Kouign amann, la méga tuerie bretonne

Je vous ai vaguement dit avoir été en Bretagne et ramené tout un tas de produits typiques. Parce que oui, la gastronomie bretonne, on a grave kiffé ! Et si y a bien un truc qu’on citerait en premier, c’est le kouign amann !

Honnêtement, je pensais aimer bof bof. Un tas de beurre et de sucre ? Ca doit être écoeurant ! Mais finalement… Dès que j’ai croqué dans celui de chéri (je n’en avais pas pris, certaine de ne pas en manger un entier), j’ai eu furieusement envie de le finir hihi.

Je ne sais même pas comment vous le décrire, je crois qu’il faut goûter pour comprendre. La pâte qui croustille, le goût du beurre fondu et du sucre réconfortant qui emplit la bouche… C’est addictif !

Donc en plus de la glace au caramel beurre salé, j’ai décidé de faire pour notre repas breton un kouign amann maison. J’avais un peu peur, comme pour ma première pâte feuilletée, mais j’ai décidé qu’il n’y avait pas de raison pour que je rate ! Chéri était quand même sceptique « ma chérie, je te trouve très bonne cuisinière, mais là… ne sois pas déçue si tu loupes, c’est vraiment compliqué ».

Les temps de repos sont moins longs qu’une pâte feuilletée, j’ai donc pu tout faire en une matinée, et j’ai trouvé que c’était un jeu d’enfant !

Et après cuisson…. Une pure tuerie intersidérale, j’étais fière comme un paon! :D

La recette (piochée ici) a l’air longue mais en fait chaque manipulation prend vraiment peu de temps ! Je vous conseille par contre de bien lire tout le déroulé de la recette avant de vous lancer.

Attention, le beurre s’échappe pendant la cuisson. Il faut donc soit utiliser un moule avec un fond (mais je trouve que c’est plus difficile à démouler), soit un cercle sans fond, disposé sur une plaque de cuisson à rebords, pour qu’elle retienne le beurre et que ça ne coule pas partout dans le four.

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

J’aurais voulu faire une photo plus jolie (aussi réussie que la recette) mais j’avais un tas de gourmands qui risquaient de m’attaquer à coups de fourchette si je les faisais trop attendre ;)

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr
Imprimer

Kouign amann pour 8 personnes (ou 10 kouignettes individuelles)

Ingrédients

  • 275 g de farine T55
  • 2 g de levure sèche de boulanger
  • 6 g de sel
  • 10 g de beurre fondu
  • 165 g d'eau tiède
  • 225 g de beurre froid sorti 5 minutes avant du frigo s'il fait pas trop chaud
  • 225 g de sucre semoule

Préparation de la pâte

  • Mettez votre levure boulangère à tremper dans 20g d’eau tiède (juste tiède!) prélevée sur les 165g, pendant 5 minutes
  • Faites fondre les 10g de beurre et réservez
  • Dans le bol de votre robot, versez la farine et le sel, mélangez.
  • Ajoutez alors la levure réhydratée et le beurre tiédi
  • Mélangez à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte devienne souple et homogène. Il faut qu’elle ne colle presque plus aux parois. Si besoin rajoutez un tout petit peu de farine
  • Filmez la pâte au contact (recouvrez la de film alimentaire) puis entreposez au frigo pendant une heure

Tourage

  • Au bout d’une heure, sortez la pâte et disposez la sur un plan de travail fariné
  • Etalez la en un rectangle le plus régulier possible entre 0,7 et 1 cm d’épaisseur

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Prenez vos 225g de beurre et aplatissez les entre deux feuilles de papier sulfurisé au rouleau. Il faut obtenir un rectangle de la même largeur mais moitié moins haut que le rectangle de pâte (cf photo)

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Disposez le rectangle de beurre au centre, puis repliez le bord inférieur et supérieur de pâte par dessus. Il faut que tout le beurre soit recouvert

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Placez le tout de manière à avoir la jointure verticale, puis étalez à nouveau en un rectangle régulier d’environ 5 mm d’épaisseur

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Donnez alors un tour simple, c’est à dire pliez en 3 comme un portefeuille

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Tournez la pâte d’un quart de tour, pliure sur la droite, étalez de nouveau en rectangle et refaites un tour simple (pliez en portefeuille)
  • Enveloppez la pâte dans du film alimentaire (en conservant sa forme) et réservez au frigo 20 à 30 minutes

  • Préparez vos 225g de sucre semoule. Saupoudrez le plan de travail généreusement (mais pas tout le sucre), déposez la pâte dessus, pliure à droite. Etalez en rectangle, saupoudrez généreusement de sucre et faites le pénétrer dans la pâte en insistant avec le rouleau. Pliez en portefeuille (1er tour simple), remettez la pliure à droite , et refaites un deuxième tour simple. On étale en rectangle, on saupoudre généreusement de sucre, et on insiste pour le faire pénétrer. On retourner le rectangle pour saupoudrer généreusement l’autre face, en incrustant avec le rouleau
  • A la fin, il faut que tout le sucre ait été utilisé (dont celui sur le plan de travail). Si besoin, juste avant de plier en portefeuille, versez le reste (il ne faut pas qu’il y en ait trop non plus) puis repliez.
  • Appuyez ensuite pour que le sucre ne s’échappe pas
  • Filmez à nouveau, entreposez 30 minutes au frigo

Façonnage et cuisson

  • Récupérez votre pâte, disposez-la pliure sur la droite, puis étalez en rectangle d’environ 5 mm d’épaisseur. Roulez la assez serrée avant de couper des tranchez d’environ 2 cm d’épaisseur.
  • Recouvrez une plaque de cuisson d’une feuille de papier sulfurisé. Disposez ensuite un cercle à pâtisserie d’environ 22cm de diamètre, puis déposez les tranches au centre du cercle. Il ne faut pas qu’elles se touchent (ça va gonfler au cours de la cuisson) mais pas qu’elles soient trop loin non plus.

Kouign amann- Rappelletoidesmets.fr

  • Recouvrez d’un torchon propre et laissez gonfler à température ambiante pendant une trentaine de minutes. Si vous voyez que ça ne gonfle pas ou qu’il fait trop froid, placez le kouign amann dans le four à température minimum (40-50°C) pendant une dizaine de minutes.
  • Préchauffez le four à 200 °C (après avoir sorti le kouign amann du four si vous l’y aviez mis, hein ;) ) puis enfournez minimum 30 minutes. Il faut que le kouign amann soit super bien doré et caramélisé, même s’il faut pour cela 45 minutes de cuisson
  • Servez tiède et régalez vous !
image_print
1

14 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lala- hehe haha- evil- beurk- bandit- angel- amour- Zzzz WTF Snif- =) ;) :wink: :roll: :oops: :cry: :P :O :D :/ :-o :-P :-D :-? :-( :) :( 8-O 8) 00