Gaspacho de tomates jaunes

Ah, l’apéro, j’adore depuis que je sais qu’il peut être savoureux et sain ! :) Certains se régalent d’un bol de chips et de quelques bières :  chéri par exemple. Mais il m’en faut plus niveau consistance et originalité ! Comme ce délicieux gaspacho par exemple… amour- 

Il y a mille interprétations du gaspacho, puisque chacun a sa recette habituelle. Alors vous êtes vous aussi libres de n’en faire qu’à votre tête :) . Beaucoup de recettes contiennent 100 ml d’huile d’olive, effectivement le gaspacho doit être bien lisse et goûteux! :P Cependant, je trouve que c’est loin d’être nécessaire. Donc je vous livre ma version du gaspacho, mais ce n’est qu’une idée :)

Variez les tomates, les herbes, mettez plus ou moins de tabasco, changez d’huile, de vinaigre… Mais surtout servez le très froid, ça change tout !

En verrines ou dans de petits bols, en apéritif ou en entrée, ce gaspacho coloré va mettre du peps à votre été ! (oui je suis poète, j’improvise des rimes ;) ). Je vais aussi essayer de faire très vite un article « apéro IG bas », pour se régaler sans complexes. Alors stay stunned! ;)

Gaspacho

  • 2 grosses tomates ananas
  • 1 tranche de 50g de pain complet avec une croûte assez fine
  • 2 CS d'huile d'olive
  • 4 CS de vinaigre (de noix, balsamique…)
  • ½ concombre (environ 200g)
  • 100 g de poivron rouge (ou jaune pour que ce soit un gaspacho tout jaune!)
  • Sel (poivre)
  • Tabasco
  • Basilic
  • 1 oignon blanc
  • 1 à 2 gousses d'ail

  • Lavez vos tomates et votre poivron, puis épluchez votre concombre et coupez tous ces légumes en petits morceaux
  • Disposez les alors dans un grand saladier avec le vinaigre 
  • Ajoutez y le pain en morceaux, mélangez puis laisser le pain s’imbiber.
  • Préparez ensuite votre oignon et votre ail, émincez les en petits morceaux
  • Mixez le mélange légumes pain avec l’ail, l’oignon et les 2 CS d’huile d’olive
  • Assaisonnez en ajoutant sel, poivre, tabasco et basilic à votre convenance
  • Mixez à nouveau . Si la texture vous semble trop épaisse, rajoutez un peu d’huile ou de vinaigre
  • Réservez votre gaspacho au frais avant de servir
  • Et enfin… Régalez vous! :)



Porridge façon carrot cake

Depuis quelques temps, j’essaye de varier mon petit déjeuner. Je me fais notamment des bols de porridge d’avoine aux milles saveurs. Je vous avais montré mon porridge aux myrtilles, place maintenant à mon porridge façon carrot cake.

Ce petit déjeuner a tout pour plaire : il est sain, IG bas, vous donnera de l’énergie toute la journée. Mais il est surtout ultra gourmand ! Avec sa pointe de cannelle, il est chaleureux et réconfortant…. amour- 

Alors trève de blabla, ce porridge façon carrot cake est ultra facile et rapide à faire, à vous de jouer !

Porridge façon carrot cake - Rappelle toi des mets

Porridge façon carrot cake pour une personne

  • 35 g de flocons d'avoine
  • 125 g de lait de noisettes
  • 150 g d'eau
  • 50 g de carottes finement râpées
  • ½ cc de 4 épices
  • ½ cc de cannelle
  • 1 CS de miel d'acacia ou sirop d'agave
  • 1 cc bombée de purée de noisettes

  • Râpez votre carotte puis réservez
  • Mettez dans une casserole les flocons d’avoine, le lait de noisettes, les épices, le sirop d’agave et l’eau
  • Faites ensuite chauffer sur feu doux et mélangez jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne crémeux
  • Éteignez alors le feu, puis versez le porridge dans un bol
  • Ajoutez alors la carotte râpée, la purée de noisettes (et autres toppings si vous le souhaitez).
  • Enfin, mélangez et dégustez ce porridge façon carrot cake !

Enregistrer




Tarte fraise pistache , coup de coeur!

Il y a peu de temps, c’était mon anniversaire. J’adore le fêter, bien recevoir amis et famille, mais j’avais un planning très chargé à ce moment là. J’ai donc voulu faire un joli dessert, certes, mais qui ne prenne pas autant de temps à réaliser que mes entremets habituels. Alors j’ai pensé à une tarte, et comme l’association pistache fraise me trottait dans la tête depuis des mois : BINGO! Ce serait une tarte fraise pistache.

Tarte fraise pistache - Rappelle toi des mets

Mais pas une simple tarte, non! (Ce serait mal me connaître :O ) Je me suis inspirée du fantastik trouvé sur C’est ma fournée, et du Gat-Ô trouvé sur Pourquoi pas pour faire la tarte pistache fraise de mes rêves. Et ce que j’aime, moi, c’est le jeu de textures. Du moelleux, du fondant, du croustillant…

Alors cette tarte fraise pistache c’est une pâte sablée maison, sur laquelle repose un financier à la pistache, un coulis de fraises, une crème pâtissière à la pistache, des fraises fraîches et des pistaches caramélisées. Autant vous dire que c’est TROP bon mais c’est quand même bien long! Autant que mes entremets finalement, puisque ce qui est long c’est de faire plusieurs préparations.

Tarte fraise pistache - Rappelle toi des mets

Mais bon, parfois, se plonger pendant 1h30 – 2h dans de la pâtisserie ça fait du bien et après on est super fière de soi :)

Et puis elle a eu un succès fou, toutes les saveurs se mariaient parfaitement, et plusieurs personnes m’ont dit, de la tarte plein la bouche  » Cha ché ton meilleur déchert! » ;)

Par contre attention, utilisez de la pâte de pistache de qualité ! C’est en Italie que j’ai découvert et acheté la mienne. Rien à voir avec celle vert fluo au goût d’amande amère… Cette pâte est douce, suave…Mmmmh !

Tarte fraise pistache - Rappelle toi des mets

Vous pouvez faire pas mal d’étapes la veille, je vous dis tout ! On se lance ? Lisez bien tout le déroulé avant de vous lancer :) . Attention, il vous faut aussi de la poudre de pistache, pensez à la préparer en avance si vous n’en avez pas (mixez des pistaches), pour ne pas avoir à le faire précipitamment au milieu de la recette !

J’ai fait toute la recette avec un moule de 23 cm, vous pouvez aller jusqu’à 24 cm avec les mêmes proportions

A faire la veille

Pour la pâte sablée

  • 220 g de farine (+ 20 g pour l’étaler)
  • 90 g de sucre glace
  • 30 g de poudre d’amande
  • 2 g de sel
  • 130 g de beurre mou en morceaux
  • 1 œuf
  • Placez la farine, le sucre glace, la poudre d’amande et le sel dans la cuve de votre robot.
  • Commencez à mélanger avec la feuille de votre robot et ajoutez les morceaux de beurre un par un
  • Si après 2-3 minutes de pétrissage il reste des morceaux de beurre assez gros, finissez de sabler le mélange à la main. J’utilise des gants de ménage fins et c’est magique, plus de beurre qui colle aux doigts ! On doit obtenir un mélange fin et granuleux , comme du gros sable
  • Ajoutez l’oeuf puis continuez de mélanger au robot jusqu’à avoir une pâte homogène
  • Emballez votre pâte dans un film alimentaire et laissez la reposer au frigo jusqu’au lendemain

Pour la crème pâtissière pistache

  • 500g de crème fleurette 30% MG (je pense qu’on pourrait le faire avec un pourcentage de MG moindre mais je n’ai pas testé)
  • 60g de pâte de pistache de qualité
  • 5 jaunes d’oeufs
  • 50g de sucre
  • 2 feuilles ½ de gélatine
  • Réhydratez vos feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 5 minutes jusqu’à ce qu’elles ramollissent totalement
  • Pendant ce temps, mettez à chauffer la crème fleurette dans une casserole avec la pâte à pistache.
  • Fouettez vos jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  • Versez la crème chaude sur le mélange oeufs-sucre tout en fouettant, puis remettez le tout dans la casserole sur feu moyen
  • Mélangez en permanence pendant que le mélange épaissit. Ôtez du feu juste avant l’ébullition, quand le mélange est bien épais
  • Ajoutez la gélatine après l’avoir essorée, mélangez pour bien incorporer
  • Versez dans un saladier, filmez au contact et laissez tiédir avant de mettre au frigo jusqu’au lendemain

Pour le confit fraises

  • 300g de purée de fraises (ou de fraises mixées)
  • 40g de sirop de glucose
  • 12g de Vitpris Alsa
  • Versez tous les ingrédients dans une casserole et mélangez.
  • Portez à ébullition puis laissez cuire 2-3 minutes.
  • Ôtez du feu, versez dans un petit tupperware et laissez tiédir avant d’entreposer au frais

Pour les pistaches caramélisées

  • 50g d’eau
  • 50g de sucre
  • 0,5g de fleur de sel
  • 50g de pistaches sans la coque , non salées
  • 10g de beurre
  • Préchauffez le four à 160°C
  • Dans une casserole, portez le sucre et l’eau jusqu’à ébullition puis faites cuire jusqu’à obtenir un sirop assez visqueux (3 minutes à feu moyen environ). Il ne faut pas obtenir un caramel !
  • Versez alors les pistaches et la fleur de sel , mélangez pour bien enrober puis versez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
  • Parsemez les 10g de beurre coupés en dés sur les pistaches puis enfournez pour 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que les pistaches soient caramélisées. Laissez refroidir entièrement avant de les entreposer dans un récipient hermétique

Le jour J

Il va falloir préparer tous les ingrédients du biscuit à la pistache avant de faire cuire la pâte à tarte car il faut le verser avant la fin de la cuisson. Je vous explique tout

Pour la pâte à tarte

  • Sortez la pâte réalisée la veille du réfrigérateur. Laissez la s’assouplir à température ambiante une dizaine de minutes
  • Abaissez la au rouleau à pâtisserie sur 4-5 millimètres d’épaisseur , en farinant régulièrement pour que le rouleau n’accroche pas
  • Déposez la pâte sur votre cercle ou moule à tarte, et foncez la pâte (appuyez bien sur tous les bords pour qu’elle adhère au moule). Ôtez ce qui dépasse éventuellement du moule/cercle au couteau ou en roulant dessus avec le rouleau à pâtisserie
  • Remettez la pâte au frigo pour une vingtaine de minutes

Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180°C et préparez les ingrédients du biscuit

  • 55g de sucre glace
  • 25g de poudre de pistaches (vous pouvez les mixer!)
  • 8g de maizena
  • 30g de poudre d’amande
  • 5g de jaune d’oeuf (oui oui!)
  • 15g de pâte de pistache
  • 80g de blancs d’oeufs
  • 20g de sucre blanc
  • 40g de beurre

Enfournez la tarte pour 10 minutes après l’avoir piquée à la fourchette, et préparez le biscuit

  • Faites fondre le beurre au micro ondes, réservez
  • Mélangez dans un saladier le sucre glace, la poudre de pistaches et la maizena.
  • Ajoutez la poudre d’amande, les 5g de jaune d’oeuf, la pâte de pistache et 40g de blanc d’oeuf (pas tout!). Mélangez le tout avec un fouet
  • Montez les blancs d’oeuf restant avec une pincée de sel. Lorsqu’ils commencent à être fermes, « serrez-les » en ajoutant le sucre en poudre. Il ne faut pas que les blancs soient trop fermes, ils doivent former un bec d’oiseau comme lorsqu’on réalise une meringue
  • Ajoutez les aux autres ingrédients délicatement à l’aide d’une maryse
  • Pour finir, incorporez le beurre fondu et mélangez une dernière fois
  • Sortez la tarte du four au bout des 10 minutes, versez la pâte à biscuit dessus, et enfournez de nouveau pour 20 minutes
  • Sortez alors la tarte de son moule et laissez un peu tiédir

Le montage de cette sublime tarte fraise pistache  :D 

  • Pour faire comme les pros, prenez une râpe pour égaliser les bords de votre tarte. J’ai zappé et vous voyez sur les photos que ce n’est pas très joli
  • Déposez le coulis de fraise de façon uniforme sur le fond de tarte, à l’aide d’une cuillère à soupe

Tarte fraise pistache - Rappelle toi des mets

  • Passez la crème pâtissière à la pistache au mixeur plongeant pour qu’elle soit toute lisse et bien crémeuse. Disposez la dans une poche à douille et pochez comme sur la photo. Toutefois, ne faites pas comme moi, ne pochez les les « dômes » de crème pâtissière si près du bord, ils ont après tendance à déborder quand on dépose les fraises dessus

Tarte fraise pistache - Rappelle toi des mets

  • Lavez puis coupez vos fraises en fines lamelles, et déposez les joliment sur la tarte
  • Si vous le souhaitez, nappez votre tarte d’un glaçage neutre acheté dans le commerce ou fait maison, pour qu’elle brille.
  • Au dernier moment, déposez vos pistaches caramélisées, pour ne pas qu’elles s’humidifient au contact de la tarte .
  • Entreposez votre tarte fraise pistache au frigo en attendant de la dévorer ;)

Enregistrer




Cake au citron de Felder

Hello ! Aujourd’hui je vous parle du cake au citron de Felder, que j’ai amené au travail. Eh oui, on râle parce que j’ai un blog de cuisine mais que je n’apporte pas grand chose ;) Parce que j’ai déjà un gourmand à satisfaire à la maison hihi !

J’ai donc cherché sur pinterest dans ma loooongue liste de recettes à tester. Mon choix s’est alors porté sur le cake au citron de Felder, déniché sur l’heure du Cream. Cependant j’ai zappé le nappage (je n’étais pas la seule) à la confiture d’abricots, qui ne me tentait pas.

Verdit ? J’ai personnellement trouvé qu’il manquait un petit quelque chose pour rendre ce cake au citron addictif. Je l’ai goûté, re-re-goûté, un peu déçue de ce que j’allais amener. Je me suis alors rendue compte que j’aime les textures plus compactes et fondantes avec le citron.

Or ce cake était moelleux, aérien, son goût me rappelant un peu une madeleine. Oui je sais, c’est fou de reprocher à un cake d’être trop moelleux ;)

Cependant en rentrant, mon chéri a goûté et m’a rassurée : il adorait ! Le lendemain au travail, idem, tout le monde l’a beaucoup aimé.

Voici donc la recette du cake au citron de Felder, qui selon moi est un bon gâteau de goûter, très moelleux, mais sans la touche ouah.Pour l’instant je préfère toujours celui-ci.

Alors oui, je n’ai pas mis le glaçage, peut être que si je l’avais rajouté… Je vous laisse y penser !

Cake au citron de Felder

  • 70 g de beurre fondu
  • 2 CS de graines de pavot ((facultatif))
  • 2 citrons bio
  • 190 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 4 œufs
  • 200 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel fin
  • 100 g de crème liquide

  • Faites fondre le beurre dans une casserole (bon, ou dans un micro-ondes…;) ) puis laissez le tiédir

  • Lavez puis zestez vos citrons, disposez les zestes dans un petit bol

  • Préchauffez le four à 180°C

  • Cassez vos œufs dans un autre saladier et fouettez les avec le sucre semoule jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse.

  • Ajoutez alors la pincée de sel, la crème liquide, le pavot et les zestes râpés, mélangez

  • Versez alors la farine et la levure tamisées tout en continuant de mélanger.

  • Enfin, ajoutez le beurre fondu et fouettez encore pour qu’il n’y ait plus de grumeaux

  • Lorsque la pâte est homogène, versez la dans un moule graissé

  • Enfournez pour 10 minutes à 180°C, puis poursuivez la cuisson 30 à 40 minutes à 150°C. La pointe d’un couteau enfoncée au cœur du cake doit ressortir sèche

Enregistrer




Muffins aux myrtilles crousti moelleux

Hello les loulous ! Ouf, j’arrive enfin à tenir ma résolution de cuisiner les fruits de saison. Je ne sais pas, mais moi les fruits, je préfère les manger tout crus que les cuire. J’ai pourtant fait un clafoutis bien bon mais pas très beau, alors je me rattrape avec ces beaux muffins aux myrtilles :)

La myrtille est un fruit que je ne mangeais jusque là presque jamais, et que je cuisinais encore moins. Je crois en fait que je ne l’appréciais pas beaucoup, mais j’ai mangé quelque chose (je ne sais plus quoi!) qui m’a récemment fait changer d’avis.

En fait, il y a bien UN truc à base de myrtilles que j’adore et qui réveille en moi beaucoup d’émotions : les muffins aux myrtilles. Souvenirs d’un voyage linguistique avec ma super amie Cécile en Australie, où nous étions affamées par la famille d’accueil qui nous nourrissait très peu. Alors nous finissions souvent par acheter d’énormeeees muffins aux myrtilles comment savent le faire les pays anglosaxons, carrément décadents !

Donc quand chéri m’a fait comprendre qu’il aimait beaucoup les myrtilles et aimerait bien un dessert avec, j’ai de suite pensé aux muffins. Il m’en fallait des dodus, moelleux, goûtus…

J’ai donc parcouru internet et j’en ai vu plein avec du crumble par dessus et ça m’a donné super envie ! Après beaucoup d’hésitation j’ai décidé de faire confiance à Bernard, une valeur sûre !

J’ai adoré ces muffins, hyper hyper moelleux, gonflés… Le seul hic était sur le crumble : trop sucré, trop de quantité (10 fois trop!)

Je vous donne donc ma version revue et corrigée :) . Ces muffins aux myrtilles se conservent plusieurs jours sans soucis (en conservant un moelleux surprenant), seul le crumble risque de s’humidifier et ne plus être croustillant. Enfin moi je les ai conservés sous 30°C , alors c’est peut être normal que le sucre ait fondu haha-

Muffins aux myrtilles - Rappelle toi des mets

Pour 9 muffins aux myrtilles

Pour le crumble

  • 25 g de beurre doux
  • 80 g de vergeoise brune
  • 30 g de farine

Pour la pâte à muffins

  • 20 g de cassonade
  • 150 g de sucre
  • 180 g de lait fermenté ((lait ribot) (ou 170g de lait + 10g de jus de citron à laisser poser quelques minutes))
  • 100 g d'huile neutre
  • 1 œuf
  • 280 g de farine ((pour moi 150g de T110 et 130g de T55))
  • 1 +1/2 cuillerées à café de levure chimique
  • 180 g de myrtilles fraîches ou surgelées

  • Préchauffez votre four à 200°C
  • Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs. Farine, sucre, cassonade, levure chimique
  • Puis dans un autre saladier, fouettez l’oeuf puis ajoutez l’huile, le lait fermenté et mélangez
  • Ajoutez les myrtilles au mélange sec, puis versez y le mélange humide. Mélangez grossièrement à l’aide d’une fourchette , le secret de beaux muffins ce sont les grumeaux ! Il faut que tout soit globalement amalgamé, mais pas tout lisse.
  • Versez votre pâte dans des caissettes ou des moules à muffins, puis enfournez 20-25 minutes jusqu’à ce que le crumble soit doré et les muffins bien gonflés
  • Laissez tiédir (ou pas) puis dégustez !



Bouchées au comté et à la crème de noix

Je vous présente enfin ces petites bouchées au comté et à la crème de noix, que nous avons servi pour le réveillon (oui ça fait longtemps angel- ). Mais ça marchera très bien pour vos apéros :) !

En fait, il ne devait pas se dérouler chez moi. Alors quand nous nous sommes proposés à la dernière minute, j’ai cherché des idées rapides et simples à réaliser. Bien sûr, il fallait aussi que ce soit très bon ! :)

Alors j’ai trouvé ces bouchées comté crème de noix sur le blog des Délices d’Hélène. Elles ont tout bon, puisqu’elles sont simplissimes à faire, mais sont tout de même originales. Niveau goût, vous n’en ferez qu’une bouchée ( ;) ) !

Cependant n’hésitez pas à bien charger chaque dé de crème de noix, le goût du fromage étant assez puissant. Ou alors à faire des dés pas trop gros!

Pour une vingtaine de bouchées au comté et à la crème de noix

  • 125 g de comté ((essayez de prendre une tranche d'épaisseur uniforme))
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 25 g de mascarpone
  • 25 g de crème fraiche épaisse
  • Sel (, poivre)

  • Tout d’abord, découpez votre comté en cubes d’environ 2X 2 cm

  • Ensuite, mixez vos cerneaux de noix, puis ajoutez le mascarpone et la crème fraiche.

  • Mélangez jusqu’à avoir une crème homogène, puis assaisonnez.

  • Versez la crème dans une poche à douille munie d’une douille cannelée (ou dans un sac congélation que vous couperez dans un coin).

  • Pochez alors la crème de noix sur chaque dé de comté

  • Réservez au frais, et enfin…Régalez vous!




Porridge aux myrtilles

J’adore le petit déjeuner, il est sacré ! J’aime me lever en avance pour avoir le temps de ce moment à moi, j’aime qu’il dure longtemps, j’aime être seule. Jusque là, je mangeais à peu près toujours la même chose, mais maintenant j’essaye de varier. J’ai bien sûr encore plein de choses à découvrir (je suis encore un peu perdue sans ma routine ;) ). Mais ce porridge aux myrtilles lait de noisette et purée de cacahuètes a bien commencé de me convaincre ! :D

Il y a plein de façons de préparer un porridge (diverses céréales, cru ou cuit…) mais cette fois ci j’avais du temps alors je me suis préparé un porridge cuit. Ça a une texture très crémeuse, très douce, et rien ne vous empêche de le réchauffer le lendemain au micro ondes.

Puis c’est vraiment customisable au possible ! Aujourd’hui je vous propose ce porridge aux myrtilles mais on peut varier les fruits, les céréales, le lait utilisé, le produit sucrant, les oléagineux….Pfiou ! J’espère bien vous proposer plein de versions :)

Et en plus…C’est IG bas ;) Des sucres lents qui vous caleront bien pour toute la matinée !

Alors vous me suivez ?

Porridge aux myrtilles pour une personne

  • 40 g de flocons d'avoine
  • 150 ml de lait de noisettes ((ou amande, ou lait normal))
  • 200 ml d'eau
  • 1 cc de sirop d'agave
  • En topping
  • 75 g de myrtilles
  • 1 bonne cc de purée de cacahuètes maison
  • Quelques amandes effilées
  • Un peu de granola maison

Attention ça va être très complexe ;)

  • Mettez dans une casserole les flocons d’avoine, le lait de noisettes, le sirop d’agave et l’eau

  • Faites chauffer sur feu doux et mélangez jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne crémeux

  • Éteignez alors le feu, puis versez le porridge dans un bol

  • Parsemez de myrtilles, de purée de cacahuètes, d’un peu de granola ou tout ce que vous voulez !

  • Voilà, dégustez votre porridge aux myrtilles :)




Salade de quinoa légumes rôtis

Bon, vous le savez maintenant, je suis adepte des plats complets, sains et équilibrés. Depuis que je me fais plaisir en ajoutant féculents, légumineuses, oléagineux…(tant qu’ils sont à index glycémique bas), j’ai l’impression d’avoir une tonne d’idées !! :D. Cette belle salade de quinoa et légumes rôtis m’a été inspirée par Food for love (qui partage mon amour des bonnes choses), mais j’ai finalement changé beaucoup de choses.

Salade de quinoa légumes rôtis - Rappelle toi des mets

Car oui oui oui, je vous le répète, sentez vous libres d’adapter mes recettes. Changez pour vos légumes préférés, remplacez le quinoa par du sarrasin, du boulgour… :)

J’y ai encore mis des légumes rôtis car je les adore! On rince, on coupe en deux, puis on les oublie au four. Et les jours qui suivent on peut en faire des salades ou de belles assiettes comme celles-ci <3

Les œufs mollets apportent je trouve beaucoup de gourmandise, mais vous pouvez les remplacer par de la fêta, ça doit être top !

Salade de quinoa légumes rôtis pour 2

  • 2 aubergines
  • 1 courgette
  • 100 g quinoa cru
  • 80 g de pois chiches
  • Mâche
  • 2 ou 4 œufs

  • Préchauffez votre four à 200°C
  • Lavez vos légumes, puis coupez les en deux dans la longueur et disposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
  • Salez puis enfournez à four chaud pour 20-30 minutes, jusqu’à ce que vos légumes soient dorées et leur chair tendre
  • Pendant ce temps, faites cuire votre quinoa.
    • Versez le dans une casserole avec le double de son volume en eau et un peu de gros sel , portez à petite ébullition puis faites cuire à couvert pendant 10 min. Si besoin, rajoutez de l’eau en cours de cuisson.
    • Eteignez le feu puis laissez gonfler le quinoa 10 minutes supplémentaires, toujours à couvert
  • Dans une autre casserole, faites cuire vos œufs mollets.
    • Portez une grande quantité d’eau à ébullition
    • Versez y une lichette de vinaigre blanc (aide à mieux écaler les œufs après) puis ajoutez vos œufs . Laissez cuire 5-6 minutes
    • Stoppez la cuisson et rincez vos œufs sous l’eau froid, puis écalez les doucement, c’est la partie la plus délicate
  • Alors maintenant on dresse l’assiette

    • Disposez de la mâche ou autre salade, coupez vos légumes rôtis en morceaux et répartissez les dans chaque assiette
    • Ajoutez la moitié des pois chiches et la moitié du quinoa , puis vos œufs mollets
    • Rajoutez du sel, du vinaigre balsamique ou autre assaisonnement à votre convenance
    • Enfin régalez vous avec cette belle salade de quinoa et légumes rôtis ! :)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




Cookies banane chocolat flocons d’avoine

Cette recette de cookies banane chocolat et flocons d’avoine est une très belle surprise ! Initialement,je cherchais une recette pour finir les bananes toutes noires oubliées dans le saladier à fruits.

J’avais déjà un banana bread la semaine précédente, qui ne m’avait pas convaincue. Puis il faut avouer que j’avais envie que ça aille vite ! Alors j’ai décidé de tester ces cookies banane chocolat trouvés sur pinterest, avec seulement trois ingrédients.

Des cookies sains, ultra rapides à faire et bons ? J’avoue, j’étais un peu sceptique, j’avais surtout peur de me retrouver avec quelque chose de pâteux, pas du tout croustillant.

En réalité, j’ai adoré ! Un goût de banane présent sans être écoeurant, des bords croustillants, le bon goût de chocolat…miam ! Après, tous les goûts sont dans la nature, nous sommes 2 sur 3 à avoir adoré, et un rabat joie ( ;) )  à avoir trouvé un je ne sais quoi de bizarre.

Cookies banane chocolat avoine IG bas - Rappelle toi des mets

Pour une dizaine de cookies banane chocolat flocons d'avoine

  • 2 bananes très mûres
  • 100 g de flocons d'avoine
  • 50 g de chocolat 70%

Vous êtes prêts ? Tenez vous bien

  • Préchauffez votre four à 180°C

  • Cassez votre chocolat en grossières pépites

  • Epluchez vos bananes, coupez les en morceaux que vous disposerez dans un saladier.

  • Ecrasez le en purée la plus lisse possible à l’aide d’une fourchette

  • Ajoutez les flocons d’avoine ainsi que les pépites de chocolat

  • Mélangez pour que la pâte soit homogène

  • Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé , puis disposez de petits tas de pâte que vous aplatirez pour avoir à peu près la forme d’un cookie

  • Enfournez à four chaud pendant 30-35 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Adaptez la cuisson à la texture que vous aimez : plus longtemps si vous voulez que tout soit craquant, moins longtemps si vous voulez du moelleux

  • Laissez tiédir vos cookies banane chocolat pour qu’ils durcissent puis…dévorez ! ;)

Enregistrer

Enregistrer




Crackers aux graines

Avant de vous parler de ces crackers aux graines, je vais vous parler un peu de l’huile avec laquelle je les ai réalisés.

Il y a quelques temps j’ai été contactée par l’entreprise Nicolas Alziari qui me proposait de me faire découvrir leurs produits. Cette maison, particulièrement développée sur la Côte d’Azur, est producteur moulinier depuis 1868. On ressent dans leurs produits un véritable engagement et désir de qualité, comme vous pouvez le constater sur leur site.

Curieuse, j’ai été farfouiller sur leur site et j’ai réfléchi à ce que je pourrais tester…Car il n’y a pas que de l’huile d’olive, mais également de nombreux condiments! Difficile de faire un choix, Sarah m’a donc proposé une huile d’olive “grand cru”, la “Cuvée Fleur de siècles”.

Il faut vous dire qu’il y a encore 2 ou 3 ans, je n’aimais pas tellement l’huile d’olive. Puis un jour je suis rentrée dans une boutique toulousaine spécialisée qui faisait des dégustations. J’ai failli refuser puis finalement, par curiosité, j’ai dégusté plusieurs huiles. Et ouah, c’est incroyable leurs différentes saveurs/personnalités, un peu comme ma dégustation de vinaigres balsamiques de plusieurs âges en Italie. Ou comme une dégustation de vin !

Donc j’avais hâte de goûter cette cuvée, sachant qu’elle est obtenue par une technique rare “sans pression” . Je l’ai reçue très rapidement par la poste, et c’est clair que le look en jette !

Un bec verseur est fourni, ce qui est très pratique quand on ne souhaite qu’un filet d’huile. Sinon on peut l’enlever, ce qui est très pratique quand on en a besoin de beaucoup.

Crackers aux graines - Rappelle toi des mets

Je l’ai goûtée à la petite cuillère (si si), et cette huile a un goût très doux. En descriptif il y a marqué «  goût subtil de pignon, d’amande… » et effectivement, ça a un petit goût de pignon. Je vous avouerai que je ne sais pas si c’est « bien ou pas » pour une huile d’olive d’être si douce. Moi je trouve ça pas mal car elle pourra s’utiliser en sauce salade pour ceux qui n’aiment pas les goûts trop forts, ou en sucré. (D’ailleurs, j’ai depuis utilisé cette huile dans mon granola petit déj). Puis cette cuvée est classée sur leur site dans la catégorie  » profil aromatique léger », il y en a des équilibrées et des corsées. Pour tous les goûts!

J’ai voulu tester une recette qui me faisait de l’oeil depuis un moment, des crackers aux graines. Oui oui, toujours plus de fait maison ! :) . Je me suis inspirée de la recette de On dine chez Nanou, et je les ai trouvés délicieux !!

Crackers aux graines - Rappelle toi des mets

La pâte crue était délicieuse, mais j’avoue qu’après cuisson je n’ai plus trop sentie l’huile d’olive. En même temps je n’avais pas envie de faire simplement une bruschetta. Il va donc falloir que je trouve un compromis entre recette un minimum cuisinée et le fait de bien mettre en valeur cette huile. J’ai déjà mes petites idées ! :) (Sinon, sur leur site, ils préconisent cette huile juste versée au moment de servir du poisson, je trouve que c’est une très bonne idée).

Pour en revenir à ces crackers aux graines, n’hésitez pas à changer les graines, à ajouter des épices… Je les ai préférés natures mais beaucoup les ont préférés un peu épicés.

En tout cas n’hésitez pas à tester, c’est juste trop facile à faire, à étaler…Et encore plus à manger ;) Pour ne rien gâcher… c’est IG bas ! Gras mais super bon pour la santé hihi

Pour une trentaine de crackers aux graines

  • 25 g de flocons d'avoine
  • 15 g de graines de lin
  • 15 g de graines de courges
  • 30 g de graines de tournesol
  • 50 g de graines de chia
  • 125 g de farine de petit épeautre complète
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 cc de sel
  • 135 g d'eau
  • 70 g d'huile d'olive ((ici la cuvée Fleur de siècle de Nicolas Alziari))

  • Préchauffez votre four à 180°C
  • Dans un saladier, mélangez les flocons d’avoine, les graines, la farine, la levure et le sel
  • Ajoutez ensuite l’eau et l’huile, puis pétrissez pour avoir une pâte homogène
  • Séparez la pâte en deux. Déposez la première moitié au centre d’une feuille de papier cuisson, recouvrez la d’une deuxième feuille et étalez la au rouleau à pâtisserie.

Crackers aux graines - Rappelle toi des mets

  • Essayez de former un rectangle d’environ 4 mm d’épaisseur, puis détaillez des carrés dans la pâte d’environ 4 cm X 4 cm

Crackers aux graines - Rappelle toi des mets

  • Disposez cette première fournée de crackers sur une plaque de cuisson
  • Recommencez les mêmes étapes avec la deuxième fournée , en l’aromatisant différemment si vous le souhaitez . J’ai quant à moi utilisé des épices piquantes, les goûteurs ont beaucoup apprécié mais j’ai trouvé ceux natures plus délicats.
  • Enfournez les deux plaques environ 20 à 30 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et aient commencé à durcir
  • Sortez les du four, laissez les refroidir totalement (ils durciront) puis conservez les dans une boite en alu