Verrines courgette poivrons boursin

Il y a quelques semaines nous avons été invités chez une copine pour le dîner, et je tiens souvent à amener quelque chose. Fait maison bien sûr ! Je suis rarement (jamais) celle qui ramène les boissons, surtout l’alcool, parce que je n’en bois pas. Mais on peut compter sur moi pour la nourriture (surtout pour la manger hihi)

Ce qui est rigolo, c’est que presque toutes les copines de Chéri sont tombées enceinte en même temps ! Il faut donc faire attention à la toxoplasmose et la listériose, nouveau défi ! J’ai donc épluché les possibilités, éliminé les crudités, les fromages non pasteurisés, la charcuterie, etc etc .

Je suis tombée sur ces verrines courgette poivrons de La Main à la pâte, qui attendaient sagement sur pinterest. Jolies, saines, certifiées sans risques pour la femme enceinte… Elles nous ont beaucoup beaucoup plu !

Elles sont en plus super faciles à préparer, il suffit de rôtir les légumes au four et de mixer !

Alors, ça vous dit ?

Verrine courgette poivrons - Rappelle toi des mets

Pour 10 à 12 verrines courgette poivrons

  • 1 grosse courgette
  • 1 gousse d'ail
  • Un peu de ciboulette ciselée
  • 1 louche de bouillon
  • 2 poivrons
  • 1 CS d'huile de noix
  • 3 CS de vinaigre balsamique
  • 1 échalote
  • Sel
  • Une pincée de piment
  • 50 boursin noix + 50g boursin ail et fines herbes (ou 150g du même)
  • 150 g fromage blanc 3% MG

  • Préchauffez votre four à 200°C. Pendant le temps de chauffe, lavez vos légumes (et si vous le souhaitez, épluchez les courgettes)
  • Coupez vos légumes en deux dans la longueur puis enlevez les pépins
  • Disposez ensuite les moitiés de légumes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
  • Lorsque le four est chaud, enfournez pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que les légumes soient dorés et fondants.
  • Pendant la cuisson, préparez le reste. Epluchez et écrasez la gousse d’ail, préparez du bouillon, et enfin la crème de boursin
  • Dans un bol, versez votre boursin et 150g de fromage blanc, puis mélangez jusqu’à avoir une crème homogène. Rectifiez ensuite la texture au fur et à mesure en rajoutant un peu de fromage blanc à chaque fois. Il faut que la crème soit assez épaisse pour soutenir la crème de courgettes, mais assez fluide pour ne pas s’enfoncer dans la crème de poivrons
  • Lorsque la cuisson est finie, récupérez les poivrons rôtis et enfermez les dans un sac congélation. La condensation créée va aider à décoller la peau
  • Pendant ce temps, préparez la crème de courgettes. Mixez votre courgette rôtie avec un peu de bouillon, puis rectifiez la texture en ajoutant un peu de bouillon si nécessaire.
  • Ajoutez la gousse d’ail hachée avec un peu de ciboulette, un peu de sel si nécessaire et mixez une dernière fois. Vous devez obtenir une texture veloutée
  • Réservez la crème de courgette dans un bol puis rincez le mixeur

  • Récupérez vos poivrons rôtis. Ôtez leur peau (qui doit se détacher facilement s’ils sont bien cuits) puis déposez les dans le mixeur
  • Rajoutez 1 CS d’huile de noix puis 3 CS de vinaigre balsamique, l’échalote , et mixez. Goûtez et ajustez le goût avec un peu de sel et de piment. Si la crème est trop épaisse (attention, elle ne doit pas être trop liquide, la crème de boursin va reposer dessus) , vous pouvez rajouter un peu d’huile ou de vinaigre
  • On passe ensuite au montage des verrines !
  • Versez un peu de crème de poivrons dans chaque verrine pour remplir le premier tiers, rajoutez la crème de boursin, et enfin le velouté de courgettes
  • Entreposez vos verrines courgette poivrons jusqu’au moment de la dégustation
  • Et enfin, régalez vous !



Risotto à la butternut et au bacon, façon boulgourotto

Ah, le retour des courges, ça me rend toute chose! ;) . Je tuerais pour un bon potimarron (mon coeur se brise quand je me rends compte que celui que j’ai choisi est en fait plein d’eau Snif- ). Mais j’aime de plus en plus les butternut. J’allais enfin manger avec chéri un midi de semaine (fait exceptionnel), et je voulais nous concocter un super plat :) . Alors j’ai eu l’idée d’un risotto à la butternut et au bacon, légèrement customisé…

J’ai découvert les risotto de boulgour en faisant mon boulgourotto au saumon et poireaux, et j’avais très envie de refaire un plat sur le même concept.  J’ai encore une fois été étonnée d’à quel point c’est trop bon le boulgour! Il va donc falloir que je pense à l’utiliser plus souvent :)

Ce risotto à la butternut  était super crémeux, super goûteux, sans me vanter bien sur ;) . Ca me surprend toujours comme on peut faire des choses saines  et pourtant délicieuses. En effet, le boulgour a un index glycémique beaucoup plus raisonnable que le riz rond. Le bouillon apporte à lui seul tellement de goût qu’on peut ne pas mettre de crème ou très peu, et pour finir, le bacon est à peine plus gras que le jambon.

Vous pourrez sans soucis ajoutez un peu de parmesan ou de comté, qui se marieront parfaitement avec les noix ou les noisettes.

Chéri et moi avons adoré ce joli risotto à la butternut aux saveurs d’automne, alors je ne peux que vous conseiller de vous lancer amour- 

Risotto à la butternut et bacon - Rappelle toi des mets

Risotto à la butternut et au bacon pour 2 personnes

  • 120 g de boulgour
  • 200-250 g de purée de butternut
  • 1 échalote
  • 60 g de cidre/de vin blanc (facultatif)
  • 500 ml de bouillon de poulet
  • 30 g de parmesan râpé (facultatif)
  • 1 CS de crème fraiche épaisse
  • Quelques noix pour parsemer
  • Huile d'olive (sel, poivre)
  • 4 tranches de bacon

  • Coupez votre butternut en deux puis recouvrez une moitié de film alimentaire micro-ondable. Faites la ensuite cuire au micro-ondes environ 15 minutes puissance maximale (ça dépend de la taille de votre butternut). Il faut que la chair soit tendre
  • Préparez alors votre bouillon (si comme moi vous n’en avez pas du maison, délayez un cube dans 500 ml d’eau)
  • Dans une casserole, faites revenir l’échalote émincée dans l’huile d’olive puis ajoutez le boulgour
  • Lorsque le boulgour est translucide, versez le cidre et attendez l’évaporation complète
  • Versez le bouillon chaud louche par louche (en attendant l’absorption de la précédente) sans cesser de remuer afin que ça n’accroche pas. Cuire pendant une petite vingtaine de minutes sur feu moyen, jusqu’à ce que le boulgour soit tendre et ait presque tout absorbé
  • Ajoutez alors la chair cuite de butternut, puis mélangez.
  • Vers la fin de cuisson, faites alors dorer à la poêle votre bacon coupé en lamelles.
  • Lorsque le boulgour est tendre et qu’il a presque tout absorbé, ajoutez la cuillère de crème fraiche, le parmesan, puis rectifiez l’assaisonnement
  • Répartissez votre risotto à la butternut dans deux assiettes, parsemez de bacon et de noix concassées
  • Et enfin…Servez! :)

Enregistrer

Enregistrer




Salade Cobb, fraiche et pleine de goûts!

Oulala, dur dur la reprise ! Je crois que jamais je n’étais partie en vacances sans planifier d’articles pour vous, mais je n’en avais pas la force. Et je vois que personne ne s’est plaint ou inquiété (les grands moments de solitude où on se demande si ce qu’on fait est utile :( ) . On rattaque tout de même avec une bonne salade Cobb, repérée pour chéri qui adore les fromages à pâte persillée.

J’ai puisé mon inspiration sur ce site (je trouve la salade trop bien présentée) ainsi que sur le livre «Un brunch à New York », qui regorge de mets américains appétissants.

La salade Cobb vous permettra de changer des salades ordinaires. En effet, elle est à la fois originale et bien complète. Protéines, matières grasses, légumes… Puis gourmandise, tout y est :)

Cependant il est important d’utiliser des ingrédients de qualité, et n’hésitez pas à la customiser. Par exemple, rajoutez du maïs, des noix (miam!) …

Alors, testez vite et dites moi ce que vous en pensez :)

Salade Cobb pour 2 personnes

  • Salade (j'ai utilisé de la feuille de chêne mais je pense que la romaine irait très bien)
  • 2 œufs
  • 2 bonnes tomates ou de petites tomates cerise
  • 200 g de filet de poulet
  • 1 avocat moyen mur
  • 4 tranches de bacon
  • 100 g de roquefort ou bleu d'auvergne

Pour la sauce vinaigrette

  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 2 cuillères à soupe d'huile de colza
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • ½ cc de sauce worcestershire
  • Sel (poivre)

  • Faites bouillir de l’eau et plongez y les œufs 10 minutes. Stoppez ensuite la cuisson et rincez les sous l’eau froide
  • Faites ensuite cuire vos filets de poulet
  • Pendant ce temps, coupez et rincez votre salade, puis rincez et coupez vos tomates. Coupez également votre avocat en lamelles.
  • Faites revenir ensuite votre bacon coupé en lanières jusqu’à ce qu’il soit croustillant
  • Écalez vos œufs durs puis coupez les en tranches. Ensuite, coupez votre roquefort en dés
  • Dans deux assiettes, disposez un lit de salade
  • Disposez à votre guise l’avocat, le bacon, le poulet coupé en morceaux, les tomates, les dés de fromage et l’oeuf
  • Préparez ensuite votre vinaigrette puis assaisonnez votre salade Cobb
  • Enfin…Régalez vous !



Wraps au poulet, Bataille Food 47

Je n’ai malheureusement parfois ni le temps ni l’inspiration pour participer aux battle culinaires, mais quand j’ai vu le thème de cette Bataille Food 47, j’ai foncé ! Ce jeu, créé par Jenna du blog Bistro de Jenna, titille notre créativité. Cette fois ci c’est Lova du blog Graine de faim kely , qui est la marraine de cette édition (élue par Valérie de I love Cakes). Et elle a choisi pour thème les sandwichs du monde. J’avais plein d’idées , mais quand j’ai ouvert son tableau pinterest créé pour nous inspirer, je n’ai eu d’yeux que pour ces wraps au poulet !

J’ai quand même demandé son avis à Chéri, qui lui aussi mourrait d’envie de les manger. On lui en prend de temps en temps au supermarché quand on fait un long trajet en voiture, mais c’est tellement cher pour deux petites bouchées ! Alors que là vous pouvez les faire aussi généreux que vous voulez , au goût que vous voulez… J’avais un peu honte de faire quelque chose de si « simple » mais c’est tellement bon !!

J’ai choisi de les faire au poulet, au fromage, puis j’ai varié les garnitures en plus. Avocat et mayo dans l’un, sauce tartare dans l’autre. Ils ont été dévorés !

Je voulais les griller comme ceux qui m’avaient inspirée, mais je n’avais pas de poêle/grill. J’ai testé au four mais ça n’a fait que les durcir. Néanmoins, si vous avez un grill ou même une plaque à panini, je pense que c’est une super idée !

Pour 2 gros wraps au poulet

  • 2 grandes tortillas
  • 200 g de poulet ((j'ai dépioté une cuisse d'un poulet déjà cuit, mais vous pouvez assaisonner vous même et cuire un filet de poulet))
  • ½ avocat
  • Sauce ranch (, tartare, mayo…)
  • Deux poignées de laitue iceberg
  • 50 g de gruyère râpé
  • Tomates si vous aimez ça ((moi j'adore mais chéri non :( ))

  • Prenez une tortilla . Disposez une rangée de morceaux de poulet pas vraiment au centre mais un peu décalée (plutôt vers un tiers de la tortilla) (je sais, moi je n’ai pas fait comme ça, mais du coup c’était moins pratique à rouler)

Wraps au poulet - Rappelle toi des mets

  • Ajoutez ensuite de la salade, puis la sauce choisie et enfin le gruyère
  • Si vous le souhaitez, ajoutez de l’avocat, de la tomate…
  • Imaginez que vous avez la tortilla face à vous, avec la garniture horizontale, disposée à la limite du tiers inférieur (c’est technique ^^)
  • Repliez le bord inférieur sur la garniture, puis les bords latéraux (à gauche et à droite) par dessus.
  • Serrez fermement et continuez à rouler votre tortilla vers le haut
  • Si vous le souhaitez, faites griller vos wraps pour faire fondre le fromage
  • Dégustez vos wraps au poulet !

Et maintenant, on va voir ce qu’on fait les autres?

Graine de faim KelyBoeuf KarotteRamène la PopotteKaribo SakafoLa Ptite Ju NantaiseGrain de sel et GourmandiseBistro de JennaTea Time & DelicatessenUnited Colours of MacaronsPlaywithfood – KeskomangemamanMagg KitchenetteTheGarden of DelightsDes recettes à GogoLes recette de MélanieCook A Life! by MaevaLes petits plats de BéaRappelle toi des metsGourmandises et PassionsI Love CakesPetite Cuillère et CharentaiseRegal de paresseMa cuisine à moiUne cuisine pour VoozenooQuelques grammes de gourmandisesLe blog culinaire pause-natureAussi délicieux qu’un gâteauLes Placards de LiseNuances culinairesCyrielle Gourmandise

Enregistrer

Enregistrer




Rillettes de sardines saint morêt

Alala, ces chaleurs ne vous donnent pas juste envie de rester toute la journée dans une piscine? Puis de faire suivre ça d’un apéro léger? :) Justement, après un week end pourtant déjà bien chargé en repas, on nous a proposé un apéro dînatoire. J’essaye vraiment de ne pas diminuer ma vie sociale pour cause de régime (enfin plutôt mode de vie) alors j’ai dit oui! Mais j’ai décidé de faire des choses saines, rapides (il faut que ça reste un plaisir) et bonnes :). Ces rillettes de sardines ont été parfaites : deux minutes à réaliser, goûteuses, et IG bas !

Plus le temps passe, plus je constitue mon petit stock de recettes apéro saines. Alors je n’ai plus aucune excuse pour refuser les invitations ;) ! Il faudrait d’ailleurs que je fasse un article là dessus.

J’ai profité de ces rillettes de sardine pour tester encore une fois l’huile Cuvée Fleur des siècles de mon partenaire Nicolas Alziari. Avec son goût tout doux elle était parfaite, servant pour lier et adoucir les rillettes.

Servez les avec du bon pain un peu typé, complet, de seigle, aux céréales… Vous allez vous régaler !

Rillettes de sardines (vous pouvez doubler les quantités)

  • Conserve de sardines au naturel de 70g
  • 2 cc d'huile d'olive douce
  • 80 g de saint morêt
  • Ciboulette hâchée
  • ½ échalote
  • Sel (, poivre)

  • Mettez dans votre mixeur la sardine , le saint morêt, l’échalote épluchée et ciselée, ainsi qu’un peu de ciboulette
  • Mixez le tout, puis rectifiez la texture en rajoutant l’huile (plus ou moins selon la consistance voulue). Enfin, goûtez et modifiez l’assaisonnement en ajoutant sel et poivre
  • Et voilà ! :D



Mini burgers américains

Voici la dernière recette de mon repas américain, des mini burgers classiques, au boeuf et au cheddar. Avec une sauce burger maison siouplait ;)

Pour les buns j’ai réutilisé ma recette, qui me convient bien : les buns étaient moelleux, tout mimi! Je n’ai pas osé les réaliser la veille, mais comme je me lève très tôt le matin j’étais dans les temps. A vous de voir comment vous préférez vous organiser :)

Je les ai faits vraiment tout petits pour avoir de la place pour manger tout le reste hihi-. Je vous conseille de faire de même, au delà de 20g de pâte par mini burgers, ils seront trop gros je pense.

Alors que là…on a pu n’en faire qu’une bouchée ;)

Mini burgers - Rappelle toi des mets

La prochaine fois, j’ai très envie de tester des burgers à base de mauricettes!

Pour une vingtaine de mini burgers

Pour les mini burgers : voir ici

Mini burgers américains

Pour la sauce burger

  • 1 CS de moutarde
  • 1 CS de mayo
  • 3 CS de crème fraiche épaisse
  • 1 cc d'huile neutre
  • 2 CS de sauce tomate

Mélangez le tout, goûtez puis rectifiez à votre goût

    Pour la garniture

    • 300 g de boeuf hâché
    • 1 paquet de toastinette de cheddar ((au moins 5))
    • Salade
    • Tomates pas trop épaisses ((les roma par exemple))
    • La sauce burger

    Le dressage

    • Lavez vos tomates puis coupez les en fine rondelles
    • Aplatissez votre viande hâchée en un rectangle d’environ 1 cm d’épaisseur
    • A l’aide d’un emporte pièce, coupez ensuite des mini steaks de la taille de vos mini burgers
    • Coupez chaque toastinettes en 4 carrés
    • Préchauffez une grande poêle huilée, puis faites cuire vos steaks d’abord sur une face, puis sur l’autre. A la fin de la cuisson, ajoutez un quart de toastinette sur chaque steak.
    • Ôtez les du feu lorsque le cheddar est fondu
    • Prenez la moitié inférieure d’un bun, et déposez un steak recouvert de cheddar dessus.
    • Disposez un peu de salade, une tranche de tomate
    • Pour finir, tartinez généreusement le bun supérieur de sauce burger, et déposez le rapidement (pr que la sauce ne coule pas trop) sur le dessus
    • Enfoncez un cure dents, déposez le mini burger sur un plat
    • Renouvelez l’opération :)
    • Vos mini burgers peuvent se conserver quelques heures à température ambiante, sinon entreposez les au frigo

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer




    Galettes complètes et galettes savoyardes

    Petite, pour la chandeleur, j’adorais m’enfiler avec ma môman 10 crêpes sucrées matin, midi et soir. Ca m’est un peu passé (au grand dam de maman), mais une fois dans l’année, manger des crêpes ça fait du bien ! Sauf que je cohabite maintenant avec un énergumène (coucou chéri!) qui apprécie surtout les crêpes salées, que je ne préparais jamais.

    Avec son papa c’était simple, ils utilisaient les mêmes crêpes neutres pour les sucrées et les salées ( Sacrilège! Coucou Beau-papa ;) ) , mais ici pas question !!! Mes crêpes sucrées sont pré-sucrées, il faut donc de vraies galettes pour le salé.

    Pour en avoir de grandes comme au restaurant, nous avons investi dans une crêpière. Cependant je n’arrive pas à trouver de recette qui me satisfasse pleinement, ni à choper le coup de main :( Alors ce ne sera pas pour cette année l’article sur le façonnage de galettes de sarrasin (peut-être même que l’an prochain j’en achèterai, na ! )

    Par contre, côté garniture, on s’est régalés ! J’ai hésité à vous poster les recettes, mais finalement, pourquoi pas ! :) Voici donc deux compositions qui nous ont bien plu, les galettes complètes et les galettes savoyardes

    Les galettes de sarrasin sont vraiment de parfaits repas complets! Nous avons congelé celles qui nous restaient, et hop, un plat rapide :)

    Pour 2 galettes complètes

    • 2 galettes de sarrasin
    • 3 gros champignons de paris
    • 60 g de gruyère râpé
    • 2 tranches de jambon découenné
    • 2 œufs
    1. Préparez vos champignons : épluchez, émincez-les, puis faites les revenir quelques minutes dans une poêle
    2. Après, deux solutions : soit vous faites cuire vos œufs à la poêle , et réchauffez séparément le reste des ingrédients au micro ondes ou à la crépière, soit vous préparez le tout dans la poêle
    3. Si c’est le cas : disposez votre galette dans la poêle, parsemez de gruyère.
    4. Cassez un œuf que vous disposerez en son centre
    5. Lorsqu’il est presque cuit, disposez les champignons autour pour qu’ils se réchauffent, puis le jambon coupé en grosses lamelles
    6. Rabattez les 4 bords de la galette complète, et servez

     

    Galettes savoyardes - Rappelle toi des met

    Pour 2 galettes savoyardes

    • 2 galettes de sarrasin
    • 1 oignon
    • 1 grosse pomme de terre ou deux petites
    • 75g de lardons ou allumettes de bacon
    • 4 CS crème fraiche épaisse
    • Du fromage si vous le souhaitez
    • Émincez votre oignon et faites le revenir dans une poêle huilée jusqu’à ce qu’il soit caramélisé
    • Épluchez puis faites cuire vos pommes de terre au cuit-vapeur (ou n’importe quel mode de cuisson) jusqu’à ce qu’elles soient fondantes
    • Faites cuire vos allumettes de bacon
    • Sur la crêpière ou dans une poêle, faites réchauffer : disposez la galette, puis la moitié de la crème, des pommes de terre coupées, de l’oignon caramélisés et des lardons/allumettes.
    • Servez chaud

    Enregistrer




    Cheesecake crémeux à la vanille : le top!

    J’avais envie de refaire un cheesecake depuis la Floride, où j’avais goûté un cheesecake super crémeux et délicieux. Alors quand avec mes amis nous avons décidé de faire un repas américain, j’ai prévenu : je ferai un cheesecake, personne ne m’en empêcherait ;) . (De toute façon, mes amis sont gourmands, personne n’aurait eu l’idée de m’en empêcher hihi- ). J’ai cherché sur pinterest une recette qui m’inspirait (je trouve que les photos disent beaucoup plus que des mots) et j’ai trouvé ce cheesecake qui m’avait l’air si crémeux.

    J’avais déjà fait un cheesecake, mais avec du saint morêt (le philadelphia était dur à trouver). Maintenant que je connais le goût du philadelphia, je veux bien admettre que ce dernier s’accommode sûrement mieux, étant moins salé. J’ai donc décidé d’utiliser ce fromage pour faire un cheesecake en règle ;)

    Pour la base, j’ai utilisé des digestive biscuits de la marque Mc Vities (ils s’appellent « sablés anglais » en France). Pour l’appareil, j’ai voulu rester classique avec de la vanille et un chouia de citron. J’ai seulement remplacé le sucre roux préconisé dans la recette par du sucre blanc, car j’avais peur d’avoir un effet un peu granuleux.

    Cheesecake - Rappelle toi des mets

    Le résultat? Tout le monde a A-DO-RE , la garniture était très crémeuse, c’était presque léger, si si ;) Je l’ai servi avec du coulis de framboise mais la plupart des personnes l’ont préféré nature. Il se suffit à lui même :)

    Ce n’est vraiment ni compliqué ni long à réaliser, il suffit de bien respecter les étapes de cuisson et de repos. Alors on se lance ! :)

    Cheesecake pour un moule de 20 cm de diamètre (6-8 personnes)

    Un cercle à fond amovible
    175g de digestive biscuits
    70g de beurre fondu
    750g de philadelphia
    125 ml de crème liquide entière
    3 oeufs + 2 jaunes
    1 cc d’extrait de vanille
    Le jus d’un demi citron
    150 g de sucre blanc dont 3 sachets de sucre vanillé
    Pour napper (facultatif) : coulis de framboises, caramel…

    • Préchauffez votre four à 180 °C
    • Passez vos biscuits au mixeur pour les réduire en miettes. Ajoutez alors le beurre fondu et mélangez
    • Huilez votre cercle amovible , puis répartissez vos miettes dans le fond et sur les côtés (pas forcément jusqu’en haut). J’utilise un verre pour bien tasser
    • Lorsque votre moule est bien « foncé » avec une égale épaisseur, enfournez pour environ 15 minutes
    • Sortez le moule du four et laissez refroidir. Augmentez la température du four à 200°C puis passez à la préparation de la garniture
    • Versez le philadelphia dans un grand grand saladier, et fouettez pour assouplir le fromage
    • Ajoutez la crème liquide, puis les oeufs préalablement battus en omelette (les 3 oeufs entiers + les 2 jaunes) . Mélangez cette fois ci doucement à la maryse, pour ne pas incorporer trop de bulles dans la préparation
    • Ajoutez le sucre blanc (et le sucre vanillé), l’extrait de vanille et le jus de citron. Mélangez une dernière fois délicatement pour avoir une préparation homogène, puis versez dans votre moule
    • Enfournez pour 15 minutes à 200°C puis continuez la cuisson 1h à 100°C
    • Lorsque la cuisson est finie, éteignez le four mais laissez le cheesecake 1h dedans sans y toucher.
    • Après ce laps de temps, laissez le refroidir 1h à température ambiante puis réfrigérez minimum 24h
    • Sortez le cheesecake 30 minutes avant le service, et régalez vous! :)

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer




    Choutiflette, la tartiflette revisitée!

    Pfiouuu depuis que je vous ai dit que je n’avais plus d’idées pour l’hiver, les idées s’enchaînent ! ;) Et avec un légume que je n’ai pas l’habitude de cuisiner : le chou. Après la potée de chou, place à la choutiflette de Chef nini (un peu revisitée). C’est rigolo parce que de prime abord, cette recette n’avait pas attiré mon attention. C’est une fois qu’une de mes amies, Chachoux, a publié sa version sur instagram, que j’ai d’un coup eu l’eau à la bouche.

    Verdict ? C’est très bon, et surtout ça m’ouvre tout un univers : par ici les carottiflettes, les courge-tiflettes… :D (même si soyons honnêtes, je ne pense pas que ce soit les patates les plus caloriques dans la tartiflette… ;) )

    Choutiflette - Rappelle toi des mets

    Choutiflette pour deux

    • ½ chou vert
    • 1 oignon
    • ½ reblochon
    • 100g de lardons/ allumettes de bacon
    • 150 ml de crème liquide
    • Sel, poivre
    • Coupez votre chou en lanières, lavez le et faites le bouillir 5 min dans de l’eau salée
    • Pendant ce temps, émincez et faites revenir votre oignon.
    • Lorsqu’il est translucide, ajoutez les lardons, puis continuez à remuer quelques minutes
    • Ajoutez le chou égoutté, et laissez revenir encore une dizaine de minutes
    • Versez la crème liquide, arrêtez le feu et rectifiez l’assaisonnement
    • Préchauffez le four à 200°C
    • Versez la préparation dans un plat à gratin (le mien c’était celui ci ), puis coupez votre reblochon en deux dans l’épaisseur.
    • Disposez chaque moitié de reblochon sur le gratin, et enfournez pour environ 15 minutes, jusqu’à ce que le reblochon gratine
    • Servez votre choutiflette !

    Enregistrer

    Enregistrer




    Muffins pomme camembert noix

    Hello ! Vous avez passé un joyeux Noël? Moi oui, et je reviens avec une recette de muffins pomme camembert noix qui a un petit goût de reviens-y ;). Alors ok, elle arrive peut être trop tard pour être sur votre table du réveillon mais je suis sûre que vous lui ferez bonne place pour un prochain apéro :)

    Je l’ai réalisée pour un brunch (génialissime, merci Camillou et Georges), mais j’avoue qu’ils étaient perfectibles. J’avais remplacé la farine T45 par de la T110 sans adapter les proportions de liquide ; je n’avais pas du tout assez de camembert…

    Malgré tout, je les ai beaucoup aimés, donc j’ai pensé qu’ils avaient leur place sur le blog, avec cependant les modifications que je vous conseille de faire. Voici donc la recette corrigée pour réaliser ces petits muffins pomme camembert !

    Pour une quinzaine de mini muffins pomme camembert noix ou 6 moyens

    • 190g de farine T45

    • 2 pommes

    • Une dizaine de cerneaux de noix

    • 150g de camembert/coulommiers…

    • ½ sachet de levure

    • 1 œuf

    • 140 ml de lait

    • 20 ml d’huile

    • Sel ( 1 cuillère à thé)

    • Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel

    • Épluchez, évidez et coupez vos pommes en petits (vraiment petits) dés . Recouvrez les de jus de citron pour qu’ils ne noircissent pas

    • Hâchez vos cerneaux de noix

    • Enlevez le plus gros de la croûte de votre camembert, et coupez le en dés

    • Préchauffez votre four à 180 °C

    • Ajoutez les cerneaux de noix, le camembert et les dés de pomme au mélange sec

    • Dans un autre saladier, battez votre œuf

    • Ajoutez dans le saladier l’huile, le lait puis mélangez

    • Versez le mélange liquide dans le mélange solide en remuant avec une fourchette

    • Remuez jusqu’à ce que le mélange soit « grossièrement » homogène. Eh oui, pour avoir de beaux muffins, il faut qu’il reste quelques grumeaux !

    • Si vous avez le courage, goûtez la pâte. Surtout pour rectifier le sel, il faut qu’il y en ait suffisamment !

    • Répartissez dans vos moules à muffins (mini ou normaux) puis enfournez. Environ 12 minutes pour les petits, 20 minutes pour des normaux. Tout dépend de votre four, surveillez la cuisson en plantant la pointe d’un couteau dans les muffins.