Le Trianon / Royal au chocolat

Coucou les gens ! Aujourd’hui je livre ENFIN la recette du trianon ! amour-

Ce gâteau est tellement chargé de souvenirs pour moi… Dans un repas de rêve, sur un rebord de fenêtre, sur le pas de ma porte avec un sans-abri, lors d’un anniversaire, lors d’un repas entre amis…Il a accompagné des moments forts de ma vie, il est apprécié de tous, il est classe mais pas si difficile à faire (ne le répétez pas, dites surtout que c’est une prouesse super technique et que vous êtes un(e) chef hihi ! :p  )

Je me suis inspirée de cette recette puis au fur et à mesure j’ai adapté à mes goûts. P.S : merci pour vos participations à mon sondage ! Je vais donc faire des financiers au nutella cette semaine, promis ! :)

Remarque: j’ai testé depuis cette recette de Trianon, et je la préfère

Pour un cercle à entremet de 23 cm de diamètre

Pour la dacquoise :

  • 60g de poudre d’amandes
  • 60 + 60g de sucre en poudre
  • 15g de farine
  • 2 blancs d’œufs
  1. Préchauffez votre four à 200°C
  2. Tamisez ensemble la farine, la poudre d’amandes et 60g de sucre
  3. Séparez les blancs des jaunes, mettez les blancs d’oeufs dans un récipient et battez-les avec une pincée de sel à l’aide d’un batteur électrique. Lorsqu’ils commencent à monter, rajoutez progressivement les 60g de sucre restant, tout en continuant de battre jusqu’à avoir des blancs en neige bien fermes.
  4. Ajoutez alors le mélange farine-poudre d’amandes-sucre aux blancs en neige et incorporez-le délicatement à l’aide d’une maryse jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  5. Déposez votre cercle à entremet sur la plaque du four recouverte de papier cuisson (ou si vous avez un moule à manqué démontable comme moi, tapissez le de papier cuisson) puis versez la pâte sur une épaisseur d’environ 7 mm
  6. Laissez cuire 10-15 min (attention, moi je me suis faite avoir plusieurs fois en sortant la dacquoise dès qu’elle est dorée, mais il faut qu’elle se décolle du papier sulfurisé, donc ne la sortez pas trop tôt, surveillez bien!) puis sortez du four et réservez.

 

[button icon= » » link= »http:// » target= »_self,_blank » lightbox= »false » style= »1,2,3″]

1/ Il est possible que vous ayez trop de pâte, mais vaut mieux trop que pas assez, je n’ose jamais diviser les proportions par deux. Vous pourrez la cuire à part, cette dacquoise reste délicieuse seule, un peu comme une coque de macaron.

2/ Je vous propose d’utiliser une poche à douille pour étaler votre pâte car elle est très collante et s’étale difficilement. Vous pouvez la verser dans une poche à douille puis étaler de façon concentrique en partant du milieu et faisant un « escargot » jusqu’à l’extérieur)

[/button]

Pour le craquant praliné

  • 200g de pralinoise (type de chocolat qu’on trouve dans tous les supermarchés)
  • 90g de gavottes (crèpes dentelles)
  • 40g de pralin
  1. Faites fondre la pralinoise au bain marie ou au micro-ondes (elle fond un peu moins facilement que le chocolat classique), puis versez-y le pralin et les gavottes écrasées (entre vos mains) et mélangez bien
  2. Versez cette préparation dans le cercle, sur la dacquoise, puis égalisez la hauteur
  3. Mettez au frigo pour faire prendre cette couche

Pour la mousse au chocolat

  1. 300g de chocolat noir dessert à environ 50% de cacao (trop riche en cacao, la mousse sera épaisse)
  2. 45 cl de crème fleurette (ou crème liquide entière, mais surtout pas du premier prix, j’ai l’impression qu’elle monte moins bien
  3. 15 min avant de faire la mousse, mettez le bol, les fouets et la crème fleurette (qui était auparavant au réfrigérateur) au congélateur
  4. Faites fondre votre chocolat cassé en morceaux au bain marie ou au micro-ondes.
  5. Montez votre crème bien froide en chantilly dans un bol bien froid, avec des fouets froids.
  6. Ajoutez un peu de chantilly dans le chocolat fondu pour le détendre (le rendre plus souple, moins épais), remuez, puis versez le chocolat dans la chantilly en l’incorporant délicatement à l’aide d’une maryse. Lorsque la mousse au chocolat est bien homogène, versez-la dans le cercle à patisserie sur le croquant praliné.

[button icon= » » link= »http:// » target= »_self,_blank » lightbox= »false » style= »1,2,3″]

Attention, le chocolat c’est capricieux. J’ai déjà essayé d’ajouter de la crème liquide directement au chocolat fondu pour le rendre plus liquide : ça a figé et donné un amalgame très dur à manipuler après. Et bien sûr cette fois ci j’ai refait l’erreur en ajoutant mes jaunes d’oeufs parce que ça me faisait du mal de les jeter. Idem, ça a figé et quand j’ai essayé d’incorporez cet amalgame de chocolat dans la chantilly, ça m’a plutôt fait une chantilly straciatella ;) (= avec des copeaux de chocolat). Donc on ne rajoute rien au chocolat fondu à part un peu de chantilly, et si vraiment vous voulez utiliser les jaunes d’oeufs, battez les vivement avec 50g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis incorporez le chocolat fondu en plusieurs fois, et enfin versez le mélange dans la chantilly

[/button]

  • Entreposez votre trianon au réfrigérateur jusqu’au lendemain, c’est meilleur ! :) Et si jamais il en reste, il se conserve très bien 2-3 jours !

Trianon

image_pdfimage_print
0

5 comments

  1. Alors la, je crois que c est vraiment mon dessert préfèré, le must. Pas trop bon pour le régime par contre, et j ai eu la chance de le goûter plusieurs fois, mais c est toujours plus facile quand c est la cuisinière en chef qui cuisine,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lala- hehe haha- evil- beurk- bandit- angel- amour- Zzzz WTF Snif- =) ;) :wink: :roll: :oops: :cry: :P :O :D :/ :-o :-P :-D :-? :-( :) :( 8-O 8) 00