Bo bun au boeuf, IG bas possible

J’ai réalisé mon premier bo bun lors d’un « repas de rêve » que j’organisais avec une amie. En fait chacune choisissait un menu que devait lui préparer l’autre, à tour de rôle. C’était vraiment super chouette, nos goûts étant vraiment différents. C’est ainsi que j’ai découvert le bo bun, cette salade vietnamienne froide à base de vermicelles de riz, de bœuf et de crudités. J’ai alors été conquise par la fraîcheur de cette salade, qui peut être cuisinée en version saine et IG bas… Ou pas ! Comme sur cette photo avec des nems pour chéri ;)

J’utilise des vermicelles de soja plutôt que de riz pour avoir un index glycémique plus bas, et j’y vais molo sur la sauce. Cependant pour les puristes IG, vous pouvez toujours remanier la sauce avec des sucres non raffinés :)

Au final, on obtient une salade complète, savoureuse et totalement rafraîchissante :) . A essayer, et à agrémenter selon vos envies . J’ai moi même trouvé mon inspiration ici et l’air arrangé à ma sauce (comme d’hab ;) )

Bo bun pour deux personnes

Pour la salade

  • 125 g de vermicelle de riz
  • 200 g de boeuf tendre (j'ai pris un « pavé tendre » et c'était hyper bon)
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 pincée de sucre
  • 1 cc de curry
  • 2 CS de sauce de poisson (nuoc mam)
  • Batavia
  • 2 petites carottes
  • 30 g de cacahuète grillées
  • Des feuilles de menthe (optionnel)
  • 1 à 2 nems par personne (facultatifs)

Pour la sauce

  • Sauce de poisson (1 volume ,)
  • Vinaigre de vin (1 volume ,)
  • Sucre (1 volume)
  • Eau (3 volumes)
  • + Ail et/ou piment en option
  • Je vous conseille par exemple 2 CS de nuoc mam, 2 CS de vinaigre, 2 CS de sucre, et 6 CS d'eau

 Pour la salade

  • Coupez votre bœuf en fines lanières, puis mettez les dans un saladier.
  • Ajoutez-y ensuite l’ail hâché, l’échalote émincée, le curry et le sucre. Mélangez, puis couvrez d’un film plastique et laissez mariner au frigo au moins 30 min (pas besoin de sel, le nuoc mam étant déjà bien salé)
  • Pendant ce temps, réhydratez les vermicelles dans de l’eau bouillante salée, la durée indiquée sur le paquet. Rincez les à l’eau froide pour en stopper la cuisson
  • Râpez vos carottes puis rincez les feuilles de batavia (sauf si elles viennent d’un sachet :D)
  • Concassez vos cacahuètes avant de les faire légèrement griller à la poêle à sec. Ciselez votre menthe (même moi qui ne suis pas fan je trouve que ça rajoute quelque chose)
  • Faites ensuite chauffer un wok à feu vif puis faites y revenir dans de l’huile neutre ou d’arachide les lanières de viande. Pas trop longtemps, selon la cuisson désirée (moi je l’aime tendre)

Pour la sauce

  • Faites d’abord chauffer l’eau dans un bol (pour que le sucre se dissolve)
  • Ajoutez-y le sucre, le vinaigre et le nuoc mam (+/- ail et piment) puis mélangez

Pour le dressage

  • Déposez tout d’abord des feuilles de batavia au fond d’une assiette creuse ou d’un grand bol
  • Ajoutez les vermicelles, puis disposez les carottes râpées et les lanières de viande. Parsemez ensuite de cacahuètes grillées, voire de menthe si ça vous tente
  • Servez le bo bun à vos convives, avec à côté le bol de sauce pour assaisonner à votre convenance :)

P.S : sur la photo, mes lanières de bœuf ne sont pas assez fines.

P.S 2: attention, c’est copieux!