Rillettes de poulet maison au cidre Kerné

Hello ! Il y a quelques temps j’ai été contactée par Pierre de « Cuisine à l’Ouest » qui me proposait un partenariat avec la cidrerie Kerné. La cidrerie Kerné est une cidrerie artisanale du Finistère, reprise de génération en génération par la même famille.

C’est rigolo car quand j’ai regardé leur site, il m’a rappelé quelque chose. Je suis sûre que je l’ai regardé quand nous étions en Bretagne et que je cherchais une cidrerie à visiter, mais l’éloignement géographique m’a fait renoncer. Et finalement ce sont leur cidres qui sont venus à moi hihi ;)

Et donc, un samedi matin, la factrice sonne, et annonce un gros colis. Chéri va le chercher puis me le donne « tu devrais peut être l’ouvrir seule, il faut peut être pas que je le voie ». Il était persuadé que c’était un cadeau que j’avais commandé pour lui pour Noël, et j’avais beau lui dire « non non je t’assure je vois pas ce que c’est », il était sceptique et répétait « ouvre le sans moi » haha- . Moi, dans ma tête je répertoriais les colis que j’attendais mais vraiment, je ne voyais pas ce qui pouvait être aussi gros…. Je l’ai ouvert et là… J’ai fait des bonds de joie ! J’ai rappelé chéri, j’étais surexcitée devant tout ce qu’on m’avait envoyé ! Je pensais avoir une bouteille de cidre et une de vinaigre de cidre mais non ! J’ai eu 2 bouteilles de cidre Kerné, une de cidre Kerné doux, et 2 de Keltys (cidre bio).

Le lendemain j’avais un brunch et c’était l’occasion de cuisiner ! Je me suis alors creusé la tête, encore et encore… J’ai pensé à la seule chose que j’avais faite jusque là avec du cidre, mon célèbre poulet au cidre et aux pommes…Délicieux mais vu et revu. J’ai quand même essayé de trouver quelque chose avec du poulet et du cidre…Au début je voulais faire une terrine mais très peu de cidre était utilisé. Et finalement, au bout d’une heure (je n’exagère pas), j’ai trouvé : je voulais faire des rillettes de poulet maison en remplaçant le traditionnel vin blanc par du cidre :) . (je me suis inspirée de cette recette que j’ai adaptée à ma sauce).

Ca tombe bien parce qu’au tout début des brunchs, j’habitais juste à côté d’un célèbre marché et nous allions acheter ensemble de bons produits charcutiers : du vrai jambon, et surtout de bonnes rillettes ! Alors j’étais pas peu fière de me lancer dans ces rillettes de poulet maison, avec néanmoins la crainte que ce ne soit pas aussi bon (n’est pas charcutier qui veut!)

C’est vraiment long à faire (on ne peut pas quitter sa maison pendant plus de 3h) mais vraiment pas compliqué. Et alors le résultat ? C’est méga bon, méga la classe, bref, ça vaut vraiment le coup ! amour- Attention cependant, ce sont des rillettes de poulet, ne vous attendez pas à retrouver le goût des rillettes de porc . Mais si vous avez déjà goûté des rillettes de poulet du commerce, alors là powlala, vous allez voir la différence !

Mes amis, mon chéri et moi même avons adoré, et je crois que malgré le temps que ça prend, je me laisserais bien tenter pour recommencer. Pourquoi pas au porc la prochaine fois ? :)

Pour renforcer le goût du cidre, et parce que j’avais un pot dans mon placard, j’ai utilisé un peu de confit de cidre à la préparation. Bien sûr c’est totalement facultatif !

Et pour finir, au moment d’utiliser le cidre, nous l’avons bien sûr goûté :D . Avec son goût vraiment franc et sa pointe d’amerturme, chéri a ADORE le cidre Kerné. Quant à moi, je lui ai préféré le doux, qui va arriver bientôt dans une recette… Stay tuned!

Rillettes de poulet maison - Rappelle toi des mets

Pour une terrine de 0,6l de rillettes de poulet maison

Pour la cocotte A

  • 1 petit poulet
  • Un blanc de poulet de 150g
  • 2 gousses d'ail
  • 1 échalote
  • Persil et thym séchés
  • 20 cl de cidre Kerné
  • 200 g de saindoux (oui je sais ça fait mal ; ))
  • 1 bonne cc de sel (7g)
  • Du poivre (à votre goût)
  • 1 cube de bouillon de poule
  • Facultatif : 2 CS de confit de cidre

Pour le bouillon (cocotte B)

  • La carcasse du poulet
  • 1 oignon
  • 1 pomme ferme
  • 50 g de saindoux
  • Un bouquet garni (ou pour moi un du thym, du laurier et de persil déshydratés)

Étape 1

  • Prévoyez deux marmites/cocottes.
  • Enlevez la peau de votre poulet et désossez le comme vous pouvez, pour récupérer le maximum de chair. (cette étape a failli me rendre végétarienne, peut être pouvez vous négocier avec votre boucher pour qu’il le fasse?)
  • Vérifiez qu’entre la chair que vous venez de récupérer, et le blanc de poulet, vous avez environ 600g de viande de poulet, puis coupez les en morceaux grossiers (assez gros), d’environ 4 cm de côté
  • Avant de les mettre à cuire, préparez tout ce qu’il faut pour la deuxième cocotte (pour faire le bouillon) . Epluchez les légumes, émincez les (l’oignon et la pomme), puis coupez votre carcasse en gros morceaux

Étape 2

  • Faites fondre 50g de saindoux dans une cocotte (cocotte B), puis faites revenir les morceaux de la carcasse sur feu moyen. Lorsqu’ils sont dorés, ajoutez les légumes et le bouquet garni
  • Laissez ensuite cuire une trentaine de minutes à découvert, sur feu doux
  • Pendant ce temps, dans l’autre cocotte (cocotte A) sur feu moyen, faites fondre 50g de saindoux. Ajoutez ensuite les morceaux de poulet et laissez dorer à découvert pendant 20 minutes, sur feu moyen-doux. Remuez de temps en temps pour vérifier qu’ils n’accrochent pas (normalement avec cette dose de saindoux ça ne risque rien ;) ).

Étape 3

  • Revenons à la cocotte A, après 20 minutes de cuisson du poulet. Ajoutez alors l’ail et l’échalote émincés, le persil et le thym. Couvrez d’un couvercle et laissez cuire 45 minutes à feu très doux, toujours en surveillant que ça n’accroche pas
  • Dans la cocotte B, couvrez la carcasse d’eau à hauteur, couvrez, et laissez cuire également 45 minutes à feu doux

Étape 4

  • Au bout des 45 minutes, ajoutez dans la cocotte A le cidre, le sel, le poivre et le cube de bouillon
  • Récupérez la carcasse dans la cocotte B, prélevez la viande cuite, rajoutez la dans la cocotte B.
  • Filtrez le bouillon à l’aide d’une écumoir, rajoutez le aussi dans la cocotte A, ainsi que les morceaux de pomme (fin de la cocotte B, maintenant il n’y a plus que la cocotte A)
  • Pour finir, ajoutez 60g de saindoux , et remettez le couvercle sur la cocotte, de façon à ce que la vapeur puisse s’échapper mais pas trop (vous pouvez glisser le manche d’une cuillère en bois par exemple).
  • Laissez mijoter sur feux très doux pendant deux heures environ, en remuant régulièrement. Si la viande n’est pas assez tendre, vous pouvez prolonger la cuisson en rajoutant un peu d’eau si nécessaire
  • Lorsqu’il reste juste un fond de liquide et que la viande est tendre, à l’aide de fourchettes, séparez les fibres de la viande (« émiettez » la).

Rillettes de poulet maison - Rappelle toi des mets
Moi je pense que je n’avais pas laissé assez de liquide!

  • Lorsqu’il n’y a plus que des fibres et plus de gros morceaux, ajoutez 90g de saindoux supplémentaires, et remuez pour qu’il fonde et se mélange de façon homogène
  • Si vous le souhaitez (et si vous en avez), vous pouvez rajouter deux cuillères à soupe de confit de cidre pour renforcer le côté sucré salé)
  • Laissez refroidir quelques minutes (il faut que la mixture ait un peu figé mais pas totalement) puis versez dans la terrine (ou dans différents pots stérilisés).
  • Entreposez au frais plusieurs heures, et ENFIN, dégustez vos rillettes de poulet maison :D



Boulgourotto poulet aubergines safran

Il y a quelques temps, j’ai reçu un avis de passage de la poste pour un colis, alors que je n’attendais rien. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une bouteille d’huile d’olive aux filaments de safran de Nicolas Alziari. J’avais fait un partenariat avec eux il y a quelques mois, en découvrant une huile très douce, mais je n’étais pas du tout au courant de ce deuxième envoi.

Je me suis vite empressée de la goûter, et on sent vraiment énormément le safran ! J’ai regardé au dos pour voir la composition, m’attendant à trouver « arôme de safran ». Bah oui, la plupart des huiles sont « aromatisées à la truffe », à ceci… Mais non, là il n’y a que de l’huile et de vrais filaments de safran ! On m’a alors expliqué que c’est la macération qui donnait tant de goût!

Bref j’étais super contente, et j’ai de suite eu envie d’un plat un peu exotique. J’avais du poulet, des aubergines, des poivrons… Tiens, si je faisais une sorte de boulgourotto poulet aubergines safran ? Difficile de nommer mon plat, mais en tout cas je peux vous dire qu’on s’est régalés !

J’ai fait revenir mes légumes coupés en morceaux dans l’huile d’olive au safran, puis j’ai fait de même avec mes morceaux de poulet. Ajoutés au boulgour cuit façon risotto, avec une pincée de curcuma et arrosés d’une nouvelle lichette d’huile au safran, mmmh….

C’était réconfortant, gourmand, rassasiant… Et ça avait un petit goût de paëlla ! Alors, vous me suivez ?

Boulgourotto poulet aubergines - Rappelle toi des mets

Boulgourotto poulet aubergines safran pour trois personnes

  • 140 g de boulgour
  • 1 grosse aubergine ou 2 petites
  • 2 petits ou 1 gros poivron (s)
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cube de bouillon de poulet
  • 300 g de filets de poulet
  • Huile d'olive au safran de Nicolas Alziari
  • 1 cc de curcuma
  • Sel (poivre)

  • Tout d’abord, coupez votre poulet en morceaux, puis saisissez le dans une poêle bien chaude avec de l’huile au safran. Lorsque les faces sont toutes dorées, stoppez la cuisson et réservez le poulet dans un bol.
  • Epluchez et émincez votre oignon, puis faites le revenir dans une poêle avec un peu d’huile (toujours de safran si vous avez!)
  • Pendant qu’il dore, lavez puis coupez vos poivrons et aubergines en petits morceaux (ils cuiront plus rapidement)
  • Lorsque l’oignon est devenu translucide, ajoutez vos légumes coupés, puis faites confire à feu doux en remuant fréquemment. Ajoutez du sel et le curcuma
  • Pendant ce temps, faites cuire le boulgour façon risotto.
  • Commencez donc par faire bouillir un bon litre d’eau à laquelle vous rajouterez un cube de bouillon
  • Lorsque le bouillon est prêt (le cube dissout), stoppez la cuisson. Mettez le boulgour dans une casserole sur feu moyen, et couvrez le de bouillon à hauteur.
  • Rajoutez une louche de bouillon dès que le boulgour à tout absorbé, et répétez l’opération jusqu’à ce que le boulgour soit tendre et crémeux.
  • Lorsque les légumes sont tendres, ajoutez les deux gousses d’ail hâchées et le poulet précuit.
  • Laissez continuer à cuire encore 5 minutes, avant de stopper la cuisson
  • Ajoutez ensuite le boulgour au mélange, goûtez puis rectifiez l’assaisonnement
  • Servez votre boulgourotto poulet aubergines dans les assiettes, arrosez d’encore un filet d’huile au safran pour parfumer
  • Puis régalez vous !



Poulet aux champignons et lardons

J’adore cuisiner le poulet! En effet, je trouve que ça se marie avec tellement de saveurs. Ca peut être réconfortant comme le poulet du dimanche, chic comme le poulet au cidre, estival comme le poulet basquaise, ou alors exotique comme le mafé… Ou savoureux comme ce poulet aux champignons que je vous présente donc aujourd’hui !

J’ai d’abord trouvé la recette de ce poulet aux champignons sur le blog super alléchant de « la gourmandise est un joli défaut » (titre qui me parle profondément ;) ) . J’y ai ensuite changé à peine quelques petits trucs, remplaçant le vin blanc par du bouillon de volaille, utilisant des cuisses à la place de blancs…

C’était un régal, la sauce était savoureuse, le poulet fondant….miam miam ! C’est un plat familial, vous pouvez donc le servir avec du riz, des haricots verts, de la purée maison (comme moi et c’était trop bon)…Enfin bref, un super plat cocooning du dimanche :) Testez puis vous m’en direz des nouvelles!

Poulet aux champignons lardons - Rappelle toi des mets

Poulet aux champignons et lardons pour 2 personnes

  • 2 cuisses de poulet
  • 150 g de champignons de Paris émincés
  • 75 g d'allumettes de bacon ou de lardons
  • 100 ml de crème fraiche épaisse (au moins 12%)
  • 2 échalotes ou un oignon
  • 100 ml de bouillon de poulet ou de vin blanc
  • Persil
  • Sel (poivre)

 

  • Faites dorer vos cuisses de poulet (avec ou sans la peau) dans une sauteuse, des 2 côtés. Lorsqu’elles ont une belle couleur, ôtez les du feu puis réservez
  • Dans la sauteuse à feu moyen-vif, faites alors revenir vos lardons avec les échalotes émincées, puis ajoutez les champignons, tout en remuant très fréquemment. Assaisonnez ensuite à votre goût
  • Otez le mélange de la poêle, puis déglacez les sucs en versant le bouillon de volaille ou le vin blanc sec et en grattant le fond du plat. Rajoutez ensuite les cuisses, le mélange de lardons-échalotes-champignons.
  • Laissez alors mijoter une dizaine de minutes à couvert
  • Enfin, versez la crème liquide, puis  laissez à découvert le temps que la sauce réduise.
  • Pour finir, rectifiez l’assaisonnement, et servez le plat bien chaud. Régalez vous ! :)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




Salade Cobb, fraiche et pleine de goûts!

Oulala, dur dur la reprise ! Je crois que jamais je n’étais partie en vacances sans planifier d’articles pour vous, mais je n’en avais pas la force. Et je vois que personne ne s’est plaint ou inquiété (les grands moments de solitude où on se demande si ce qu’on fait est utile :( ) . On rattaque tout de même avec une bonne salade Cobb, repérée pour chéri qui adore les fromages à pâte persillée.

J’ai puisé mon inspiration sur ce site (je trouve la salade trop bien présentée) ainsi que sur le livre «Un brunch à New York », qui regorge de mets américains appétissants.

La salade Cobb vous permettra de changer des salades ordinaires. En effet, elle est à la fois originale et bien complète. Protéines, matières grasses, légumes… Puis gourmandise, tout y est :)

Cependant il est important d’utiliser des ingrédients de qualité, et n’hésitez pas à la customiser. Par exemple, rajoutez du maïs, des noix (miam!) …

Alors, testez vite et dites moi ce que vous en pensez :)

Salade Cobb pour 2 personnes

  • Salade (j'ai utilisé de la feuille de chêne mais je pense que la romaine irait très bien)
  • 2 œufs
  • 2 bonnes tomates ou de petites tomates cerise
  • 200 g de filet de poulet
  • 1 avocat moyen mur
  • 4 tranches de bacon
  • 100 g de roquefort ou bleu d'auvergne

Pour la sauce vinaigrette

  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 2 cuillères à soupe d'huile de colza
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • ½ cc de sauce worcestershire
  • Sel (poivre)

  • Faites bouillir de l’eau et plongez y les œufs 10 minutes. Stoppez ensuite la cuisson et rincez les sous l’eau froide
  • Faites ensuite cuire vos filets de poulet
  • Pendant ce temps, coupez et rincez votre salade, puis rincez et coupez vos tomates. Coupez également votre avocat en lamelles.
  • Faites revenir ensuite votre bacon coupé en lanières jusqu’à ce qu’il soit croustillant
  • Écalez vos œufs durs puis coupez les en tranches. Ensuite, coupez votre roquefort en dés
  • Dans deux assiettes, disposez un lit de salade
  • Disposez à votre guise l’avocat, le bacon, le poulet coupé en morceaux, les tomates, les dés de fromage et l’oeuf
  • Préparez ensuite votre vinaigrette puis assaisonnez votre salade Cobb
  • Enfin…Régalez vous !



Wraps au poulet, Bataille Food 47

Je n’ai malheureusement parfois ni le temps ni l’inspiration pour participer aux battle culinaires, mais quand j’ai vu le thème de cette Bataille Food 47, j’ai foncé ! Ce jeu, créé par Jenna du blog Bistro de Jenna, titille notre créativité. Cette fois ci c’est Lova du blog Graine de faim kely , qui est la marraine de cette édition (élue par Valérie de I love Cakes). Et elle a choisi pour thème les sandwichs du monde. J’avais plein d’idées , mais quand j’ai ouvert son tableau pinterest créé pour nous inspirer, je n’ai eu d’yeux que pour ces wraps au poulet !

J’ai quand même demandé son avis à Chéri, qui lui aussi mourrait d’envie de les manger. On lui en prend de temps en temps au supermarché quand on fait un long trajet en voiture, mais c’est tellement cher pour deux petites bouchées ! Alors que là vous pouvez les faire aussi généreux que vous voulez , au goût que vous voulez… J’avais un peu honte de faire quelque chose de si « simple » mais c’est tellement bon !!

J’ai choisi de les faire au poulet, au fromage, puis j’ai varié les garnitures en plus. Avocat et mayo dans l’un, sauce tartare dans l’autre. Ils ont été dévorés !

Je voulais les griller comme ceux qui m’avaient inspirée, mais je n’avais pas de poêle/grill. J’ai testé au four mais ça n’a fait que les durcir. Néanmoins, si vous avez un grill ou même une plaque à panini, je pense que c’est une super idée !

Pour 2 gros wraps au poulet

  • 2 grandes tortillas
  • 200 g de poulet ((j'ai dépioté une cuisse d'un poulet déjà cuit, mais vous pouvez assaisonner vous même et cuire un filet de poulet))
  • ½ avocat
  • Sauce ranch (, tartare, mayo…)
  • Deux poignées de laitue iceberg
  • 50 g de gruyère râpé
  • Tomates si vous aimez ça ((moi j'adore mais chéri non :( ))

  • Prenez une tortilla . Disposez une rangée de morceaux de poulet pas vraiment au centre mais un peu décalée (plutôt vers un tiers de la tortilla) (je sais, moi je n’ai pas fait comme ça, mais du coup c’était moins pratique à rouler)

Wraps au poulet - Rappelle toi des mets

  • Ajoutez ensuite de la salade, puis la sauce choisie et enfin le gruyère
  • Si vous le souhaitez, ajoutez de l’avocat, de la tomate…
  • Imaginez que vous avez la tortilla face à vous, avec la garniture horizontale, disposée à la limite du tiers inférieur (c’est technique ^^)
  • Repliez le bord inférieur sur la garniture, puis les bords latéraux (à gauche et à droite) par dessus.
  • Serrez fermement et continuez à rouler votre tortilla vers le haut
  • Si vous le souhaitez, faites griller vos wraps pour faire fondre le fromage
  • Dégustez vos wraps au poulet !

Et maintenant, on va voir ce qu’on fait les autres?

Graine de faim KelyBoeuf KarotteRamène la PopotteKaribo SakafoLa Ptite Ju NantaiseGrain de sel et GourmandiseBistro de JennaTea Time & DelicatessenUnited Colours of MacaronsPlaywithfood – KeskomangemamanMagg KitchenetteTheGarden of DelightsDes recettes à GogoLes recette de MélanieCook A Life! by MaevaLes petits plats de BéaRappelle toi des metsGourmandises et PassionsI Love CakesPetite Cuillère et CharentaiseRegal de paresseMa cuisine à moiUne cuisine pour VoozenooQuelques grammes de gourmandisesLe blog culinaire pause-natureAussi délicieux qu’un gâteauLes Placards de LiseNuances culinairesCyrielle Gourmandise

Enregistrer

Enregistrer




Couscous facile, simple, IG bas mais TROP BON!

Hello ! Il y a quelques temps j’ai goûté un couscous dans un restaurant, qui a révolutionné mon avis sur ce plat, que je trouvais moyen sans plus jusque là. Puis un jour, à la biocoop, je suis tombée sur du couscous d’épeautre complet. Et là, je me suis dit que j’étais capable de faire un couscous maison, et IG bas siouplait !

J’ai trouvé une recette qui m’inspirait sur le site de Recettes gourmandes by Kelou , et un week end, je me suis lancée. J’étais super excitée, j’avais l’impression que si je réussissais ça, ouah, championne du monde ! Bon, pour les puritains, ce n’est pas le VRAI couscous, celui pour lequel on s’échine, celui pour lequel il faut une couscoussière.

Nan nan, ce couscous est EASY, mais purée ce qu’il est bon ! On coupe, on met dans la cocotte 2h, et c’est délicieux. J’arrêtais pas de goûter le bouillon en cours de cuisson et de glousser « hihi il est trop bon chéri ! »

Couscous IG bas - Rappelle toi des mets

Et le lendemain, quand j’ai dégusté, javais l’impression d’ouvrir mon cadeau de Noël. Je ne saurais vous expliquer pourquoi j’étais si fière, mais voilà, le couscous, I did it !:D

Gros coup de cœur pour la semoule d’épeautre complète, car parfois, avouons le, le complet… Les pâtes complètes par exemple, sont bien moins tendres. Ici pas du tout, c’est moelleux, délicieux, on en redemande…

Couscous IG bas - Rappelle toi des mets

Couscous pour 4 personnes

  • 1 cc de harissa

  • 1 grosse gousse d’ail

  • 2 petits oignons

  • 40g de concentré de tomate

  • 1 CS rase de cumin

  • 2 CS rases de raz el hanout

  • 1 cc cannelle

  • 1 CS de gros sel

  • 1L d’eau + 450 ml pour la semoule

  • 4 merguez

  • 4 hauts de cuisse de poulet

  • 180g de pois chiches

  • 250g de concassée de tomates

  • 2 grosses courgettes

  • 3 belles carottes

  • 320g de semoule d’épeautre complète

Préparation

  • Epluchez puis écrasez votre gousse d’ail, et émincez vos oignons

  • Dans une grande cocotte, versez 1L d’eau froide, puis ajoutez y l’ail, l’oignon, la cuillère de harissa, le concentré de tomate, les hauts de cuisse de poulet (sans la peau pour moi), et le sel

  • Portez à ébullition

  • Pendant ce temps, épluchez vos carottes et vos courgettes (je les ai lavées puis j’ai épluché une ligne sur deux, pour garder de la couleur).

  • Coupez les en tronçons d’environ 4 cm

  • Lorsque l’eau est à ébullition, ajoutez les carottes, les pois chiches, les merguez, le concassée de tomates, les épices. (mais pas les courgettes!)

  • Laissez mijoter à couvert pendant une heure, puis ajoutez les courgettes . A ce moment j’ai goûté le bouillon pour rectifier l’assaisonnement en sel, en harrissa…

  • Laissez mijoter une heure de plus

  • 10 minutes avant de passer à table, préparez la semoule. Disposez la dans un saladier, recouvrez la de 450 ml d’eau bouillante, parsemez avec le beurre coupé en dés, et du sel.

  • Laissez gonfler à couvert 5/10 minutes jusqu’à ce que tout soit absorbé, puis aérez la avec une fourchette

  • Au moment de srvir, prélevez 2 CS de bouillon pour les mélanger à 1 cc de harissa, si vous voulez relever votre plat

  • Dégustez ce délicieux couscous, non non je n’exagère pas ;)

Enregistrer




Soupe pomme de terre poulet petits pois

A Toulouse, parfois le temps est tellement clément qu’on se sent déjà au printemps. Puis l’hiver reprend ses droits et brrr on a besoin de plats réconfortants. Ainsi j’ai testé une nouvelle soupe, un peu au pifomètre, s’inspirant quand même de ma «chupe de camarones », souvenir du Pérou. Voici donc une soupe pomme de terre petits pois et poulet, crémeux, tout doux… Miam !

Je lui ai donné un petit accent asiatique avec de la coriandre et du curry, mais libre à vous d’y mettre des herbes de provence :)

Soupe pomme de terre petits pois poulet - Rappelle toi des mets

Soupe pomme de terre petits pois poulet pour 2 personnes

  • 1L de bouillon de légumes ou poulet

  • 2 petites pommes de terre

  • 150g de petits pois surgelés

  • 150g de filet de poulet

  • 80g de crème épaisse, allégée ou pas

  • 1 cc de curry

  • 1 pincée de coriandre

  • Faites bouillir de l’eau avec 2 cubes de bouillon

  • Epluchez vos pommes de terre et coupez les en dés (assez gros pour en faire une bouchée)

  • Plongez les dans l’eau bouillante avec les petits pois.

  • A partir de la reprise d’ébullition, comptez 10 minutes

  • Pendant ce temps là, faites cuire vos filets de poulet à la poêle

  • Stoppez la cuisson des légumes

  • Récupérez à l’écumoir vos légumes, et déposez les dans un saladier

  • Ajoutez la crème liquide, puis délayez petit à petit avec le bouillon. Ajustez la consistance à votre goût (texture vraiment veloutée, ou vraiment liquide comme une soupe)

  • Goûtez puis rectifiez l’assaisonnement (en sel, poivre). Ajoutez le curry et la coriandre

  • Coupez vos filets de poulet en morceaux

  • Répartissez le velouté et le poulet dans deux bols

  • Dégustez votre soupe !




Salade asiatique aux vermicelles de soja

Coucou les loulous ! Comme je vous l’ai dit, je me fais des gamelles pour le travail, sans avoir forcément de micro ondes. Alors je dois me creuser la tête pour trouver des salades originales, savoureuses, et si possible rapides à préparer. Après la salade lentilles saumon, voici une salade asiatique que j’ai beaucoup aimée :)

J’avais envie de pâtes mais pas d’une salade de pâtes classique. D’un autre côté, j’avais des vermicelles de soja qui ont l’avantage d’avoir un Index glycémique bas. Alors j’ai imaginé cette salade asiatique avec les fonds de frigo… Et ma foi c’était fort bon !

Les vermicelles de riz sont très collants, il faut bien les rincer , voire les couper. Mais ça ne m’a pas empêché de les dévorer avec plaisir. Manger des pâtes sans culpabiliser un instant, ça fait du bien :)

Salade asiatique pour deux personnes

  • 100g de vermicelles de soja
  • 150g de carottes râpées
  • 200g de blancs de poireaux
  • 15g de noix de cajou
  • 2 filets de poulet
  • 20g de sauce pad thai ayam (ou autre)
  • Menthe, coriandre
  • 1 CS sauce soja sucrée ou salée selon vos goûts
  • Sel, poivre
  • Faites cuire les vermicelles selon les instructions du paquet. Pour ma part, j’ai du faire bouillir de l’eau puis la retirer du feu, y plonger les vermicelles et les laisser gonfler 5 minutes
  • Puis égouttez les vermicelles et rincez les abondamment à l’eau froide pour stopper la cuisson, tout en essayant de les démêler
  • Râpez vos carottes et placez les dans un saladier
  • Émincez vos poireaux et faites les revenir dans une poêle huilée jusqu’à ce qu’ils soient fondants, puis ajoutez les au saladier
  • Faites également revenir les filets de poulet coupés en morceaux, puis versez dans le saladier 
  • Ajoutez les vermicelles, les noix de cajou concassées, la sauce pad thaï, la sauce soja et enfin la menthe et la coriandre selon vos goûts.
  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement de votre salade asiatique, puis dégustez :)