image_pdfimage_print

J’aime le flan pâtissier , vraiment beaucoup beaucoup beaucoup. Mais je ne suis pas fan de la pâte qui l’accompagne, un peu superflue, moi ce que j’aime c’est l’appareil vanillé, crémeux…. mmmh ! Je voulais donc depuis un bout de temps faire un flan maison, sans pâte.

Après ma pendaison de crémaillère pour laquelle j’avais fait une tarte au citron meringuée, il me restait de la pâte, de l’appareil au citron, et un chéri toujours prêt à manger ( ;) ) . Ni une ni deux, j’ai donc refait une tarte au citron dès le lendemain.

Mais zut, il me reste encore un peu de pâte, que faire ? Qu’à cela ne tienne, je la transforme en 2 tartelettes au chocolat.

Et les jaunes d’oeufs rescapés de la meringue, et les super gousses de vanille qu’on m’a offertes ? Bah j’en fais un flan pâtissier pardi !

Ok, j’avoue, mon désir de recycler et ne pas jeter a été un peu loin ce jour là  haha- ! Alors mon chéri a du (le pauvre) manger des desserts matin, midi et soir pendant 4 jours. Mais il n’a pas eu l’air traumatisé (et n’a même pas pris un gramme, je déteste les garçons :'( )

Et le flan dans tout ça ? Il était merveilleux, crémeux tout en se tenant, vanillé comme il se doit, avec sa jolie peau dorée… Ahhh (soupir d’extase)

Par contre, je pense que réussir la cuisson parfaite d’un flan pâtissier est difficile pour un « novice » en cuisine. Je voulais un flan bien haut, j’ai donc choisi un moule assez petit et décidé d’adapter le temps de cuisson (certainement plus long car le flan était plus épais).

On ne peut pas tellement se fier à la couche du dessus. Chez moi elle a en effet doré bien avant la fin de la cuisson , nécessitant une feuille d’alu pour ne pas qu’elle brunisse trop. Un flan pâtissier doit être tremblotant à sa sortie, puisqu’il se figera en refroidissant, mais mon flan était presque aussi tremblotant au bout de 45 minutes qu’au bout de 30 minutes. Je l’ai sorti « au feeling » et j’ai bien fait, mais comment bien vous expliquer ? Disons

  • Qu’il faut que la couche du dessus soit bien dorée

  • Que le centre du flan soit encore tremblotant à la sortie du four (quand vous secouez le plat) mais que les bords soient bien pris

  • Qu’il vaut mieux je pense un peu trop de cuisson que pas assez (vaut mieux un flan un peu moins crémeux qu’une soupe de flan ;) )

  • Que tout dépend de la hauteur du flan, de votre four…

  • Que la deuxième fois tout sera plus facile, vous pourrez corriger les erreurs de cuisson (à condition d’avoir le même plat et le même four)

flan pâtissier

J’ai trouvé cette recette chez Chocolat à tous les étages, qui s’était elle même inspirée de Beau à la louche, un blog de référence.

Pour un flan pâtissier pour 6 à 8 personnes

  • 1 litre de lait entier (demi-écrémé ça marche aussi)
  • 100 g de maïzena
  • 2 oeufs + 1 jaune
  • 2 gousses de vanille
  • 150 g de sucre
  • 15 cl de crème liquide
  1. Ouvrez vos gousses de vanille et grattez en l’intérieur avec la pointe d’un couteau pour récupérer les graines
  2. Versez dans une casserole 750 ml de lait, puis ajoutez-y le sucre et les graines de vanilles avec les gousses fendues. Faites chauffer le tout sur feu moyen (faites très attention au lait sur le feu, ça déborde vite)!
  3. Pendant ce temps, dans un cul de poule, mélangez la maizena avec les oeufs jusqu’à avoir une pâte homogène. Ajoutez tout en fouettant les 250 ml de lait restant et la crème.
  4. Lorsque le lait commence à frémir, retirez les gousses de vanille et versez le doucement sur le mélange tout en fouettant jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu (il m’arrive parfois que ça n’épaississe pas, n’insistez pas)
  5. Reversez tout le mélange dans la casserole, remettez la sur le feu et remuez sans arrêt avec une maryse jusqu’à ce que le mélange épaississe (vous le sentirez, le mélange doit devenir « nappant » et épais, un peu comme une crème dessert )
  6. Versez alors le mélange dans un moule graissé et laissez reposer le temps que le four préchauffe à 200 °C
  7. Enfournez pour une trentaine de minutes minimum. Mon moule étant assez petit et donc mon flan très épais, il a cuit 45 minutes. Il faut, je le répète, que les bords soient bien pris, la surface bien dorée (si elle dore trop, couvrez le flan d’une feuille d’aluminium) , et que le milieu soit encore tremblotant
  8. Laissez tiédir le flan une bonne heure à température ambiante, puis laissez le reposer plusieurs heures au réfrigérateur afin qu’il se fige
  9. Régalez vous!

Enregistrer