Galettes complètes et galettes savoyardes

Petite, pour la chandeleur, j’adorais m’enfiler avec ma môman 10 crêpes sucrées matin, midi et soir. Ca m’est un peu passé (au grand dam de maman), mais une fois dans l’année, manger des crêpes ça fait du bien ! Sauf que je cohabite maintenant avec un énergumène (coucou chéri!) qui apprécie surtout les crêpes salées, que je ne préparais jamais.

Avec son papa c’était simple, ils utilisaient les mêmes crêpes neutres pour les sucrées et les salées ( Sacrilège! Coucou Beau-papa ;) ) , mais ici pas question !!! Mes crêpes sucrées sont pré-sucrées, il faut donc de vraies galettes pour le salé.

Pour en avoir de grandes comme au restaurant, nous avons investi dans une crêpière. Cependant je n’arrive pas à trouver de recette qui me satisfasse pleinement, ni à choper le coup de main :( Alors ce ne sera pas pour cette année l’article sur le façonnage de galettes de sarrasin (peut-être même que l’an prochain j’en achèterai, na ! )

Par contre, côté garniture, on s’est régalés ! J’ai hésité à vous poster les recettes, mais finalement, pourquoi pas ! :) Voici donc deux compositions qui nous ont bien plu, les galettes complètes et les galettes savoyardes

Les galettes de sarrasin sont vraiment de parfaits repas complets! Nous avons congelé celles qui nous restaient, et hop, un plat rapide :)

Pour 2 galettes complètes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 3 gros champignons de paris
  • 60 g de gruyère râpé
  • 2 tranches de jambon découenné
  • 2 œufs
  1. Préparez vos champignons : épluchez, émincez-les, puis faites les revenir quelques minutes dans une poêle
  2. Après, deux solutions : soit vous faites cuire vos œufs à la poêle , et réchauffez séparément le reste des ingrédients au micro ondes ou à la crépière, soit vous préparez le tout dans la poêle
  3. Si c’est le cas : disposez votre galette dans la poêle, parsemez de gruyère.
  4. Cassez un œuf que vous disposerez en son centre
  5. Lorsqu’il est presque cuit, disposez les champignons autour pour qu’ils se réchauffent, puis le jambon coupé en grosses lamelles
  6. Rabattez les 4 bords de la galette complète, et servez

 

Galettes savoyardes - Rappelle toi des met

Pour 2 galettes savoyardes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 1 oignon
  • 1 grosse pomme de terre ou deux petites
  • 75g de lardons ou allumettes de bacon
  • 4 CS crème fraiche épaisse
  • Du fromage si vous le souhaitez
  • Émincez votre oignon et faites le revenir dans une poêle huilée jusqu’à ce qu’il soit caramélisé
  • Épluchez puis faites cuire vos pommes de terre au cuit-vapeur (ou n’importe quel mode de cuisson) jusqu’à ce qu’elles soient fondantes
  • Faites cuire vos allumettes de bacon
  • Sur la crêpière ou dans une poêle, faites réchauffer : disposez la galette, puis la moitié de la crème, des pommes de terre coupées, de l’oignon caramélisés et des lardons/allumettes.
  • Servez chaud

Enregistrer




Choutiflette, la tartiflette revisitée!

Pfiouuu depuis que je vous ai dit que je n’avais plus d’idées pour l’hiver, les idées s’enchaînent ! ;) Et avec un légume que je n’ai pas l’habitude de cuisiner : le chou. Après la potée de chou, place à la choutiflette de Chef nini (un peu revisitée). C’est rigolo parce que de prime abord, cette recette n’avait pas attiré mon attention. C’est une fois qu’une de mes amies, Chachoux, a publié sa version sur instagram, que j’ai d’un coup eu l’eau à la bouche.

Verdict ? C’est très bon, et surtout ça m’ouvre tout un univers : par ici les carottiflettes, les courge-tiflettes… :D (même si soyons honnêtes, je ne pense pas que ce soit les patates les plus caloriques dans la tartiflette… ;) )

Choutiflette - Rappelle toi des mets

Choutiflette pour deux

  • ½ chou vert
  • 1 oignon
  • ½ reblochon
  • 100g de lardons/ allumettes de bacon
  • 150 ml de crème liquide
  • Sel, poivre
  • Coupez votre chou en lanières, lavez le et faites le bouillir 5 min dans de l’eau salée
  • Pendant ce temps, émincez et faites revenir votre oignon.
  • Lorsqu’il est translucide, ajoutez les lardons, puis continuez à remuer quelques minutes
  • Ajoutez le chou égoutté, et laissez revenir encore une dizaine de minutes
  • Versez la crème liquide, arrêtez le feu et rectifiez l’assaisonnement
  • Préchauffez le four à 200°C
  • Versez la préparation dans un plat à gratin (le mien c’était celui ci ), puis coupez votre reblochon en deux dans l’épaisseur.
  • Disposez chaque moitié de reblochon sur le gratin, et enfournez pour environ 15 minutes, jusqu’à ce que le reblochon gratine
  • Servez votre choutiflette !

Enregistrer

Enregistrer




Potimarrons farcis au quinoa, champignons et bacon

Je n’aime d’habitude les potimarrons que natures, avec un peu de crème dedans, à creuser petit à petit avec ma cuillère. Il faut vraiment que j’ai pu en manger à satiété pour que j’envisage de m’en servir dans une recette ;) . Chéri m’ayant ramené deux minuscules potimarrons, j’ai saisi l’occasion pour tester les potimarrons farcis

Voulant un repas complet mais sain (mon mantra!), j’ai décidé d’une garniture plutôt saine, à base de quinoa, champignons et allumettes de bacon. Sans oublier la crème quand même ;)

Potimarrons farcis - Rappelle toi des mets

J’avais peur que ce soit difficile à creuser cru, mais pas tant que ça. Comme les potimarrons farcis étaient vraiment petits, ils ont cuit assez rapidement au four (environ 30 minutes). La garniture était très bonne, mais la chair du potimarron vraiment pas terrible (autant les premiers étaient délicieux, épais, sucrés…Autant maintenant ils sont plein d’eau).

A ré-essayer donc la saison prochaine quand ils seront de nouveau bons, en tout cas ces potimarrons farcis sont une riche idée pour un repas complet :) J’ai rajouté la crème et le fromage pour plus de gourmandises, mais les plus raisonnables pourront s’en passer.

Potimarrons farcis - Rappelle toi des mets

Pour 2 petits potimarrons farcis

  • 2 petits potimarrons
  • 100g de quinoa
  • 1 échalote
  • 1 cube de bouillon (légumes, volaille…)
  • 3 champignons de paris
  • 150g d’allumettes de bacon fumé
  • 100 ml Crème liquide
  • Sel, poivre
  • 70g de fromage râpé (gruyère, parmesan…)
  • Epluchez et émincez votre échalote et vos champignons, puis faites les revenir dans une casserole avec un peu d’huile. Au bout de deux minutes, ajoutez vos allumettes de bacon
  • Lorsque l’échalote est translucide et les allumettes dorées, ajoutez votre quinoa puis deux fois son volume en eau
  • Dès frémissement, ajoutez le cube de bouillon puis laissez cuire à couvert. Lorsque toute l’eau est évaporée, stoppez la cuisson mais laissez à couvert encore 10 minutes, pour que le quinoa continue de gonfler
  • Préchauffez votre four à 190°C
  • Lavez vos potimarrons, essuyez les. Coupez un chapeau puis enlevez les graines de chaque potimarron
  • Rajoutez la crème et le fromage au mélange de quinoa, goûtez puis rectifiez l’assaisonnement.
  • Remplissez chaque potimarron avec la moitié de la farce
  • Enfournez vos potimarrons farcis pour environ 30 minutes. La peau doit avoir bruni, et la pointe d’un couteau doit s’enfoncer sans soucis dans la chair
  • Servez chaud ! (la peau peut se manger, moi je ne suis pas fan)



Velouté butternut châtaignes bacon

Hello !! Ma bûche vanille praliné a bien chargé mes derniers articles en sucre, mais ouf nous pouvons revenir au salé ;) . Je vous livre une recette de velouté butternut châtaignes bacon, qui pourra aussi bien régner sur votre table de réveillon que sur vos genoux pour un plateau repas réconfortant :)

J’ai utilisé des châtaignes déjà préparées en bocal, et j’en suis ravie ! En effet, j’avais eu l’idée saugrenue il y a quelques années de préparer des châtaignes moi-même…. Je me suis retrouvée pendant plusieurs heures les doigts en feu à essayer d’enlever les « peaux », tout cela malgré les techniques dites « miracle ». Enfin à vous de voir… ;)

Je vous donne des proportions approximatives, libre à vous de mettre plus ou moins de châtaignes, butternut, bouillon… Pour obtenir la texture et le goût que vous aimez. Idem, lardons ou allumettes de bacon, crème entière ou allégée… Vous êtes libres ! :)

Velouté butternut châtaignes pour 2 personnes

  • 200g de châtaignes en bocal

  • 400g de butternut (environ la moitié d’une grosse butternut)

  • 400 ml d’eau

  • 1 cube de bouillon (volaille ou légumes)

  • 75g d’allumettes de bacon

  • 150-200 ml de crème liquide

  • Papier film micro ondable

  • Coupez votre butternut en deux dans la longueur

  • Recouvrez une moitié de film micro ondable et posez la sur une assiette. Mettez le tout au micro-ondes pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que la chair de la butternut soit totalement fondante

  • Pendant ce temps, émincez vos échalotes puis faites les revenir dans 20g de beurre

  • Lorsque les dés sont translucides, ajoutez vos châtaignes et faites les caraméliser sur feu moyen 5 minutes

  • Couvrez d’un peu d’eau et laissez mijoter une dizaine de minutes

  • En parallèle, préparez votre bouillon en plongeant votre cube dans 400 ml d’eau bouillante

  • Lorsque tout est cuit, disposez dans un blender les châtaignes, la chair de butternut que vous aurez raclée, et du bouillon. Pas tout le bouillon d’un coup, pour rectifier la texture au fur et à mesure

  • Rectifiez la texture et l’assaisonnement

  • Dans une casserole, faites revenir vos allumettes de bacon jusqu’à ce qu’elles soient dorées puis ajoutez de la crème liquide. Laissez chauffer, puis mixez ou laissez tel quel

  • Lorsque le tout est chaud, versez le velouté dans un bol, puis surmontez de crème liquide/bacon ….

  • Et régalez vous avec votre velouté butternut châtaignes ! :)




Flammekueche

Je vous avais promis du réconfort (et des petits bourrelets) pour surmonter l’hiver, je tiens mes promesses ! ;) . Je continue donc ma lecture du livre « la cuisine de nos régions » et après le farçon savoyard, je vous présente la flammekueche alsacienne .

Si j’avais su plus tôt que c’était si facile à faire :O ! La pâte ne nécessite pas de repos, les oignons et les lardons ne doivent pas précuire… Alors en 15 minutes c’est prêt à enfourner !

Ce n’était pas la première flammekueche que je mangeais mais pas loin, elle ne fait pas partie de mes habitudes culinaires. Pourtant je me suis tout simplement régalée ! amour-

Je pense qu’avoir acheté du VRAI fromage blanc et de la vraie crème entière dans une crèmerie n’y est pas pour rien. Chaque bouchée était tellement gourmande, mmmh :)

Une idée à adopter pour tous les jours ou pour recevoir, c’est convivial et ça change des tartiflettes ou raclettes :p

Recette de la flammekueche ( vous en aurez 2 avec cette quantité)

  • 250g de farine T55

  • 5 cl d’huile

  • 10 cl d’eau tiède

  • Une pincée de sel

  • 150g de vrai fromage blanc

  • 75g de crème fraiche épaisse entière

  • 200g de lardons

  • 2 oignons moyens

  • Sel, poivre/noix de muscade

  • Dans un saladier, versez la farine, l’huile et l’eau tiède avec une pincée de sel. Pétrissez jusqu’à avoir une pâte homogène

  • Préchauffez votre four à 220 °C

  • Emincez très finement les oignons pour avoir de fines lamelles.

  • Mélangez le fromage blanc avec la crème fraiche, ajoutez un peu de sel et de poivre (ou noix de muscade)

  • Divisez votre pâte en 2 pâtons, étalez les chacun en pâte fine, de la forme que vous voulez (pouvez ;) )

  • Etalez la garniture au fromage blanc sur chacune des pâtes, puis disposez les oignons et enfin les lardons

  • Enfournez à four chaud pour environ 15 minutes, jusqu’à ce que les oignons commencent à dorer

  • Servez immédiatement et régalez vous !




Le farçon savoyard, un plat qui envoie du lourd!

Hello mes loulous chéris ! Chez vous aussi il fait froid ? D’ailleurs, chez vous il doit faire encore PLUS froid, il paraît qu’on est chanceux à Toulouse. Toujours est-il que pour moi, en dessous de 25 degrés c’est l’hiver, alors on peut commencer les plats réconfortants :) Donc place au farçon, un plat où y a que du bon (quelle poète ;) ) !

J’ai acheté un super livre sur les spécialités de chaque région de France. Cela faisait un bout de temps que ça me trottait dans la tête, mais la plupart du temps les recettes étaient très riches et ne me donnaient pas envie. Bon, dans ce livre aussi il y a des recettes très riches, mais les photos sont super appétissantes alors j’ai craqué :)

Dès le premier soir je le couvrais de post it, et peu de temps après (chose rare) je réalisais ma première recette, le farçon. Le farçon est une spécialité savoyarde, très très légère ;) . De la purée, des lardons, des oignons caramélisés, du comté (normalement c’était du Beaufort)… Tout ça gratiné, vous voyez le topo !

Ce n’est pas très beau une fois dans l’assiette, mais qu’est-ce que c’est bon !

Alors hop, on se prépare un farçon sans réfléchir, le bikini est maintenant bien lointain haha-

Le farçon savoyard - Rappelle toi des mets

Un plat de farçon pour 4 très gourmands ou 6 raisonnables

  • 900g de pommes de terre pour purée

  • 150g de lardons

  • 2 oignons

  • 35 cl de lait

  • 150g de comté râpé

  • 35 g de farine

  • 2 œufs

(certaines étapes peuvent se faire simultanément, comme couper les oignons pendant la cuisson des pommes de terre, je vous laisse lire le déroulé en avance)

  • Faites cuire les pommes de terre avec leur peau dans de l’eau bouillante. Lorsque la lame d’un couteau transperce aisément la chair, égouttez puis laissez refroidir

  • Lorsque les pommes de terre sont tièdes, pelez les , coupez les morceaux puis réduisez les en purée. Ajoutez un peu de sel

  • Emincez vos oignons puis faites les revenir dans une poêle huilée sur feu moyen. Au bout de quelques minutes, couvrez et baissez sur feu doux jusqu’à ce que les oignons soient bien caramélisés. Vérifiez pendant la cuisson que ça ne brûle pas !

  • Faites cuire les lardons dans une poêle

  • Préchauffez le four à 190°C

  • Dans un saladier où vous aurez versé la purée, ajoutez tour à tour le lait, la farine tamisée puis les œufs battus en omelette. Fouettez vivement jusqu’à obtenir un mélange homogène

  • Ajoutez les lardons, 100g de fromage et les oignons, puis mélangez.

  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement

  • Versez dans un plat à gratin et parsemez du reste de comté râpé

  • Enfournez pour environ 30 minutes, le farçon doit être bien gratiné

  • Régalez vous :)




Pain express à la bière (et lardons)

Coucou ! A l’heure où vous lirez ces lignes, je serai en Floride (hiiiii) pour 15 jours.

Il me reste environ 3h pour écrire assez d’articles pour que vous ne m’oubliez pas, je vais faire de mon mieux pour en faire au moins 4 :)

(Ou alors je tricherai et ferai un article de photos :D )

J’ai réalisé ce pain pour écouler une bière et des lardons (je trouve que c’est une évolution dans ma cuisine, maintenant j’arrive à partir d’ingrédients qui trainent dans mon frigo pour trouver une idée) et j’ai repensé à cette recette que j’avais vue sur le magnifique blog d’Edda . En plus, mon coloc adooore le pain, je voulais lui faire plaisir avec ce pain original, goûteux mais rapide :)

Je l’ai vraiment adoré, je pense qu’il se marie très bien avec du fromage ou de la charcuterie (ou pour saucer du bourguignon, me souffle mon coloc) (mais moi je l’ai dévoré nature donc je ne peux pas vous dire :D ) . Oh, et dans un velouté (de chou fleur ou de courge par exemple) ça doit être top aussi !

Pain à la bière

Testez et dites moi comment vous l’avez dégusté…:)

Il vous faut pour un pain (dans un moule à cake)

  • 500 g de farine T55
  • 33 cl de bière blonde
  • 1 gros oignon jaune
  • 100 g de lardons de qualité (nature ou fumés) en dés
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café de sel
  • Huile d’olive
  • 2-3 CS de miel doux
  • Préchauffez votre four à 180°C
  • Emincez votre oignon en petits morceaux et faites le revenir dans une poêle avec l’huile, jusqu’à ce qu’il soit moelleux et translucide ( si besoin rajoutez un peu d’eau pour que ça ne brûle pas). Réservez dans un bol, laissez tiédir
  • Dans la même poêle, faites revenir vos lardons 3 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés, écumez les et réservez dans un autre bol
  • Dans un récipient, mélangez la farine, le sel et la levure. Creusez un puits au centre et versez le miel puis la bière. Mélangez grossièrement à la cuillère à bois pour incorporer la farine.
  • Ajoutez les lardons et les oignons, puis mélangez pour tout répartir de façon homogène
  • Versez la pâte dans un moule à cake graissé à la bombe à graisse ou recouvert de papier cuisson, et enfournez pour 30 minutes environ (jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte sèche) . A la sortie du four, démoulez le et laissez le reposer 10 minutes sur une grille (pour que le fond ne s’humidifie pas)



Velouté de chou fleur, lardons et champignons

J’adore les soupes quand elles sont « uni-parfums » (sauf la soupe poireaux-carottes dont je raffole) . Ou plutôt j’adore les veloutés. Le velouté de chou fleur est un de mes plats chouchous, je le trouve super doux en bouche, avec souvent une petite pointe de crème fraiche et des brins de ciboulette qui l’agrémentent parfaitement (mais qui sont facultatifs car rien que le chou fleur imprégné de bouillon et cette texture veloutée en bouche…mmmh!).

Je sais que le chou fleur ne plait pas à tout le monde : l’odeur, le goût prononcé. Mais en fait, bien bien cuit dans du bouillon (je le laisse bouillir jusqu’à ce qu’une lame de couteau s’enfonce vraiment comme dans du beurre et qu’il soit tout ramolli), c’est un délice :) Et je suis accro à la texture que ça a grâce au blender, lisse et onctueux, mioum !

Mais pour sublimer ça, j’avais un reste de sauce du poulet campagnard, et ça s’associe tellement bien que j’ai décidé de vous donner la recette avec ce petit accompagnement qui chante tout :)

J’avais pesé la quantité exacte de bouillon pour quelle quantité de chou fleur, puis j’ai oublié de marquer, oups ! Mais je vous fais confiance, vous allez adapter la quantité à la texture que vous aimez :)

Temps de préparation 15 min, temps de cuisson 30-40 min

Velouté de chou fleur pour 2- 3 personnes :

  • Un chou fleur
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • De la crème fraiche (autant que vous voulez, selon que vous êtes plus ou moins raisonnable, plus ou moins au régime ;) )
  • De la ciboulette surgelée
  • Facultatif : 75g de lardons, une petite boite de conserve de champignons de paris en tranches,  100 ml de crème liquide
  • Au mieux, un blender, sinon un mixeur plongeant
  • Faites bouillir de l’eau, beaucoup d’eau (assez pour cuire un chou fleur quoi) avec 2 cubes de bouillon de volaille
  • Pendant ce temps, coupez votre chou-fleur en fleurets de taille moyenne (plus ce sera gros, plus ça mettra de temps à cuire) après avoir ôté les feuilles et le « tronc »
  • Plongez dans l’eau bouillante et laissez cuire 30-40 minutes jusqu’à ce que le chou fleur soit archi fondant, qu’un couteau s’enfonce comme dans du beurre
  • Pendant ce temps, faites revenir les lardons et l’échalote émincée 2 min dans une poêle puis ajoutez les champignons pour 2 minutes supplémentaires, avant d’ajouter la crème. Laissez réduire la sauce puis éteignez le feu
  • Arrêtez alors la cuisson et laissez tiédir un petit peu (j’ai toujours peur que mon blender explose avec le choc thermique)
  • Mettez vos fleurets dans le blender avec un petit peu de bouillon, mixez, puis rajoutez petit à petit plus de liquide selon la consistance recherchée. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement
  • Versez dans les bols votre velouté de chou fleur puis versez un filet de crème liquide et parsemez de ciboulette, et/ou du mélange lardons champignons. Régalez vous :)

Velouté de chou fleur




Poulet aux champignons et lardons

J’adore cuisiner le poulet, je trouve que ça se marie avec tellement de saveurs. Ca peut être réconfortant comme le poulet du dimanche, chic comme le poulet au cidre, estival comme le poulet basquaise, exotique comme le mafé…Ou savoureux comme ce poulet aux champignons que je vous présente aujourd’hui !

J’ai trouvé la recette de ce poulet aux champignons sur le blog super alléchant de « la gourmandise est un joli défaut » (titre qui me parle profondément ;) ) et j’y ai changé à peine quelques petits trucs, remplaçant le vin blanc par du bouillon de volaille, utilisant des cuisses à la place de blancs…

C’était un régal, la sauce était savoureuse, le poulet fondant….miam miam ! Vous pouvez le servir avec du riz, des haricots verts, des pommes de terre…Bref, un super plat cocooning du dimanche :) Vous m’en direz des nouvelles!

Préparation : 40 min environ

Poulet aux champignons et lardons pour 4 per

  • 4 cuisses de poulet
  • 400g de champignons de Paris émincés
  • 150g de lardons
  • 200ml de crème fraiche épaisse (au moins 12%)
  • 2 échalotes
  • 200ml de bouillon de poulet ou de vin blanc
  • Persil
  • Sel, poivre
  • Faites dorer vos cuisses de poulet (avec ou sans la peau) dans une sauteuse, des 2 côtés. Lorsqu’elles ont une belle couleur, ôtez les du feu et réservez
  • Dans la sauteuse à feu moyen-vif, faites revenir vos lardons avec les échalotes émincées, puis ajoutez les champignons, tout en remuant très fréquemment. Assaisonnez à votre goût
  • Otez le mélange de la poêle, déglacez les sucs en versant le bouillon de volaille ou le vin blanc sec et en grattant le fond du plat. Rajoutez les cuisses, le mélange de lardons-échalotes-champignons, et laissez mijoter une dizaine de minutes à couvert
  • Enfin, versez la crème liquide, laissez à découvert le temps que la sauce réduise, rectifiez l’assaisonnement, et servez le plat bien chaud. Régalez vous ! :)



Velouté de potimarron, crème de lardons, croquette de cheddar aux noisettes

Soupe potimarronLe potimarron chez nous, c’est sacré ! Je l’aime assez compact, avec juste un peu de sel et de crème, et je l’entame directement à la petite cuillère (après l’avoir fait cuire au  micro-ondes, je vous en reparlerai). Mais impossible de comprendre comment bien les choisir : avec une même tête, il peut être délicieux ou terreux ou amer, trop compact ou liquide comme de l’eau ou parfait…Si quelqu’un y comprend quelque chose aux potimarrons, je suis preneuse !! (pourtant, c’est pas faute d’en manger une à deux fois par semaine!)

Donc nous avons développé la technique du gratin de potimarron (recette super facile, à venir peut-être), que Chéri adore (moi aussi, mais j’essaye d’être raisonnable et de le manger nature ;) )

Ce week end j’avais envie de changement, et Chéri a donné sa permission pour tenter autre chose que le gratin (sacré) :)

Plus qu’une recette, je vais vous donner un concept, car je n’ai pas noté les proportions exactes, qui de toute façon n’existent pas car le potimarron est plus ou moins liquide, plus ou moins gros, vous aimerez le velouté plus ou moins épais…. Donc c’est une idée de base à arranger à votre goût :)

 

Pour 2 personnes il vous faudra

  • 1 beau potimarron (pas trop énorme, pas trop petit..)
  • Du bouillon de légumes (½ cube dilué dans 500 ml d’eau)
  • 50-100g de lardons (selon votre gourmandise)
  • De la crème fraiche (pour le velouté et pour la crème, je dirais 250 ml en tout )
  • 50g de gruyère
  • 6 toastinettes de cheddar
  • 100g de poudre de noisettes
  • 1 œuf
  • De la farine
  • Sel, poivre

Pour le velouté

  • Faites cuire le potimarron au micro-ondes : environ 15 min puissance maximale, avec le potimarron coupé en deux, chaque moitié recouverte de film alimentaire (si ça rentre vous pouvez mettre les deux moitiés en même temps au micro-ondes, mais il faudra peut-être augmenter la durée, de toute façon ça se voit si le potimarron est cuit)
  • Evidez le, et récupérez la chair (même si normalement, la peau se mange. S’il est bio et que vous l’avez lavé avant, vous pouvez tout garder :) )
  • Mixez-la avec du bouillon et de la crème, en quantité suffisante et dans les proportions que vous voulez pour obtenir un velouté onctueux
  • Rajoutez alors le gruyère, et assaisonnez

Pour la crème de lardons

  • Faites revenir dans une poêle les lardons. Lorsqu’ils sont dorés, versez la crème liquide dessus (environ 150 ml) et laissez mijoter quelques minutes à feu doux pour qu’elle prenne la saveur des lardons
  • Mixez le tout pour obtenir une crème épaisse (vous pouvez sinon filtrer, mais dans ce cas je vous conseille d’avoir préparé la crème quelques heures avant, et d’avoir laissé les lardons infuser dans la crème au frais tout ce temps)

Pour les croquettes

  • Faites des boules avec chaque toastinette de cheddar, puis réservez les au congélateur 15 min pour les faire durcir.
  • Préparez une assiette creuse remplie de farine, une avec un œuf battu, et une avec la poudre de noisettes
  • Lorsque le velouté est prêt, roulez chaque boule dans la farine, puis l’oeuf, puis la poudre de noisettes. Vous pouvez renouveler l’opération en la roulant de nouveau dans l’oeuf et la poudre de noisettes pour avoir une coque plus solide (le but étant que le cheddar ne s’en échappe pas)
  • Faites frire (le temps que la coque dore et que le fromage fonde) quelques minutes et servez tout chaud :)

Servez le velouté (que vous ferez réchauffer si besoin), ajoutez la crème de lardons (moi je l’ai fait à la poche à douille mais vous pouvez faire bien plus simple), et servez les croquettes dans un petit bol à côté . Régalez vous ;)

Remarques

  • J’ai pris du cheddar car j’avais ça dans le frigo, mais une toastinette d’emmental ferait très bien l’affaire
  • Je pense qu’on pourrait ajouter à la coque de vraies noisettes concassées et grillées à sec (farine + œuf + poudre + œuf + noisettes concassées)
  • Vous pouvez rajouter des épices ou des herbes si vous le souhaitez, tout est permis ;)