plus tard :) )
  • Cassez un œuf en vidant un peu du blanc d’oeuf si besoin (j’ai trop mis de garniture pour que tout l’oeuf ait de la place, mais vous pouvez moins remplir l’aubergine) puis disposez le au centre de l’aubergine. Recommencez pour les 3 autres moitiés, puis parsemez de fromage râpé
  • Enfournez à 180°C jusqu’à ce que les œufs soient cuits (environ 7-8 minutes)



Ratatouille et œuf mollet

Bonjour !

Olala, où trouver le temps ? J’ai l’impression de ne pas avoir une minute à moi, même si contrairement à avant, je fais des choses que j’aime, ce n’est plus stage puis révisions, c’est boulot que j’adore puis loisirs. Mais c’est vrai qu’entre les beaux jours, les invitations, bah m’enfermer pour écrire un article, comment dire…ça me tente bof ;)

Enfin, je pense que vous ne m’en voulez pas de ne plus publier religieusement tous les 3 jours, ça reste raisonnable hein ? :)

Parlons justement du beau temps, des salades, des étals des marchés qui changent de couleurs, se gorgent de tomates, de fraises, de tout ce qui nous a manqué l’hiver ! Moi, le marché ça me fait un effet fou. Je crois que je pourrais trainer des heures dans les allées, à rêver, à être fière de mon terroir, à tout dévorer des yeux, à regarder amoureusement toutes ces légumes colorés.

Alors ce plat, c’est un peu tout ce que j’aime, ça sent bon l’été, le Sud, et l’oeuf, ah que j’aime l’oeuf mollet…Bref, un plat à la fois simple et délicieux :)

Vous pouvez faire plus d’oeufs que nécessaire, au cas où vous en perciez un en l’écalant :P

Ratatouille pour 3 personnes

  • 2 gros poivrons rouges
  • 1 aubergine
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 boite de concassée de tomates
  • Du basilic (ou autre)
  • 3 œufs (ou plus, donc)
  • Sel, poivre
  • 2-3 CS d’huile d’olive
  • Emincez votre oignon, votre aubergine et vos poivrons rouges en morceaux , épluchez et écrasez votre ail
  • Faites revenir les poivrons, l’aubergine et l’oignon émincés dans l’huile d’olive sur feu moyen pendant 5 minutes, sans coloration (remuez fréquemment) . Assaisonnez.
  • Ajoutez les gousses d’ail , puis mélangez à nouveau 2 minutes .
  • Versez alors votre concassée de tomates , remuez, puis laissez mijoter sur feu doux, à couvert, pendant 20 minutes, en remuant de temps en temps. Retirez alors le couvercle, et s’il y a du jus, laissez mijoter à découvert jusqu’à ce qu’il s’évapore . Ajoutez le basilic (il est fragile, il ne doit pas mijoter) , remuez puis éteignez le feu
  • Pour les œufs : faites bouillir de l’eau avec un peu de vinaigre de vin (qui évite que le blanc ne sorte si la coquille se fissure). Plongez les œufs 4 min 45 à 5 minutes dedans (chronomètre en main! Et en attendant, réchauffez votre poêlée) puis sortez-les et plongez-les dans l’eau froide pour en arrêter la cuisson
  • Ecalez-les délicatement (trèèès délicatement)
  • Dressez la « ratatouille » dans une assiette puis disposez un œuf mollet dessus.
  • Régalez vous !



Oeuf cocotte en petits pains

Bonjour,

Envie d’un œuf au jaune coulant, avec une présentation originale? Pourquoi pas un œuf cocotte servi dans un petit pain, garni de fromage et de jambon (trio que j’adore). Je les ai servis pour un brunch mais vous pouvez les servir pour un repas du soir accompagné d’une salade :)

Vous pouvez même customiser en mettant des petits légumes au fond du pain, bref, tout ce que vous imagineriez pour un œuf en cocotte, mais cuit dans un petit pain pour un repas complet :)

En plus c’est super simple : à part évider des petits pains, il vous suffit de les remplir et les enfourner, et voilà le travail !

En tout cas, moi, ça m’a beaucoup plu…

Pour 6 œufs cocotte , préparation 5-10 minutes

  • 6 petits pains (pour moi, des pains pré-cuits)
  • 6 petits œufs
  • 3 tranches de jambon (6 X ½ tranche)
  • Du gruyère râpé (ou autre fromage)
  • Préchauffez votre four à 180°C
  • Coupez le chapeau des pains. Evidez la mie aussi soigneusement que possible en essayant de ne pas abimer le fond, et le plus possible pour mettre plus de garniture ;)
  • Disposez dans le fond le jambon (vous pouvez le couper et le mettre en plusieurs couches pour qu’il ne dépasse pas trop)

Oeufs cocotte petits pains

  • Recouvrez de fromage
  • Cassez vos œufs et versez les dans vos pains (en essayant de ne pas casser le jaune) . Si vos œufs sont trop gros et débordent du pain, vous pouvez les transvaser de coquille en coquille comme lorsque vous séparez le blanc des jaunes, jusqu’à ce qu’il reste assez peu de blanc, avant de les disposer dans le petit pain

Oeufs cocotte petits pains

  • Déposez vos pains sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson, et enfournez jusqu’à ce que le blanc des œufs soit cuit (environ 10 minutes)
  • Servez chaud avec une salade



Causa Limena

Bonjour ! Aujourd’hui je vous fais voyager avec une autre spécialité péruvienne, la causa limena!  Et oui je suis très salée en ce moment, je suis désolée pour ceux qui ont la dent sucrée ;)

J’ai goûté cette entrée là-bas et l’ai trouvée assez sympa. Quand ma grandeeee amie Béatrice m’a demandé d’amener un plat d’Amérique du Sud, j’ai failli dire « euh…au secours, y a rien que j’ai aimé ! (ou du moins qui soit transportable) ». Puis je me suis dit que c’était l’occasion de vous montrer cette spécialité, et la préparer à ma sauce :)

La causa limena est un « sandwich » froid de pommes de terre garni d’un mélange de légumes (le plus souvent type macédoine) , de mayonnaise, et de viande (thon, poulet … ) .

J’ai tout revisité à ma sauce, ne gardant que l’idée du « sandwich » de purée. A la place de petits pois/carottes/haricots verts, j’ai utilisé des poireaux ; j’ai remplacé la mayonnaise par du saint-morêt, et le thon par des œufs. J’ai bien aimé, surtout qu’on peut varier les garnitures à l’infini, et aussi le faire avec une purée de patate douce, ou d’un autre légume farineux. Cependant je ne suis pas super fan de pommes de terre froides, mais pour celles ou ceux qui apprécient les salades de pommes de terre, c’est une joli façon de la revisiter :)

Je vous conseille de faire la garniture qui vous plait (pensez à ce que vous aimez bien manger avec les pommes de terre habituellement), j’ai bien aimé la mienne, mais je pense qu’avec macédoine / mayo ça doit être très bon.

Le verdict? Mes copines ont adoré! :)

Causa limena pour 5 personnes environ

  • 5 pommes de terre moyennes, farineuses
  • 3 CS d’huile (je me demande si on ne peut pas les remplacer par de la crème fraiche ?)
  • 2 poireaux cuits à la vapeur
  • 100g de saint morêt
  • ½ échalote
  • 4 œufs durs (ou 2 œufs durs et 1 petite boite de thon)
  • Sel, poivre
  • Facultatif : jus de citron, dans la purée normalement, ou dans la garniture. Moi je l’ai oublié mais ça peut effectivement apporter du peps!
  1. Faites cuire vos pommes de terre lavées mais pas épluchées dans une casserole d’eau bouillante ou à la vapeur, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau s’enfonce facilement
  2. Faites bouillir une autre casserole d’eau et préparez vos œufs durs (10 minutes dans l’eau bouillante, moi je les laisse un petit peu moins car je les aime « humides »). Après ce temps, sortez les de l’eau sans vous brûler, et plongez les dans un bol d’eau froide pour stopper la cuisson et les refroidir plus vite. Lorsqu’ils sont facilement manipulables, écalez-les, puis coupez 3 des œufs en petits morceaux, en gardant le dernier pour la décoration
  3. Préparez la garniture : mixez vos poireaux cuits à la vapeur, versez-les dans un bol et ajoutez la moitié d’une échalote émincée en petits dés, ainsi que les 100g de saint-morêt. Mélangez le tout, et une fois que c’est homogène, ajoutez les œufs durs hachés. Assaisonnez à votre goût : sel, poivre ; mais aussi si vous le souhaitez ciboulette, persil, mayonnaise, moutarde, autres épices, citron… :)
  4. Une fois que les pommes de terre sont cuites, épluchez-les, coupez-les en gros morceaux et réduisez-les en purée . Assaisonnez correctement, puis ajoutez les 3 CS d’huile neutre, jusqu’à obtenir un mélange homogène et assez lisse.
  5. Pour dresser (vous pouvez le faire eu dernier moment), prenez un cercle de petit diamètre, disposez une première couche de purée que vous tasserez bien (pas trop épaisse pour que la purée ne l’emporte pas sur la garniture) , puis une couche de garniture, et une dernière couche de purée que vous tasserez à nouveau. Décorez comme vous le souhaitez, et servez le bien frais

Remarque: moi j’ai préféré le lendemain :)




Oeufs brouillés au bain marie, super crémeux!

Bonjour ! :)

Aujourd’hui je vous livre la recette de VRAIS œufs brouillés. Parce que d’habitude, pour les brunchs chez moi, quelqu’un se dévoue pour battre vaguement des œufs dans une poêle, et on appelle ça des œufs brouillés, mais ça ne ressemble pas vraiment aux délicieux œufs brouillés que j’ai pu goûter dans certains hotels.

Puis j’ai lu quelque part que de vrais œufs brouillés se font au bain marie, et j’ai voulu essayer pour faire les choses bien . 12 œufs, un récipient en inox, un bain marie, et me voilà fouettant pendant ce qu’il me semble être des heures (10 minutes dans la vie réelle :p), avec mes amis en fond qui me regardaient avec pitié, me disant que je me donnais trop de mal ; et moi qui me demandais ce qui m’était passé par la tête ;)

Enfin, les œufs ont commencé à prendre, j’ai rajouté un peu de ciboulette, un peu de crème, je les ai servis…Et là mes amis ont dit que si, ça en valait drôlement la peine, et moi je me suis promis de ne plus les faire que comme ça ;)

La photo date du lendemain, quand il m’en restait très peu, mais je me suis dit que je devais absolument partager ça avec vous. Le jour même, ils étaient encore plus crémeux, mais le lendemain ils étaient encore délicieux :)

Pour 8-10 personnes (enfin parce que nous y avait énormément à manger à côté!)

  • 12 œufs (les miens étaient énormes, fermiers)
  • 25g de beurre
  • 2 CS de crème fraiche (facultatif, épaisse ou fluide, allégée ou pas)
  • Sel, poivre
  • +/- ciboulette ou autre
  • Un récipient en inox
  • Une manique
  • Un zeste de patience ;)
  • Faites bouillir de l’eau dans une casserole
  • Dans un récipient, cassez vos œufs, puis battez les avec l’assaisonnement
  • Beurrez les parois de votre bol en inox, ajoutez les 25g de beurre dans le fond, puis posez sur votre casserole (et non pas dans, l’eau ne doit pas toucher votre récipient). Laissez fondre la noix de beurre puis versez vos œufs et remuez à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois, jusqu’à ce qu’ils coagulent, en n’oubliant pas de racler les bords et le fond
  • Otez les du feu dès qu’ils ont commencé à coaguler et sont encore bien crémeux
  • Ajoutez y votre ciboulette si vous le désirez, votre crème fraiche (c’est histoire de, normalement les œufs sont suffisament crémeux sans ça), et servez aussitôt :)