Choutiflette, la tartiflette revisitée!

Pfiouuu depuis que je vous ai dit que je n’avais plus d’idées pour l’hiver, les idées s’enchaînent ! ;) Et avec un légume que je n’ai pas l’habitude de cuisiner : le chou. Après la potée de chou, place à la choutiflette de Chef nini (un peu revisitée). C’est rigolo parce que de prime abord, cette recette n’avait pas attiré mon attention. C’est une fois qu’une de mes amies, Chachoux, a publié sa version sur instagram, que j’ai d’un coup eu l’eau à la bouche.

Verdict ? C’est très bon, et surtout ça m’ouvre tout un univers : par ici les carottiflettes, les courge-tiflettes… :D (même si soyons honnêtes, je ne pense pas que ce soit les patates les plus caloriques dans la tartiflette… ;) )

Choutiflette - Rappelle toi des mets

Choutiflette pour deux

  • ½ chou vert
  • 1 oignon
  • ½ reblochon
  • 100g de lardons/ allumettes de bacon
  • 150 ml de crème liquide
  • Sel, poivre
  • Coupez votre chou en lanières, lavez le et faites le bouillir 5 min dans de l’eau salée
  • Pendant ce temps, émincez et faites revenir votre oignon.
  • Lorsqu’il est translucide, ajoutez les lardons, puis continuez à remuer quelques minutes
  • Ajoutez le chou égoutté, et laissez revenir encore une dizaine de minutes
  • Versez la crème liquide, arrêtez le feu et rectifiez l’assaisonnement
  • Préchauffez le four à 200°C
  • Versez la préparation dans un plat à gratin (le mien c’était celui ci ), puis coupez votre reblochon en deux dans l’épaisseur.
  • Disposez chaque moitié de reblochon sur le gratin, et enfournez pour environ 15 minutes, jusqu’à ce que le reblochon gratine
  • Servez votre choutiflette !

Enregistrer

Enregistrer




Potimarrons farcis au quinoa, champignons et bacon

Je n’aime d’habitude les potimarrons que natures, avec un peu de crème dedans, à creuser petit à petit avec ma cuillère. Il faut vraiment que j’ai pu en manger à satiété pour que j’envisage de m’en servir dans une recette ;) . Chéri m’ayant ramené deux minuscules potimarrons, j’ai saisi l’occasion pour tester les potimarrons farcis

Voulant un repas complet mais sain (mon mantra!), j’ai décidé d’une garniture plutôt saine, à base de quinoa, champignons et allumettes de bacon. Sans oublier la crème quand même ;)

Potimarrons farcis - Rappelle toi des mets

J’avais peur que ce soit difficile à creuser cru, mais pas tant que ça. Comme les potimarrons farcis étaient vraiment petits, ils ont cuit assez rapidement au four (environ 30 minutes). La garniture était très bonne, mais la chair du potimarron vraiment pas terrible (autant les premiers étaient délicieux, épais, sucrés…Autant maintenant ils sont plein d’eau).

A ré-essayer donc la saison prochaine quand ils seront de nouveau bons, en tout cas ces potimarrons farcis sont une riche idée pour un repas complet :) J’ai rajouté la crème et le fromage pour plus de gourmandises, mais les plus raisonnables pourront s’en passer.

Potimarrons farcis - Rappelle toi des mets

Pour 2 petits potimarrons farcis

  • 2 petits potimarrons
  • 100g de quinoa
  • 1 échalote
  • 1 cube de bouillon (légumes, volaille…)
  • 3 champignons de paris
  • 150g d’allumettes de bacon fumé
  • 100 ml Crème liquide
  • Sel, poivre
  • 70g de fromage râpé (gruyère, parmesan…)
  • Epluchez et émincez votre échalote et vos champignons, puis faites les revenir dans une casserole avec un peu d’huile. Au bout de deux minutes, ajoutez vos allumettes de bacon
  • Lorsque l’échalote est translucide et les allumettes dorées, ajoutez votre quinoa puis deux fois son volume en eau
  • Dès frémissement, ajoutez le cube de bouillon puis laissez cuire à couvert. Lorsque toute l’eau est évaporée, stoppez la cuisson mais laissez à couvert encore 10 minutes, pour que le quinoa continue de gonfler
  • Préchauffez votre four à 190°C
  • Lavez vos potimarrons, essuyez les. Coupez un chapeau puis enlevez les graines de chaque potimarron
  • Rajoutez la crème et le fromage au mélange de quinoa, goûtez puis rectifiez l’assaisonnement.
  • Remplissez chaque potimarron avec la moitié de la farce
  • Enfournez vos potimarrons farcis pour environ 30 minutes. La peau doit avoir bruni, et la pointe d’un couteau doit s’enfoncer sans soucis dans la chair
  • Servez chaud ! (la peau peut se manger, moi je ne suis pas fan)



Velouté butternut châtaignes bacon

Hello !! Ma bûche vanille praliné a bien chargé mes derniers articles en sucre, mais ouf nous pouvons revenir au salé ;) . Je vous livre une recette de velouté butternut châtaignes bacon, qui pourra aussi bien régner sur votre table de réveillon que sur vos genoux pour un plateau repas réconfortant :)

J’ai utilisé des châtaignes déjà préparées en bocal, et j’en suis ravie ! En effet, j’avais eu l’idée saugrenue il y a quelques années de préparer des châtaignes moi-même…. Je me suis retrouvée pendant plusieurs heures les doigts en feu à essayer d’enlever les « peaux », tout cela malgré les techniques dites « miracle ». Enfin à vous de voir… ;)

Je vous donne des proportions approximatives, libre à vous de mettre plus ou moins de châtaignes, butternut, bouillon… Pour obtenir la texture et le goût que vous aimez. Idem, lardons ou allumettes de bacon, crème entière ou allégée… Vous êtes libres ! :)

Velouté butternut châtaignes pour 2 personnes

  • 200g de châtaignes en bocal

  • 400g de butternut (environ la moitié d’une grosse butternut)

  • 400 ml d’eau

  • 1 cube de bouillon (volaille ou légumes)

  • 75g d’allumettes de bacon

  • 150-200 ml de crème liquide

  • Papier film micro ondable

  • Coupez votre butternut en deux dans la longueur

  • Recouvrez une moitié de film micro ondable et posez la sur une assiette. Mettez le tout au micro-ondes pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que la chair de la butternut soit totalement fondante

  • Pendant ce temps, émincez vos échalotes puis faites les revenir dans 20g de beurre

  • Lorsque les dés sont translucides, ajoutez vos châtaignes et faites les caraméliser sur feu moyen 5 minutes

  • Couvrez d’un peu d’eau et laissez mijoter une dizaine de minutes

  • En parallèle, préparez votre bouillon en plongeant votre cube dans 400 ml d’eau bouillante

  • Lorsque tout est cuit, disposez dans un blender les châtaignes, la chair de butternut que vous aurez raclée, et du bouillon. Pas tout le bouillon d’un coup, pour rectifier la texture au fur et à mesure

  • Rectifiez la texture et l’assaisonnement

  • Dans une casserole, faites revenir vos allumettes de bacon jusqu’à ce qu’elles soient dorées puis ajoutez de la crème liquide. Laissez chauffer, puis mixez ou laissez tel quel

  • Lorsque le tout est chaud, versez le velouté dans un bol, puis surmontez de crème liquide/bacon ….

  • Et régalez vous avec votre velouté butternut châtaignes ! :)




Flammekueche

Je vous avais promis du réconfort (et des petits bourrelets) pour surmonter l’hiver, je tiens mes promesses ! ;) . Je continue donc ma lecture du livre « la cuisine de nos régions » et après le farçon savoyard, je vous présente la flammekueche alsacienne .

Si j’avais su plus tôt que c’était si facile à faire :O ! La pâte ne nécessite pas de repos, les oignons et les lardons ne doivent pas précuire… Alors en 15 minutes c’est prêt à enfourner !

Ce n’était pas la première flammekueche que je mangeais mais pas loin, elle ne fait pas partie de mes habitudes culinaires. Pourtant je me suis tout simplement régalée ! amour-

Je pense qu’avoir acheté du VRAI fromage blanc et de la vraie crème entière dans une crèmerie n’y est pas pour rien. Chaque bouchée était tellement gourmande, mmmh :)

Une idée à adopter pour tous les jours ou pour recevoir, c’est convivial et ça change des tartiflettes ou raclettes :p

Recette de la flammekueche ( vous en aurez 2 avec cette quantité)

  • 250g de farine T55

  • 5 cl d’huile

  • 10 cl d’eau tiède

  • Une pincée de sel

  • 150g de vrai fromage blanc

  • 75g de crème fraiche épaisse entière

  • 200g de lardons

  • 2 oignons moyens

  • Sel, poivre/noix de muscade

  • Dans un saladier, versez la farine, l’huile et l’eau tiède avec une pincée de sel. Pétrissez jusqu’à avoir une pâte homogène

  • Préchauffez votre four à 220 °C

  • Emincez très finement les oignons pour avoir de fines lamelles.

  • Mélangez le fromage blanc avec la crème fraiche, ajoutez un peu de sel et de poivre (ou noix de muscade)

  • Divisez votre pâte en 2 pâtons, étalez les chacun en pâte fine, de la forme que vous voulez (pouvez ;) )

  • Etalez la garniture au fromage blanc sur chacune des pâtes, puis disposez les oignons et enfin les lardons

  • Enfournez à four chaud pour environ 15 minutes, jusqu’à ce que les oignons commencent à dorer

  • Servez immédiatement et régalez vous !




Le farçon savoyard, un plat qui envoie du lourd!

Hello mes loulous chéris ! Chez vous aussi il fait froid ? D’ailleurs, chez vous il doit faire encore PLUS froid, il paraît qu’on est chanceux à Toulouse. Toujours est-il que pour moi, en dessous de 25 degrés c’est l’hiver, alors on peut commencer les plats réconfortants :) Donc place au farçon, un plat où y a que du bon (quelle poète ;) ) !

J’ai acheté un super livre sur les spécialités de chaque région de France. Cela faisait un bout de temps que ça me trottait dans la tête, mais la plupart du temps les recettes étaient très riches et ne me donnaient pas envie. Bon, dans ce livre aussi il y a des recettes très riches, mais les photos sont super appétissantes alors j’ai craqué :)

Dès le premier soir je le couvrais de post it, et peu de temps après (chose rare) je réalisais ma première recette, le farçon. Le farçon est une spécialité savoyarde, très très légère ;) . De la purée, des lardons, des oignons caramélisés, du comté (normalement c’était du Beaufort)… Tout ça gratiné, vous voyez le topo !

Ce n’est pas très beau une fois dans l’assiette, mais qu’est-ce que c’est bon !

Alors hop, on se prépare un farçon sans réfléchir, le bikini est maintenant bien lointain haha-

Le farçon savoyard - Rappelle toi des mets

Un plat de farçon pour 4 très gourmands ou 6 raisonnables

  • 900g de pommes de terre pour purée

  • 150g de lardons

  • 2 oignons

  • 35 cl de lait

  • 150g de comté râpé

  • 35 g de farine

  • 2 œufs

(certaines étapes peuvent se faire simultanément, comme couper les oignons pendant la cuisson des pommes de terre, je vous laisse lire le déroulé en avance)

  • Faites cuire les pommes de terre avec leur peau dans de l’eau bouillante. Lorsque la lame d’un couteau transperce aisément la chair, égouttez puis laissez refroidir

  • Lorsque les pommes de terre sont tièdes, pelez les , coupez les morceaux puis réduisez les en purée. Ajoutez un peu de sel

  • Emincez vos oignons puis faites les revenir dans une poêle huilée sur feu moyen. Au bout de quelques minutes, couvrez et baissez sur feu doux jusqu’à ce que les oignons soient bien caramélisés. Vérifiez pendant la cuisson que ça ne brûle pas !

  • Faites cuire les lardons dans une poêle

  • Préchauffez le four à 190°C

  • Dans un saladier où vous aurez versé la purée, ajoutez tour à tour le lait, la farine tamisée puis les œufs battus en omelette. Fouettez vivement jusqu’à obtenir un mélange homogène

  • Ajoutez les lardons, 100g de fromage et les oignons, puis mélangez.

  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement

  • Versez dans un plat à gratin et parsemez du reste de comté râpé

  • Enfournez pour environ 30 minutes, le farçon doit être bien gratiné

  • Régalez vous :)