Galettes complètes et galettes savoyardes

Petite, pour la chandeleur, j’adorais m’enfiler avec ma môman 10 crêpes sucrées matin, midi et soir. Ca m’est un peu passé (au grand dam de maman), mais une fois dans l’année, manger des crêpes ça fait du bien ! Sauf que je cohabite maintenant avec un énergumène (coucou chéri!) qui apprécie surtout les crêpes salées, que je ne préparais jamais.

Avec son papa c’était simple, ils utilisaient les mêmes crêpes neutres pour les sucrées et les salées ( Sacrilège! Coucou Beau-papa ;) ) , mais ici pas question !!! Mes crêpes sucrées sont pré-sucrées, il faut donc de vraies galettes pour le salé.

Pour en avoir de grandes comme au restaurant, nous avons investi dans une crêpière. Cependant je n’arrive pas à trouver de recette qui me satisfasse pleinement, ni à choper le coup de main :( Alors ce ne sera pas pour cette année l’article sur le façonnage de galettes de sarrasin (peut-être même que l’an prochain j’en achèterai, na ! )

Par contre, côté garniture, on s’est régalés ! J’ai hésité à vous poster les recettes, mais finalement, pourquoi pas ! :) Voici donc deux compositions qui nous ont bien plu, les galettes complètes et les galettes savoyardes

Les galettes de sarrasin sont vraiment de parfaits repas complets! Nous avons congelé celles qui nous restaient, et hop, un plat rapide :)

Pour 2 galettes complètes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 3 gros champignons de paris
  • 60 g de gruyère râpé
  • 2 tranches de jambon découenné
  • 2 œufs
  1. Préparez vos champignons : épluchez, émincez-les, puis faites les revenir quelques minutes dans une poêle
  2. Après, deux solutions : soit vous faites cuire vos œufs à la poêle , et réchauffez séparément le reste des ingrédients au micro ondes ou à la crépière, soit vous préparez le tout dans la poêle
  3. Si c’est le cas : disposez votre galette dans la poêle, parsemez de gruyère.
  4. Cassez un œuf que vous disposerez en son centre
  5. Lorsqu’il est presque cuit, disposez les champignons autour pour qu’ils se réchauffent, puis le jambon coupé en grosses lamelles
  6. Rabattez les 4 bords de la galette complète, et servez

 

Galettes savoyardes - Rappelle toi des met

Pour 2 galettes savoyardes

  • 2 galettes de sarrasin
  • 1 oignon
  • 1 grosse pomme de terre ou deux petites
  • 75g de lardons ou allumettes de bacon
  • 4 CS crème fraiche épaisse
  • Du fromage si vous le souhaitez
  • Émincez votre oignon et faites le revenir dans une poêle huilée jusqu’à ce qu’il soit caramélisé
  • Épluchez puis faites cuire vos pommes de terre au cuit-vapeur (ou n’importe quel mode de cuisson) jusqu’à ce qu’elles soient fondantes
  • Faites cuire vos allumettes de bacon
  • Sur la crêpière ou dans une poêle, faites réchauffer : disposez la galette, puis la moitié de la crème, des pommes de terre coupées, de l’oignon caramélisés et des lardons/allumettes.
  • Servez chaud

Enregistrer




Potée chou jambonneau

Je vous avais dit récemment que je n’avais pas beaucoup d’idées l’hiver…Mais ça c’était avant, avant de me dire que finalement, pourquoi ne pas faire une soupe-repas… Oui parce que pour moi, la soupe c’est le plat light du soir, pas celui complet du midi. Mais après avoir trouvé un super livre sur les soupes complètes, je me suis lancée avec cette potée chou jambonneau.

J’étais super enthousiaste de faire une bonne soupe (il en faut peu xD) et j’avais hâte de goûter. J’ai un tout petit peu adapté la recette (j’ai enlevé les pommes de terre, mis plus de chou…) et au final, j’étais très contente du résultat.

Cette potée chou jambonneau est loin des goûts que je cuisine d’habitude en soupe (chou fleur, courge). Le petit goût fumé conféré par le paprika apporte beaucoup, j’avais presque l’impression de manger un cassoulet, en tout cas un plat bien complet !

Potée chou jambonneau - Rappelle toi des mets

Potée chou jambonneau pour 3 personnes

  • ½ chou vert
  • 250g de jambonneau déjà préparé (un paquet sous vide Fleury michon pour moi
  • 1 oignon
  • Une boite de conserve de 200g d’haricots blancs préparés
  • 1 CS de paprika fumé
  • Un litre d’eau
  • 1 cc de laurier, 1 cc de thym
  • Gros sel
  • Epluchez puis émincez votre oignon, et faites le revenir dans une grande casserole sur feu moyen
  • Pendant qu’il dore, coupez votre ½ chou en lanières puis lavez le
  • Mettez le dans la casserole, puis couvrez d’un litre d’eau
  • Mettre une bonne pincée de gros sel , puis le laurier et le thym
  • Laissez mijoter à couvert pendant 10 minutes, puis ajoutez le jambonneau coupé en dés
  • Laissez mijoter 10 minutes supplémentaires, puis ajoutez les haricots blancs égouttés et rincés
  • Poursuivre la cuisson pendant 10 minutes, rectifiez l’assaisonnement (sans vous brûler!) et servez

Enregistrer

Enregistrer




Cookies salés au jambon, un apéro en 5 minutes!

J’adore recevoir les gens chez moi, toutefois je ne peux me contenter de chips à l’apéro. J’aime présenter des choses gourmandes, néanmoins faciles à faire et qui se dévorent en une bouchée. C’est pourquoi je suis fan des cookies salés! :)

J’adore cette recette qui en plus d’être simplissime et très rapide à réaliser (il suffit de mélanger puis de former des tas), a toujours un franc succès :)

Vous pouvez les customiser à votre souhait : variez les épices, les garnitures, et vous pourrez servir ces cookies à tous vos apéros sans que personne ne s’en plaigne haha- . En voici au jambon, revisite des premiers cookies salés que j’avais faits .

Cookies salés - Rappelle toi des mets

Pour une vingtaine de cookies salés (comptez en 2-3 par personne)

  • 140g de farine

  • 60g de beurre fondu

  • 1 œuf

  • 50g de comté râpé

  • 75g de dés de jambon

  • 1 cuillère à café de levure

  • Sel, poivre

  • Herbes si vous voulez

  • Préchauffez votre four à 180°C

  • Dans un saladier, mélangez la farine, le fromage, la levure, le sel, et les dés de jambon (plus les herbes si vous le souhaitez)

  • Puis ajoutez le beurre fondu et l’oeuf battu. Malaxez pour avoir une pâte homogène (j’utilise de petits gants en plastique pour mélanger à la main et c’est très pratique pour ne pas avoir du beurre plein les doigts)

  • Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé, et disposez dessus de petites boules de pâte de la taille d’une grosse noix, que vous aplatirez avec la main

  • Enfournez une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que vos cookies soient bien dorés.

  • Servez tièdes ou froids, et dévorez tous ces petits cookies salés en une bouchée :D

Enregistrer




Roulés aubergine jambon fromage

Coucou !!

Comment allez-vous ?

Moi ça va bien, j’essaye de varier mon alimentation et fourmille d’idées pour découvrir de nouveaux ingrédients, je vous en parlerai bientôt :)

En attendant je vous livre une recette apéro supra facile et rapide à faire, et customisable comme je l’aime, que mon chéri a réalisée avec brio pour mon anniversaire amour- . Et ça a été dévoré, plébiscité par mes amis, alors testez sans crainte ces roulés aubergine jambon fromage :)

J’ai vu passer des roulés semblables sur plusieurs blogs, je l’ai fait (enfin fait faire par mon chéri  hihi) à ma sauce et je vous conseille de le faire à la vôtre ;)

Pour 4 personnes

  • 2 aubergines assez longues
  • 8 tranches fines de jambon de Parme (ou autre jambon/charcuterie)
  • Une boite de saint morêt (ou chèvre frais, ou une bûche de chèvre…CUSTOMISEZ !! ;) )
  • Sel, poivre
  • Facultatif : épices, herbes, pesto, sauce tomate…
  • Préchauffez votre four à 200°C
  • Lavez vos aubergines, enlevez les 2 extrémitiés, et tranchez les dans la longueur en de fines tranches d’environ 7-10 mm d’épaisseur
  • Disposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, badigeonnez les d’huile avec un pinceau puis salez et poivrez.
  • Enfournez jusqu’à ce que les tranches soient dorées et fondantes (cela dépend vraiment du four, celui de maman est formidable. Je dirais environ 20-30 minutes)
  • Sortez du four, laissez refroidir les aubergines puis tartinez les de fromage frais et recouvrez de jambon de parme (+/- herbes, un peu de pesto, sauce tomate…) . Enroulez et piquez un cure dent dedans. Et recommencez !
  • Entreposez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir…Et régalez vous :)



Quiche lorraine sans pâte

Bonjour !

Comment allez vous sous cette chaleur écrasante ? ;)

Je m’étais promis de ne pas me plaindre, sachant que je n’aime pas non plus le froid, jamais contente hihi. Pour m’aider à positiver, je pense à tout ce que l’été nous permet : les barbecues, les pique-niques… :D

Alors voici une recette simplissime de quiche lorraine, qui a fait fureur lors de mon anniversaire entre amis. Ultra facile à faire, pleine de goût, qui se tient bien même sans pâte…N’hésitez plus !

Par contre, je l’ai faite une seconde fois avec des ingrédients premier prix, et c’était vraiment différent…Je vous conseille de prendre des ingrédients de qualité !

Il vous faudra pour une quiche lorraine sans pâte

  • 500ml de lait
  • 5 œufs
  • 200g de gruyère râpé de qualité
  • 250g de dés de jambon
  • 100g de farine
  • Sel poivre
  • Préchauffez votre four à 200°C
  • Mélangez les œufs avec la farine tamisée et une grosse pincée de sel jusqu’à ce que le mélange soit homogène
  • Ajoutez alors le lait, mélangez à nouveau
  • Ajoutez alors le fromage râpé, mélangez puis gouttez la préparation et rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre
  • Badigeonnez votre plat d’un spray d’huile ou beurrez+farinez le (ou mettez une feuille de papier cuisson). Versez la préparation dedans, en essayant qu’elle ait une hauteur homogène.
  • Répartissez les dés de jambon harmonieusement sur la préparation, puis enfournez pour environ 30 minutes, ou dès que le dessus a doré et que la pointe d’un couteau ressort sèche.
  • Sortez du four et laissez refroidir avant de démouler. A déguster tiède ou bien froid (le lendemain c’est possible)



Mini croissants apéro parme, chèvre et pesto

Coucou !

Je suis désolée de ne pas avoir publié plus tôt, ce fut pour une raison très très bête ;) J’ai tout simplement oublié mon disque dur avec toutes mes photos chez ma mère ! Après ce week end, promis , on se remet à notre petite routine , aux recettes plus régulières. Pour me faire pardonner, voici une recette ultra mais alors vraiment ultra simple pour vos apéros (même si j’aimerais beaucoup sauter le pas et me lancer dans la pâte feuilletée maison, car celle du commerce, bof bof… )

Parce que parfois, on a pas besoin de faire compliqué pour que ça parte comme des petits pains, n’est-ce pas ? :)

J’ai trouvé la recette chez Emilie Murmure, après avoir eu un véritable coup de foudre pour la photo <3

Donc voilà , pour… une vingtaine de mini croissants (ça dépend comment vous les coupez, et si comme moi vous gardez les bords, mais certains seront plus petits), il vous faudra : 5 minutes de préparation, 15-20 minutes de cuisson et :

  • Un rouleau de pâte feuilletée
  • Un paquet de jambon de Bayonne/parme…
  • 200g de chèvre frais
  • Un pot de pesto
  • Pour la dorure, un jaune d’œuf mélangé à du lait
  • Préchauffez votre four à 190°C
  • Etalez votre pâte feuilletée, puis tartinez la de chèvre frais sur toute la surface
  • Etalez ensuite du pesto sur le chèvre, sur toute la surface également
  • Enfin, disposez des tranches de jambon de Bayonne, en les découpant si besoin, pour que toute la pâte soit couverte sans que les tranches se superposent
  • Découpez la pâte en 2, puis chaque demie-pâte en triangles (essayez de les faire longs et fins). De toute façon, roulez les au fur et à mesure et vous prendrez le coup de main pour voir s’il faut faire la base plus large, plus fine… :)

croissants3

Croissants apéritif

  • Déposez les sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, puis badigeonnez les avec un jaune d’oeuf mélangé à une CS de lait .
  • Enfournez pour 15-20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit joliment dorée puis dégustez !



Délicieuse couronne salée

Coucou !! Tout va bien ? Moi oui, l’adrénaline du concours (de médecine pour les nouveaux) qui approche (mais quand ce sera vraiment très proche, je pense que je serai plutôt au fond de mon lit, les cheveux hirsutes, sans me doucher pendant 2 semaines, mais en attendant, profitons ;) )

Aujourd’hui je vous livre une recette que j’ai adorée !! Je l’ai amenée à un brunch et j’ai trouvé la pâte (utilisée pour des navettes d’habitude, sorte de petits pains) à tomber, j’imagine trop un sandwich avec du poulet et de la mayo dedans (vous voyez, je ne rêve pas que de plats élaborés ;) )

Cette recette vient de ce blog génial niveau boulangerie , mais moi je l’ai trouvée ici

Partout la recette était expliquée avec une machine à pain, j’ai donc improvisé et le résultat était concluant je pense :) J’ai déjà envie de la refaire, car la dernière fois j’étais tellement à la bourre que j’ai divisée par deux le temps de levée, j’ai tout bâclé, elle aurait pu être plus gonflée.

Dooonc, ne vous y prenez pas au dernier moment, c’est une pâte assez épaisse qui n’a pratiquement pas levé pendant 1h, je me rongeais les ongles, et finalement, miracle, ça a marché ;) (sauf que du coup j’étais en retard)

Pour une couronne, il vous faudra

  • 10g de levure fraiche (ou ½ sachet de levure sèche)

  • 15 cl de lait

  • 250g de farine T55 ou T45

  • 20g de sucre en poudre

  • 5g de sel fin (1 petite cuillère à café)

  • 40g de beurre mou

  • Pour la garniture : 200g de fromage frais, 100g de dés de jambon, 50 g de noix concassées
  • Dans le bol de votre robot, délayez votre levure fraiche dans un peu de lait tiède prélevé des 15 cl (si vous utilisez de la levure sèche, normalement pas besoin de la réactiver) et laissez reposer pendant 15 minutes.

  • Ajoutez la farine, le sucre, le lait restant, et mélangez grossièrement à la spatule

  • Ajoutez alors le sel, et lancez votre robot pétrisseur pendant 10 minutes

  • Ajoutez alors votre beurre ramolli par petits morceaux, et pétrissez de nouveau 15 minutes

  • Votre pâte doit être bien homogène, se détacher des parois du bol

Couronne

  • Mettez votre pâte en boule dans un saladier huilé, recouvert d’un torchon propre ou d’un film alimentaire, puis laissez lever pendant 1h dans un four à 50°C ou à air ambiant si il fait assez chaud (ou à côté d’un radiateur…Bref il faut que la pâte double de volume, ça mettra juste plus ou moins de temps )

Couronne2

  • Quand votre pâte a doublé de volume, pétrissez la sur un plan de travail fariné, puis étalez-la finement en rectangle.
  • Tartinez et parsemez la de garniture (la garniture citée ici n’est qu’un exemple), puis roulez dans la plus grande longueur

Couronne3

  • Coupez votre roulé en deux dans la longueur, puis essayez de faire une jolie tresse avec les parties « ouvertes » (d’où on voit s’échapper la garniture) vers le haut

couronne4 Couronne5

  • Couvrez d’un papier film huilé et laissez lever à nouveau, au four ou dans un endroit chaud, jusqu’à ce que ça double à nouveau
  • Badigeonnez délicatement votre brioche au pinceau d’un œuf battu
  • Enfournez dans un four préchauffé à 200°C, pour environ 25 minutes
  • Régalez vous !! :)Couronne7

Couronne8




Risotto potimarron, coppa et noisettes

Bonjour!

Cette semaine j’ai fait un repas pour mes amies chéries , et je voulais les épater ! ;) En entrée j’ai fait des wraps, des tatins d’échalote et mon roulé aux carottes (toujours aussi miam!) En plat, un risotto au potimarron, noisettes et coppa, trouvé sur ce superbe site que j’adore !! Et en dessert, un trianon dont la recette viendra plus tard !

J’ai retrouvé dans ce risotto la douceur et le crémeux que j’adore, et j’ai été absolument séduite par l’association avec le potimarron, et par l’utilisation du cidre (parfait pour moi qui n’aime pas le vin blanc). Et ces si jolies couleurs d’automne… :)

Par contre je concasserai plus finement les noisettes la prochaine fois (là j’ai été pressée par le temps), je les grillerai et j’en mettrai moins, et j’ai trouvé la coppa un peu trop salée, mais le croquant qu’elle apportait était très agréable, et mes copines ont beaucoup aimé le tout, je chipote comme d’habitude :P

Je vous livre la recette sans presque de modification, merci encore Edda :)

Pour 2 personnes il vous faudra

  • 120g de riz arborio
  • 110g de pulpe de potimarron crue
  • ½ échalote
  • 60g de cidre
  • 450g de bouillon de légumes
  • 30g de parmesan râpé
  • 1 CS crème fraiche épaisse
  • 15g de noisettes
  • Huile d’olive, sel, poivre
  • 2 tranches de coppa
  1. Préparez votre bouillon (si comme moi vous n’en avez pas du maison, délayez un cube dans 500 ml d’eau)
  2. Dans une casserole, faites revenir l’échalote émincée dans l’huile d’olive puis ajoutez le potimarron coupé en dés (pas besoin de l’éplucher, la peau se mange!)
  3. Quand le mélange a coloré, ajoutez le riz et bien le mélanger à l’huile jusqu’à ce qu’il soit translucide
  4. Versez le cidre et attendez l’évaporation complète
  5. Versez le bouillon chaud louche par louche (en attendant l’absorption de la précédente) sans cesser de remuer pour que ça n’accroche pas. Cuire pendant une petite vingtaine de minutes (moi je le fais un peu au feeling, quand je n’ai plus de bouillon, et je goûte…miam !). Il faut que ce soit crémeux
  6. Pendant ce temps, faites dorer la coppa coupée en lamelles dans une poêle , et faites également griller les noisettes concassées à sec (sans matière grasse)
  7. Lorsque le riz est cuit, éteignez le feu et versez le parmesan, mélangez doucement, puis ajoutez la cuillère de crème. Le tout doit être homogène et crémeux.
  8. Goûtez, salez et poivrez.
  9. Servez chaud en parsemant de noisettes et de chips de coppa, régalez-vous ! :)