Kuta lombok, Indonésie

Petit rappel : nous sommes sur l’île de Gili Air que nous allons quitter pour Kuta Lombok. Avant cela, nous prenons un petit déjeuner rapide au Coffee Thyme. C’est aussi cher qu’hier mais beaucoup moins bon, je vous conseille donc le Gili Bliss.

On s’enregistre au comptoir du port, ils annoncent successivement les différents bâteaux, voici notre tour. La traversée ne prend que 10 minutes, et à l’arrivée sur Bangsal, les locaux nous sautent dessus.

Nous avons beau dire que nous avons déjà des tickets et rendez-vous dans un café, ils essayent de mentir.  “Non mais avec nous ça marche aussi!”. Je me sens agressée et pas en sécurité, je me hâte de rejoindre le lieu de rendez-vous.

Nous montons dans un mini bus très chargé vers 09h30, et nous cherchons un hôtel sur la route. En effet, on a voulu faire nos malins et ne pas réserver en avance, pour éviter les frais de résevation…Mal nous en a pris, tous les bons hôtels sont plein. Et à chaque fois qu’on pense en trouver un pas mal, on lit des histoires de vols, d’arnaques, d’odeur horrible… Cette île m’inspire de moins en moins!

Dès notre arrivée nous fonçons vers l’hôtel le “moins pire”, le Banyu urip. Il reste une chambre pour 350 000 Roupies, soit environ 24 euros. Il y a la clim, l’hôtel est bien situé, mais la chambre au rez-de chaussée est tout sauf lumineuse, avec une odeur très désagréable de renfermé.

Nous filons manger dans un restaurant oriental (Kuta est comme Gili Air, pleine de restaurants non traditionnels) très bien noté, le El bazar Café. C’est un peu “cher” mais nous décidons de nous faire plaisir et de prendre 2 plateaux de mezze. C’est fin, très bon, je vous recommande.

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Il n’y a pas de scooter disponibles, alors nous nous contentons d’aller voir la plage de Kuta. C’est joli mais des vendeurs nous harcèlent sur la plage (dont des enfants très jeunes). De plus, l’eau est trouble avec un fort courant, impossible de voir des poissons.

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Honnêtement je ne me sens pas bien, je trouve les regards durs, peu amicaux.

Le lendemain nous décidons de visiter les plages proches en scooter. On prend un petit déj moyen à l’hôtel, avant de rejoindre Macun

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Nous mettons environ 20 min, les paysages sont jolis mais la route en moins bon état qu’à Bali. Nous arrivons au parking, “10 000 Roupies” nous demande un monsieur sans un sourire. Eh oui, chaque plage autour de Kuta est équipée d’un péage bien cher (80 cents pour là bas c’est énorme) avec un gardien pas du tout sympa.

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

La plage est quasi déserte, en demi cercle, avec un courant de fou et d’énormes vagues. Là encore, loueurs de chaises, mais surtout une petite fille qui veut nous vendre de l’ananas à tout prix et nous insulte avec un regard noir quand on refuse.

Si la vue est jolie, l’eau reste trouble, le courant nous projette sur des cailloux au bord du rivage, dommage.

L’après midi nous décidons de partir cette fois vers la plage de Tanjung Aan, d’où il faut apparemment absolument admirer le coucher de soleil. Nous arrivons “tard”, vers 16h30, en nous étant un peu perdus (et les routes sont vraiment mauvaises). On paye les 10 000 Rp au parking, le gardien nous prévient qu’il n’est gardé que jusqu’à 17h30 et qu’après…on peut rester, mais à nos risques et périls ^^

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Cela ne nous rassure pas tellement, et nous nous pressons sur la plage. Même constat: jolie plage (avec cependant plein d’algues partout), eau trouble et pleine d’obstacles. Nous ne profitons pas du tout car le soleil semble déjà se coucher à 17h15 et qu’il faut rejoindre en vitesse le point de vue.

On renfourne notre scooter à la recherche du chemin qui grimpe sur la colline, là encore on se perd et on est à deux doigts de renoncer. Finalement on trouve un deuxième parking, à 100m de la plage, il faut REPAYER (je vous conseille fortement de venir à pieds depuis la plage, qui est à 50m). Pour info, le chemin se trouve vraiment juste avant l’entrée de la plage, quand vous venez de Kuta.

A ce stade je suis un peu agacée, je monte la colline et… OUAH. Une vue indescriptible, une immense baie se découpe entre les falaises, avec des vagues qui s’écrasent très loin du rivage puis s’échouent lentement sur des centaines de mètres.

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Honnêtement les mots et même les images ne peuvent décrire la sérénité et la beauté du lieu.

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

Kuta lombok - Rappelle toi des mets

En rentrant nous mangeons au Felice’s, un restaurant végétarien pas mal, puis nous cherchons ensuite à planifier notre retour sur Bali. Deux options s’offrent à nous : le fast boat à 400 000 roupies par personne, départ à 7h30 et arrivée vers 14h30 sur Bali. Ou le ferry à 180 000 Roupies par personne, mais départ à 09h30 et arrivée à 18h.

Impossible de partir plus tôt qu’à 09h30 pour le ferry, et ce forfait nous fait attendre inutilement 1h au port de Lembar avant d’embarquer. Nous décidons de nous débrouiller par nous même en commandant un taxi à l’hôtel, puis en achetant des billets de ferry sur place (il part environ toutes les heures) , et enfin un autre taxi de Padang Bai à Ubud

Mon avis sur Kuta Lombok?

  • Je ne me suis pas sentie du tout à l’aise. J’ai trouvé les gens durs, en colère contre ces riches touristes et voulant leur prendre leurs sous (leur DÛ) jusqu’au bout. Il nous est arrivé de nous éloigner d’une vingtaine de km et de tomber sur des gens adorables, donc c’est peut être seulement dans les zones touristiques
  • Les plages sont certes très belles, mais je n’ai pas aimé m’y baigner (eau trouble, beaucoup de courant)
  • Ca fait dépenser beaucoup d’argent, de temps et d’énergie d’aller sur Lombok juste pour faire un crochet vers Kuta. Si vous allez sur l’île, autant la visiter à fond.
  • J’ai par contre eu un coup de coeur pour la vue depuis Tanjung Aan

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

image_print
1

2 comments

  1. Merci pour ce beau voyage qui met du soleil dans ma journée car ce matin, c’est la grisaille en France (sur Orléans). Merci aussi pour ces belles photos. J’aurais bien aimé pouvoir les afficher en plus grand à l’écran

    1. Merci Karine pour ton passage! Oups, je viens de me rendre compte que ce n’est pas possible de les mettre en grand (sur mon autre thème je pouvais), et je n’ai pas trouvé où modifier cette option :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lala- hehe haha- evil- beurk- bandit- angel- amour- Zzzz WTF Snif- =) ;) :wink: :roll: :oops: :cry: :P :O :D :/ :-o :-P :-D :-? :-( :) :( 8-O 8) 00