Coucou ! Si je ne devais retenir qu’un moment de Florence, ce serait Fiesole.

Fiesole est un petit village à une vingtaine de minutes du centre (en tout cas si vous logez à la Loggia FIorentina ;) ) en bus, il me laisse plein de souvenirs. Déjà, nous sommes montés dans un bus a la dernière minute, sans savoir qu’il fallait acheter un billet sur la place. Nous essayons de l’expliquer au chauffeur, qui quitte sans écouter son service, remplacé par un autre qui démarre de suite. Fraudeuse malgré moi, j’ai passé tout le trajet à regarder alternativement le prix exorbitant de l’amende et les portes de bus, guêtant l’arrivée d’un contrôleur et m’entrainant mentalement à faire la nouille française :p

Nous arrivons sans encombre, dans le charmant petit village de Fiesole, situé sur une colline surplombant les magnifiques paysages toscans. Nous nous promenons pour admirer les différents points de vue sur Florence et la campagne environnante, puis nous visitons un musée très sympa : des objets et pièces anciens, mais aussi un petit amphithéâtre et ses abords où nous pouvions marcher sans aucune interdiction. S’assoir sur une ruine pour écrire des cartes postales, y a pas à dire, ça en jette ;)

fiesole

fiesole

fiesole

fiesole

Au bout d’un moment, nous partons en quête d’un restaurant, choix assez cornélien chez moi (et donc pour toute personne ayant la super idée de m’accompagner ) ;) En gros, il fallait que la carte nous plaise mais aussi qu’il y ait une terrasse pour profiter de la vue magnifique. Il y avait 2 grands restos sur la place, et un au sommet d’une côte (ce qui nous a au moins fait découvrir un autre point de vue magnifique). Ce dernier était assez chic et il me semble, plus cher que les autres, mais bien que situé juste à côté du super point de vue, nous avions calculé qu’une fois installés la vue serait coupée par des maisons. Un était éliminé d’emblée sur la place, et l’autre encore en lice, mais idem, pas parfait. Nous errions, désoeuvrés, faisant des aller-retours, montant et descendant inlassablement cette pente, quand badaboum, revirement de situation, nous décidons de tester un minuscule restaurant sur la place , Terraza 45. Pourtant assez cher, pourtant sans terrasse, hormi 2 tables sur le trottoir (mais bon, on avait assez profité de la vue en tergiversant :p ) Je crois que la carte nous plaisait beaucoup et que l’espace d’une soirée, le prix importait peu. Il fallait fêter cette belle journée :) Quelle surprise quand nous entrons! ce n’est pas du tout petit, c’est très classe, et surtout on nous propose de manger en terrasse. Mais où est-elle, on a vraiment rien vu de l’extérieur? En fait elle est sur le toit, elle est somptueuse , dominant la ville, avec une ambiance feutrée et romantique. Les serveurs sont très gentils, la carte appétissante, les portions énormes, ce repas à la belle étoile sera idyllique et restera un superbe souvenir … :) Voici maintenant les photos, désolée pour la qualité, il faisait très sombre Une des entrées, Tomoni (fromage) avec des poires

fiesole

Mon entrée : « Coccoli prosciutto toscano e stracchino » : Mais keskecédonc?? Une énorme assiette de jambon cru (4-5 tranches, sans blague!), boules de pâte à pain frites (oubliez le régime ;) ) et fromage frais, pour la modique somme de 10 euros. C’était ďelicieux, j’ai particulièrement aimé le fromage, mais pour éviter l’implosion et avoir une chance de manger le plat, j’ai du donner les 2/3 :p

fiesole

En plat, je prends de gros raviolis épinards, ricotta et beurre de sauge, un peu spécial mais tout est une question de goût (je suis sûre que beaucoup d’entre vous adoreraient), et je me devais de tester cette garniture, si célèbre en Italie.

fiesole

En face, un bisteca alla Fiorentina, autre plat super typique.

fiesole

Seule la carte de desserts nous a déçus, mais je vous recommande très chaudement d’y aller si vous passez à Fiesole (ma marie jolie, ça me ferait trop plaisir que tu y ailles et me donne ton avis :) )