Coucou ! Je vais vous parler aujourd’hui du 2e jour de notre périple andalou (c’est ici pour voir le début du récit). Ce jour, nous avions donc décidé d’aller visiter Malaga , à 40 minutes de notre maison. Cette maison était gracieusement prêtée grâce à un partenariat entre Ruralidays (site de location de villas en Andalousie à des prix très attractifs) et Slow life costa del Sol :) .

Difficile de se garer en plein centre ville, alors nous optons pour la facilité avec un parking payant à deux pas du marché central de Malaga.

Le marché

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Celui ci s’avère très propre, avec les étals de poisson les plus frais que j’ai jamais vus (chaque stand ne vendant que 2-3 variétés). Également des fruits alignés, des corbeilles de fruits secs et des pots énormes d’olives…

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Je redécouvre des fruits exotiques que j’avais connus en Amérique du sud, je suis aussi impressionnée par l’offre en fruits séchés. Des amandes de Malaga , qui sont des amandes pelées et salées pour l’apéro ; des cranberries, kiwi, …

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Question charcuterie, soubressade, chorizo, saucisson, boudin noir, « crèmes de charcuterie »… J’aurais voulu toutes les goûter, pourtant super simples à faire je n’avais jamais eu l’idée! Et du pâté de canard revisité à l’infini (au chocolat, aux herbes)

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Andalousie Malaga Rappelle toi des metsLe centre ville

Chéri n’ayant pas petit déjeuné nous nous arrêtons juste à côté dans une boulangerie. D’ailleurs j’ai visité toutes les boulangeries à côté desquelles je passais, mon obsession due à la Meilleure boulangerie de France n’était pas encore passée. Quelle patience mon chéri :D ! Il commande « comme le monsieur là », ce qui se révèle être comme un panini jambon fromage (un bocadillo jamon queso ? Nous ne sommes pas sûrs). C’est absolument délicieux, bien suintant de gras comme il faut ;)

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Merci à mon mannequin mains ;)

Après en avoir piqué la moitié comme il se doit ( ;) ) je suis allée visiter plus en détail l’intérieur de la boutique .

Un grand choix de pain (intégral, au seigle, au soja… ), des patates douces rôties (??), des pâtisseries (classiques, mais aussi une sorte de montagne de meringue crue)

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Pour finir, les biscuits. Des palmiers géants, natures ou recouverts de glaçage ou de chocolat ; des beignets (buñuelos), des piñonates (boules de massepain aux pignons) , des huesos de santo ( des tubes de pâtes d’amande fourrés avec une crème aux œufs, parfois aromatisée), des pan de aceite (des sortes de cookies moelleux )…

On déambule ensuite dans la ville, qui m’a séduite. De jolies ruelles à la fois pleines de charme et d’animation Également beaucoup de boutiques de souvenirs vendant magnets, tablier-flamenco, éventails. Beaucoup de restaurants mais assez peu de bar à tapas tapas finalement.

DSC02523 DSC02524 DSC02534

Nous passons devant La Cathédrale de l’Incarnation, très jolie de l’extérieur mais nous n’avons pas voulu payer pour voir l’intérieur.

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Le tortugas bar

Nous nous retrouvons ensuite sur une place beaucoup plus jeune, bordées de bars avec terrasses. Ca tombe bien nous avons faim, nous nous arrêtons au hasard (bon, ok, parce que le serveur était très beau et très gentil ;) ) au Tortugas bar. Ils proposent une carte variée de tapas, salades, plats de viande et de poissons.

Chéri commande un assortiment de tapas et moi un plat de « rosada » (poisson mais lequel?) et de légumes. Comme il se doit, j’ai pioché à volonté dans l’assiette de mon compagnon de voyage en plus de manger la mienne :D . Voilà pourquoi peu de personnes ont le courage de voyager avec moi, elles peuvent déplorer jusqu’à -5kg en une semaine quand moi j’en compte +5 hihi

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Pour les tapas , nous avons dégusté, dans l’ordre

  • Patatas bravas, bonnes mais avec une sauce très discrète
  • De petits piquillos farcis au thon, très frais et très bons
  • Des albondigas, petites boulettes de viande très moelleuses mais avec un goût assez banal
  • Toasts de « focaccia » et de jambon
  • Des croquettes de poulet moelleuses super bien frites (l’intérieur était assez liquide, je me suis demandée si c’était de la farce pas cuite ou de la sauce?)
  • Des tortillas présentées en mini muffins, très bonnes

Le fort de Malaga

Nous repartons vers le fort de Malaga, mais ne voyant pas d’entrée (enfin si mais il y a marqué musée), nous poursuivons notre chemin. On s’engage alors vers une petite montée…Qui se révèle être trèèès longue, et je ne suis pas sûre qu’il n’y ait que la vue qui me coupe le souffle ;) . Mais oui, la vue est magnifique et l’ascension vaut le coup rien que pour ça :)

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Une fois sur place, quand même, nous visitons le château, qui se révèle être un joli jardin dans des ruines, offrant une vue panoramique sur la ville. Même si ce n’est pas un coup de cœur, c’est sympa, pas cher (60 cents avec la carte étudiante, et 2 euros et quelques sinon). Puis je répète, la montée jusqu’au château est à faire !

Andalousie Malaga Rappelle toi des metsAndalousie Malaga - Rappelle toi des mets

Nous redescendons doucement (ça glisse!) puis allons vers le port qui est très original. Il se compose d’un quai bordé d’arcades modernes, qui nous ramènent jusqu’au centre ville.

Andalousie Malaga Rappelle toi des mets

Nous voulons faire du shopping mais ô (mauvaise) surprise : les Espagnols respectent la sieste (les chanceux) et les villes sont quasi morte de 14h à 18h. Nous rentrons donc doucement vers notre voiture non sans faire une dernière halte dans les boulangeries pour tester leur pain de soja (très bon, un pain classique avec des graines), des huesos de santo (je ne trouvais pas ça très appétissant mais finalement c’est très bon, enfin surtout ceux aromatisés au citron) , des pan de aceite (beaucoup trop mou pour moi) et un palmier pas croustillant…

Andalousie Malaga - Rappelle toi des mets

Voilà pour notre récit de Malaga , j’espère que ça vous a plu, à plus tard pour Grenade !

Enregistrer

Enregistrer