Beurre de pomme au cidre

Il y a quelques temps j’ai reçu un énorme colis de cidre grâce à un partenariat avec la cidrerie Kerné et Cuisine à l’Ouest. J’étais ravie car le cidre est l’un des rares alcools que j’apprécie. Bon, je vous entends déjà, « alcool » est un bien grand mot. Mais c’est sûrement pour ça que j’aime bien ;) . Nous avons donc goûté le cidre brut que Chéri a adoré, et j’en ai réalisé des rillettes de poulet maison. Puis nous avons goûté le cidre doux, que J’AI adoré, et j’en ai fait ce beurre de pomme.

Le beurre de pomme vous connaissez ? En réalité point de beurre dedans (même si on peut en mettre un peu). Ce sont des pommes compotées très longtemps qui vont prendre une texture hyper crémeuse. J’en avais déjà fait une fois mais avais été un peu découragée par le temps que ça prend (genre 3 heures). Et par le fait que ça réduit tellement ! Je me souviens avoir couvé avec amour une grosse marmite de pommes et d’avoir été surprise par le peu qui restait à la fin. Par contre, qu’est-ce que c’était bon !

Alors j’ai voulu retenter ce beurre de pomme avec du cidre doux, pour renforcer le côté doux et fruité. Et j’ai super bien fait ! Cuire les pommes dans le cidre permet de réduire considérablement la cuisson (environ 45 minutes) , et d’augmenter la quantité globale.

A la fin, vous obtiendrez une compotée toute douce, mais pour obtenir une texture vraiment crémeuse, j’ai rajouté deux cuillères à soupe de purée d’amandes et une petite cuillère à café d’huile de noix. A vous de voir, vous pouvez les omettre, ou vous pouvez choisir de les remplacer par ce que vous avez sous la main. Purée de noix de cajou, de noisettes… :)

Le produit sera naturellement sucré mais vous pouvez rajouter à la fin une cuillère à soupe de sirop d’agave ou de sirop d’érable. Et une pincée de sel pour relever le tout !

Pour finir, je vous conseille des pommes naturellement sucrées, du type Chanteclerc ou Antares (mon coup de cœur de l’année!)

Beurre de pomme au cidre (environ 400-500g de produit fini)

  • 1,2 kilos de pommes (entières, pas épluchées ni rien)
  • 60 cl de cidre doux Kerné
  • 2 cuillères à soupe de purée d'amandes grillées (ou autre oléagineux ou même 2 CS de beurre)
  • 1 cc d'huile de noix
  • 1 pincée de sel
  • Facultatif : 1 CS de sirop d'érable

  • Tout d’abord, épluchez et épépinez toutes vos pommes. Coupez les ensuite en petits dés (plus les morceaux seront petits plus vite ils cuiront)
  • Déposez les dés dans une casserole et couvrez les avec le cidre
  • Portez à ébullition le mélange. Une fois que ça bout, couvrez et baissez le feu pour maintenir une petite ébullition. Laissez mijoter pendant environ 20 à 30 minutes.
  • Ensuite, enlevez le couvercle et poursuivez la cuisson à feu doux jusqu’à ce que le liquide s’évapore, en mélangeant de temps en temps.
  • Lorsqu’il ne reste plus de liquide ou très peu, stoppez la cuisson.
  • Mixez les pommes assez longtemps pour qu’il ne reste plus aucun morceau, mais une compote bien lisse.
  • Ajoutez une pincée de sel, la purée d’amandes, plus ou moins le produit sucrant de votre choix
  • Goûtez, rectifiez la texture ou le goût si vous le souhaitez
  • Disposez dans des bocaux stérilisés au four
  • Vous pouvez conserver ce beurre de pomme une semaine au frigidaire



Tartinade aux algues, pour un apéro bien breton!

Je vous l’ai dit, j’ai reçu un super colis de la cidrerie Kerné, une cidrerie artisanale du Finistère, dans le cadre d’un partenariat relayé par Cuisine à l’Ouest. Après avoir fait chauffer mes méninges, j’ai d’abord réalisé des rillettes de poulet au cidre (oui je sais, je suis une ouf ;) ). Puis j’ai voulu du breton au carré, en utilisant des algues en plus du cidre (Bon, du vinaigre de cidre pour être exacte).

Je me suis souvenue d’une tartinade aux algues que nous avait préparée ma Camillou, la plus bretonne de mes copines. Alors je l’ai un peu revisitée et tadam !

Une tartinade aux algues originale, moi qui n’aimais pas trop les algues (à bas les makis etc…) j’aime beaucoup, mais je ne saurais vous décrire le goût. Vous allez donc devoir tester pour vous faire votre idée… ;)

Les algues se trouvent dans les magasins bio ou … un peu partout en Bretagne ;)

Tartinade aux algues

  • 15 g de paillettes d'algue
  • 10 CS d'eau
  • 2 CS d'huile de noix
  • 3 CS de vinaigre de cidre Kerné
  • 2 CS de purée de noix de cajou
  • 1 échalote

  • Dans un bol, réhydratez d’abord les paillettes d’algue avec 10 CS d’eau
  • Pendant qu’elles se réhydratent, versez dans le bol d’un mixeur l’échalote épluchée, puis ajoutez le vinaigre de cidre, l’huile et la purée de noix de cajou
  • Ensuite, mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Versez sur les algues réhydratées puis mélangez. Vous pouvez modifier la texture en rajoutant un peu d’eau, de vinaigre ou d’huile si c’est trop épais.
  • Réservez votre tartinade ensuite au moins une heure au frais
  • Enfin, servez cette tartinade d’algues sur des toasts ou des pancakes au sarrasin (recette à venir).



Gâteau ardéchois à la crème de marron

Depuis que je suis remplaçante j’ai pas mal de temps libre (pour l’instant!) mais je crois que je n’ai jamais eu des journées aussi remplies ! Franchement je compatis avec les mères au foyer, dont on pense parfois qu’elles sont à envier, alors que…Pas du tout ! Même sans enfant, le ménage, les courses, les rendez vous…Et bim il est déjà l’heure que chéri rentre. Pourtant, j’avais idéalisé ces périodes « off », où je me voyais déjà accueillir chéri avec une bonne odeur de goûter fait maison. Alors aujourd’hui, qu’à cela ne tienne, j’ai passé du temps aux fourneaux pour faire des gamelles et un bon gâteau. L’inspiration a été toute trouvée chez La gourmandise est un joli défaut, avec son gâteau ardéchois.

Je suis partagée sur les desserts à la crème de marron, que je trouve souvent trop sucrés. Ici, ce n’est pas de la crème mais juste de la purée qui est utilisée, beaucoup moins sucrée. Mais hum… C’est de la crème de marron qui traînait dans mes placards, et j’étais bien décidée à l’utiliser. Alors je n’ai pas rajouté de sucre en plus de la crème, et même si ça faisait toujours trop de sucre (j’enlevais 100g de sucre de la recette mais la crème elle même en apporte plus de 150g) , j’ai tenté.

Alors, qu’est-ce que ça donne ? Le goût de marron est bien présent, ça reste sucré mais c’est acceptable. Mais surtout, c’est par sa texture que ce gâteau ardéchois m’a bluffée ! Un moelleux incroyable, je garde cette recette pour toutes les fois ou j’aurai une « pâte à tartiner » à écouler.

Ceux qui sont fans de crème de marron, n’hésitez plus ! Sinon, tentez quand même, vous risqueriez d’être agréablement surpris , et vous pourrez vérifier ce moelleux.

Gâteau ardéchois - Rappelle toi des mets

Gâteau ardéchois pour 6 à 8 personnes (moule de 18 cm)

  • 330 g de crème de marron
  • 3 œufs
  • 1 cc de levure chimique
  • 120 g de farine T45
  • 100 g de beurre
  • 2 petites CS de rhum
  • + 100g de sucre si vous utilisez de la purée non sucrée et non de la crème

  • Préchauffez le four à 150°C
  • Faites ensuite fondre le beurre au micro ondes , laissez tiédir
  • Dans un saladier, fouettez les œufs et la crème de marron ensemble jusqu’à obtenir une crème homogène
  • Incorporez le beurre fondu puis le rhum
  • Ajoutez la farine et la levure tamisées progressivement , puis mélangez pour avoir une pâte homogène
  • Versez dans un moule préalablement graissé, et enfournez 30 à 40 minutes. Il faut que la pointe de votre couteau ressorte sèche.
  • Laissez tiédir votre gâteau ardéchois, démoulez et….Savourez !



Lentil loaf végétal

Je vous l’ai dit, j’étais frustrée de ne pas plus profiter de mon temps libre depuis que je suis remplaçante. Je me suis donc « vengée » en passant une matinée entière à cuisiner :). Outre un gâteau ardéchois, j’ai cuisiné de quoi vraiment faire un repas, quand même ;) . J’ai donc décidé de tester un lentil loaf déniché chez Rosenoisettes.

Elle cuisine de super recettes véganes, et même si je mange de la viande, je suis très curieuse de découvrir de nouveaux horizons. J’aime de plus en plus remplacer mes protéines animales par des légumineuses, ça m’ouvre un nouveau « champ des possibles » !

J’ai pris quelques libertés avec les épices et herbes, et je vous encourage à faire de même ! En réalité j’ai l’impression qu’il faut voir cette recette un peu comme une base « neutre » ou presque, qui prendra le goût que vous voudrez bien lui donner avec les condiments.

Au final, un lentil loaf bien nourrissant, plutôt bon, même si je préfère pour l’instant le pain de viande normal :) . Mais c’est sûrement parce que l’assaisonnement n’avait rien à voir, je retenterai peut être en remplaçant la carotte par un peu de sauce tomate et en variant les épices ! :)

Avec de la salade, cela vous ferez un repas complet, alors n’hésitez pas à tester.

Rosenoisettes recommande un moule de 18 cm, moi j’ai utilisé un moule d’à peine 14 cm et ce n’était pas très haut quand même

Lentil loaf végétal - Rappelle toi des mets

Pour un petit lentil loaf pour 2-3 personnes

  • 100 g de lentilles vertes
  • 100 g de flocons d'avoine
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 30 g de noix
  • 2 CS de sauce soja
  • 1 CS de levure maltée
  • 1 CS de graines de lin
  • 1 CS de sirop d'agave
  • 1 cc de vinaigre de cidre
  • 1 cc d'origan et basilic
  • Poivre
  • Une pincée de piment

  • Epluchez vos légumes et émincez les
  • Dans une casserole, disposez vos lentilles et vos légumes émincés, puis couvrez d’eau à hauteur (entre 500 et 750 ml je pense)
  • Portez ensuite le tout à ébullition puis salez, et laissez cuire à couvert sur feu moyen pendant environ 20 minutes
  • C’est prêt lorsque les lentilles sont moelleuses et ont absorbé toute l’eau. Stoppez alors la cuisson et laissez tiédir
  • Préchauffez le four à 180°C
  • Dans le bol d’un mixeur, versez votre mélange de lentilles, puis ajoutez tous les autres ingrédients
  • Mixez grossièrement pour qu’il reste quelques morceaux, goûtez et rectifiez l’assaisonnement (herbes, épices, sel, poivre)
  • Versez dans une terrine huilée puis lissez la préparation
  • Enfournez pour environ 25 minutes, puis laissez tiédir un peu avant de démouler
  • Dégustez votre lentil loaf tiède ou froid avec une bonne salade



Gâteau aux pommes et sa croûte caramélisée

Je n’ai pas le réflexe de cuisiner des gâteaux hors occasions, juste pour embellir le quotidien. En réalité le temps passe déjà si vite, entre le travail, la thèse, le sport, les amis… Mais n’empêche, faire un gâteau tout simple pour chéri ou pour les collègues, ça fait du bien :) . Et chéri m’avait fait comprendre qu’il aimerait bien un simple gâteau aux pommes, un de ses gâteaux préférés.

J’ai donc cherché l’inspiration sur internet et j’ai trouvé mon bonheur chez Il était une fois la pâtisserie. Un gâteau ultra moelleux, simple mais avec une touche qui change tout : sa petite croûte caramélisée !

J’ai bidouillé la recette pour qu’elle me convienne, et n’hésitez pas à faire de même. J’ai aussi cuit le gâteau dans un moule assez étroit (j’ai utilisé un moule à charnière de 20 cm) pour qu’il soit bien haut, n’hésitez pas à faire de même !

Ce gâteau aux pommes a conquis les papilles de chéri et de ses collègues ! Alors à quand le prochain gâteau juste pour le plaisir ? :)

Gâteau aux pommes - Rappelle toi des mets

Pour un gros gâteau aux pommes

Pour la pâte à gâteau

  • 150 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 120 g de beurre
  • 2 œufs
  • 1 cc de levure
  • 4 pommes moyennes (vive les Antares!)

Pour la croûte caramélisée

  • 60 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 1 œuf

Le gâteau aux pommes

  • Épluchez et coupez 3 pommes en morceaux, et la dernière en lamelles
  • Préchauffez le four à 200°C, puis faites fondre le beurre
  • Ajoutez alors le sucre, un œuf et la moitié de la farine tamisée, mélangez bien
  • Finissez d’ajouter le deuxième œuf, le reste de farine et la levure, puis mélangez à nouveau
  • Ajoutez ensuite les morceaux de pommes, mélangez jusqu’à ce qu’ils soient bien répartis dans la pâte.
  • Versez le tout dans le moule à gâteau graissé puis disposez joliment les lamelles de pommes en rosace sur le dessus.
  • Enfournez 20 minutes
  • Un peu avant la fin de la cuisson, préparez la crème.
  • Faites fondre le beurre puis ajoutez l’oeuf battu et le sucre. Mélangez et voilà !
  • Au bout de 20 minutes, sortez le gâteau du four puis recouvrez le avec la crème
  • Baissez la température du four à 180°C, enfournez à nouveau pour une trentaine de minutes.
  • Sortez le gâteau aux pommes lorsque la pointe d’un couteau ressort sèche, et que la croûte a bien caramélisé.
  • Vous pouvez enfin déguster votre gâteau aux pommes ! :)



Tarte amandine aux poires IG bas

Il y a quelques semaines, c’était la fin de mon internat, la fin de 9 années d’étude, et la fin de mon stage du coup… Je voulais donc marquer le coup en faisant une jolie pâtisserie. Une pâtisserie IG bas, pour l’un de mes maîtres de stage qui adore la cuisine saine :) . Je n’avais par contre pas du tout le temps de faire un entremets :( . En plus, je devais en plus trouver quelque chose qui supporte 35 minutes de route. Après avoir feuilleté le livre « Les secrets de la pâtisserie bio » de Marie chioca, je me suis décidée pour une tarte amandine aux poires IG bas.

Comme base elle utilise une pâte sablée à l’orge mondé, une farine à l’IG très bas et au goût assez neutre apparemment. J’ai utilisé cette base en remplaçant le sucre de coco que je n’avais pas par du fructose . J’ai aussi « osé » utiliser une huile d’olive, très douce, de chez Nicolas Alziari. La pâte était en fait très typée, je ne saurais vous dire si ça venait de l’huile ou de la farine. D’abord j’ai eu un peu peur mais au final cela se mariait très bien avec le côté rustique de la tarte.

La pâte est très friable, mais en même temps c’est normal, cela reste une pâte sablée. Donc à tester de nouveau dans d’autres desserts !

J’ai mis un petit coup de glaçage neutre maison qui me restait, et l’effet était tellement joli que tout le monde a cru qu’elle venait d’une boulangerie. En fait toute la journée c’était «  tu l’as achetée où ? Hein ? C’est toi qui l’as faite ? Noooon ? ». Je vous dis pas comment j’étais trop fière :D

Tarte amandine aux poires - Rappelle toi des mets

A la dégustation, sans me vanter, c’était trop bon ! Gourmand, sain, joli, pour le coup cette tarte amandine aux poires était parfaite !

Alors on se lance ?

(P.S : désolée pour les photos, je l’ai prise avec la lumière artificielle, alors dur dur de les rendre jolies!)

Tarte amandine aux poires - Rappelle toi des mets

Pour une tarte amandine aux poires pour 8 personnes (environ 22-24 cm de diamètre)

Tarte amandine aux poires pour 8 personnes

Pour la pâte

  • 360 g de farine d'orge mondé
  • 50 g de fructose (ou un peu plus si vous êtes bec sucré)
  • 1 pincée de sel
  • 15 cl d'huile (d'olive douce, pépin de raisin…)
  • 1 œuf
  • 6 CS de vin blanc (là c'est pas très IG bas, je pense que vous pouvez remplacer par de l'eau)

Pour la garniture

  • 3 poires mûres
  • 125 g de poudre d'amande
  • 10 cl de lait
  • 7 cl de sirop d'agave ou 10 cl de miel d'acacia (moi j'ai mis 40 ml de miel et 40 ml de sirop d'agave)
  • 1 CS de rhum
  • 2 œufs
  • 20 cl de crème liquide
  • Un peu de nappage si vous avez
  • 1 poignée d'amandes effilées

 

Pour la pâte

  • Tout d’abord, mélangez la farine avec le sucre et la pincée de sel dans un saladier
  • Versez ensuite votre huile par dessus puis pétrissez avec vos doigts (j’utilise des gants de cuisine, c’est trop pratique!). Il faut mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir une consistance sablée, sans trop insister.
  • Mélangez l’oeuf avec le vin blanc, puis versez sur la pâte. Mélangez à nouveau pour obtenir une pâte plus grossière et humide.
  • Avec vos mains, compactez ensuite la pâte en une boule bien serrée
  • Prenez une grande feuille de papier cuisson , déposez votre boule au milieu, puis tassez un peu avec les paumes
  • Déposez ensuite une deuxième feuille de cuisson par dessus. Abaissez alors la pâte entre ces deux feuilles à l’aide d’un rouleau.
  • Lorsque la pâte est à environ à 5-7 mm d’épaisseur, disposez la dans un plat ou un cercle à tarte
  • Moi, comme je voulais de jolis bords, j’ai disposé ma pâte et sa feuille de cuisson sur la plaque de cuisson. Puis j’ai disposé mon cercle à tarte au centre de la pâte, j’ai découpé ce qui dépassait et je m’en suis servie pour foncer les bords.

Pour la garniture

  • D’abord, préchauffez le four à 150°C
  • Huilez un moule à tarte (moi je l’ai fait dans un cercle à tarte posé sur une plaque de cuisson avec papier sulfurisé). Foncez le ensuite avec la pâte sablée bien froide
  • Enfournez pour 10 minutes afin de précuire la pâte
  • Pendant ce temps, épluchez vos poires , coupez les en deux et ôtez les pépins et les tiges
  • Mélangez la poudre d’amande avec le lait, le sirop d’agave et/ou le miel. Rajoutez ensuite le rhum, les œufs battus et la crème liquide
  • Laissez tiédir la pâte
  • Si vous le souhaitez, coupez chacune de vos moitiés en tranches très fines dans la largeur, avant de les disposer.
  • Disposez vos moitiés de poires en rosace dans la tarte (comme sur la photo), puis versez la crème sans en mettre sur les poires. Il faut que la crème affleure le bord de la tarte
  • Enfournez à nouveau pour 30 à 35 minutes. Il faut que l’appareil soit bien cuit (ne bouge plus quand vous secouez la tarte, doré)
  • Sortez la tarte du four lorsqu’elle est bien dorée. Faites fondre votre nappage neutre puis badigeonnez votre tarte
  • Parsemez d’amandes effilées, laissez refroidir et enfin dévorez votre tarte amandine aux poires !



Verrines courgette poivrons boursin

Il y a quelques semaines nous avons été invités chez une copine pour le dîner, et je tiens souvent à amener quelque chose. Fait maison bien sûr ! Je suis rarement (jamais) celle qui ramène les boissons, surtout l’alcool, parce que je n’en bois pas. Mais on peut compter sur moi pour la nourriture (surtout pour la manger hihi)

Ce qui est rigolo, c’est que presque toutes les copines de Chéri sont tombées enceinte en même temps ! Il faut donc faire attention à la toxoplasmose et la listériose, nouveau défi ! J’ai donc épluché les possibilités, éliminé les crudités, les fromages non pasteurisés, la charcuterie, etc etc .

Je suis tombée sur ces verrines courgette poivrons de La Main à la pâte, qui attendaient sagement sur pinterest. Jolies, saines, certifiées sans risques pour la femme enceinte… Elles nous ont beaucoup beaucoup plu !

Elles sont en plus super faciles à préparer, il suffit de rôtir les légumes au four et de mixer !

Alors, ça vous dit ?

Verrine courgette poivrons - Rappelle toi des mets

Pour 10 à 12 verrines courgette poivrons

  • 1 grosse courgette
  • 1 gousse d'ail
  • Un peu de ciboulette ciselée
  • 1 louche de bouillon
  • 2 poivrons
  • 1 CS d'huile de noix
  • 3 CS de vinaigre balsamique
  • 1 échalote
  • Sel
  • Une pincée de piment
  • 50 boursin noix + 50g boursin ail et fines herbes (ou 150g du même)
  • 150 g fromage blanc 3% MG

  • Préchauffez votre four à 200°C. Pendant le temps de chauffe, lavez vos légumes (et si vous le souhaitez, épluchez les courgettes)
  • Coupez vos légumes en deux dans la longueur puis enlevez les pépins
  • Disposez ensuite les moitiés de légumes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
  • Lorsque le four est chaud, enfournez pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que les légumes soient dorés et fondants.
  • Pendant la cuisson, préparez le reste. Epluchez et écrasez la gousse d’ail, préparez du bouillon, et enfin la crème de boursin
  • Dans un bol, versez votre boursin et 150g de fromage blanc, puis mélangez jusqu’à avoir une crème homogène. Rectifiez ensuite la texture au fur et à mesure en rajoutant un peu de fromage blanc à chaque fois. Il faut que la crème soit assez épaisse pour soutenir la crème de courgettes, mais assez fluide pour ne pas s’enfoncer dans la crème de poivrons
  • Lorsque la cuisson est finie, récupérez les poivrons rôtis et enfermez les dans un sac congélation. La condensation créée va aider à décoller la peau
  • Pendant ce temps, préparez la crème de courgettes. Mixez votre courgette rôtie avec un peu de bouillon, puis rectifiez la texture en ajoutant un peu de bouillon si nécessaire.
  • Ajoutez la gousse d’ail hachée avec un peu de ciboulette, un peu de sel si nécessaire et mixez une dernière fois. Vous devez obtenir une texture veloutée
  • Réservez la crème de courgette dans un bol puis rincez le mixeur

  • Récupérez vos poivrons rôtis. Ôtez leur peau (qui doit se détacher facilement s’ils sont bien cuits) puis déposez les dans le mixeur
  • Rajoutez 1 CS d’huile de noix puis 3 CS de vinaigre balsamique, l’échalote , et mixez. Goûtez et ajustez le goût avec un peu de sel et de piment. Si la crème est trop épaisse (attention, elle ne doit pas être trop liquide, la crème de boursin va reposer dessus) , vous pouvez rajouter un peu d’huile ou de vinaigre
  • On passe ensuite au montage des verrines !
  • Versez un peu de crème de poivrons dans chaque verrine pour remplir le premier tiers, rajoutez la crème de boursin, et enfin le velouté de courgettes
  • Entreposez vos verrines courgette poivrons jusqu’au moment de la dégustation
  • Et enfin, régalez vous !



Porridge banane coco

Ce porridge banane coco illustre assez bien la plupart de mes petit-déjeuners depuis cet été. Je me lève très tôt alors il faut quelque chose qui me cale jusqu’à 13h (presque) sans problème. C’est pourquoi je me tourne vers des régimes IG bas, avec des produits qui calent durablement :)

Mais je le répète, IG bas et donc « santé » ne veut pas dire qu’on se prive ou qu’on mange pas bon, non non non ! Je m’éclate vraiment à changer les laits, les purées d’oléagineux, les fruits…Puis à les déguster. Vous pouvez d’ailleurs voir mon porridge carrot cake ou mon porridge aux myrtilles. 

Les porridges sont faciles et rapides à faire, puis ils remplissent un bon gros bol dont je me délecte au réveil. Alors n’hésitez plus à les introduire dans votre alimentation :)

 

Pour un porridge banane coco

  • 40 g de flocons d'avoine
  • 125 g de lait de coco (200g d'eau)
  • 1 cc de cacao en poudre non sucré
  • 1 petite CS de sirop d'agave
  • 1 CS de purée de cacahuètes
  • 1 banane verte (pour que ce soit IG bas, si vous vous en fichez, prenez la comme vous aimez)

  • Tout d’abord, mettez dans une casserole les flocons d’avoine, le lait de noisettes, le sirop d’agave et l’eau
  • Faites chauffer sur feu doux et mélangez jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne crémeux
  • Éteignez alors le feu, puis versez le porridge dans un bol
  • Parsemez de myrtilles, de purée de cacahuètes, d’un peu de granola ou tout ce que vous voulez !
  • Et enfin , dégustez votre porridge banane coco :)